mercredi 31 décembre 2014

Tous nos vœux pour l'année 2015

[...] Inlassable et solidaire, l’humanité jamais ne se renie. Elle vit, elle meurt sans compter. Mais il ne suffit pas de produire de la chair humaine pour qu’elle vive, il faut à l’homme une raison de vivre.





La raison de vivre, l’homme l’apprend par les emblèmes, les images, les miroirs. Qui manie le Miroir tient l’homme à sa merci. Ainsi les religions, les mythes, les arts poétiques nous touchent au cœur, en Occident comme partout. Les chrétiens sont les fils de la Blessure divine : «voyant qu’il était déjà mort, un soldat lui perça le coté avec sa lance» (les évangiles). Mais ils ne savent pas plus que le reste de l’humanité, le sens ultime de ce qu’ils disent. Ils ne savent pas plus l’au-delà du Miroir. L’homme interroge l’insaisissable. Nous fabriquons ce que Magritte ( René François Ghislain Magritte, né le 21 novembre 1898 à Lessines et mort à Bruxelles le 15 août 1967. Peintre surréaliste) appelle La Lunette d’approche, dans un tableau célèbre. La Lunette d’approche découvre ce qu’il y a derrière les emblèmes, les images, les miroirs : un vide, le gouffre, l’Abîme de l’existence humaine. C’est cet abîme qu’il nous faut habiter. La raison de vivre commence là.[...]
Extrait : Pierre Legendre, L
a fabrique de l'homme occidentale, Paris, Mille et une nuit, 1996.


Les Vues Imprenables (Collectif et Association) vous souhaitent une bonne année et espèrent que tout à chacun a trouvé ou trouvera sa raison de vivre.
Bonne nuit et bonne chance.....








nmnj et php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire