mercredi 13 mai 2015

La Journée mondiale des oiseaux migrateurs 2015

Source: http://www.unep.org/newscentre/

La Journée mondiale des oiseaux migrateurs 2015 souligne l'importance d'un avenir énergétique propre, afin d'assurer la survie des oiseaux migrateurs.





Bonn/Nairobi, 8 Mai 2015 - La Journée mondiale des oiseaux migrateurs 2015 sera célébrée les 9 et 10 mai dans plus de 80 pays avec pour thème «Pour une énergie respectueuse des oiseaux». La Journée mettra l'accent sur l'importance de déployer des technologies énergétique de manière à minimiser les impacts sur les oiseaux migrateurs et leurs habitats.

À une époque où la demande mondiale en énergie ne cesse de croître, le développement de nouvelles technologies relatives aux énergies renouvelables et l'expansion des infrastructures existantes dans ce secteur sont essentiels pour s'engager vers un avenir sobre en carbone. Pourtant, l'énergie ne peut être vraiment durable et respectueuse de la nature qu'en prenant pleinement en considération la biodiversité et plus particulièrement les oiseaux migrateurs. Avec le thème « Pour une énergie respectueuse des oiseaux ! », la Journée mondiale des oiseaux migrateurs 2015 (JMOM) soulignera l'importance des technologies de l'énergie qui préviennent, réduisent au minimum et atténuent les impacts sur les oiseaux migrateurs et leurs habitats.


Chaque année, des millions d'oiseaux migrateurs sont confrontés à l'expansion massive des différents moyens de production et de distribution de l'énergie : les collisions et l'électrocution dues aux lignes électriques ainsi que les effets d'obstacle des infrastructures liées à l'énergie constituent d'importantes causes de mortalité et de déplacement. De plus, l'avifaune souffre des effets de la perte et de la dégradation des habitats ainsi que d'autres perturbations causées par le déploiement des technologies des énergies hydraulique, océanique, solaire, géothermique et issue de la biomasse. La production durable d'énergie renouvelable devrait avoir des effets positifs sur les oiseaux migrateurs à travers l'atténuation du changement climatique et de ses impacts. Toutefois, si certaines technologies sont déployées sans planification ni conception véritables, et sans évaluation des risques, elles peuvent représenter une grave menace pour les oiseaux migrateurs.


Dans l'expansion de la production d'énergie, la transition vers des méthodes respectueuses de la faune sauvage est une étape clé pour protéger la vie sur Terre. La conservation des oiseaux migrateurs doit être prise en compte dans toutes les phases du développement de l'énergie et à tous les niveaux - local, national et international. Par conséquent, les actions de conservation concertées mises en oeuvre par les gouvernements, les organisations de conservation de la nature, les scientifiques, le secteur de l'énergie ainsi que le grand public sont nécessaires. Les avantages de l'énergie durable pourront ainsi se concrétiser sans risquer de nuire aux oiseaux migrateurs et à leurs habitats.


Qu'est-ce que la Journée mondiale des oiseaux migrateurs ?


Lancée au Kenya en 2006 et célébrée chaque année, la Journée mondiale des oiseaux migrateurs est une campagne de sensibilisation qui encourage la conservation des oiseaux migrateurs et de leurs habitats dans le monde entier. Elle est organisée par deux traités internationaux relatifs à la faune sauvage administrés par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). La Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) et l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA). La JMOM est également soutenue par un nombre croissant de partenaires, et nous tenons à exprimer notre profonde gratitude au Ministère allemand de l'environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire (BMUB) pour sa généreuse contribution, sans laquelle cette campagne ne serait pas possible.


Commentaire: ZÉRO ÉOLIENNE est la seule réponse qui vaille.....Si la volonté est vraiment d'arrêter le massacre des oiseaux migrateurs.




php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire