mardi 22 décembre 2015

Éolien terrestre: General Electric remporte son plus important marché en France

Par Astrid Gouzik
Publié le 21 décembre 2015,


Commentaire: «
 Notre objectif est de nous assurer que la population locale pourra bénéficier au maximum de ces projets». 

Soyons en sûrs:La santé des autochtones va «bien profiter» de ces 43 aérogénérateurs supplémentaires. Ainsi que les touristes, enfin.... ce qu'il en restera!

Peut-être qu'un jour, ici comme ailleurs, la masse silencieuse des «mougeons rampants» en aura assez de l'envahissement éolien et qu'elle rejoindra les rangs de la Résistance?


Là où l'éolien avance, la démocratie recule

Bonne lecture

php 


General Electric a remporté un contrat pour la fourniture et l'installation de 43 éoliennes en Franche-Comté. C'est le plus important marché remporté par l'industriel en France dans le secteur de l'éolien terrestre 




Après l'annonce, en août dernier, de la fourniture d'éoliennes pour le parc des Monts du Lomont,General Electric vient de décrocher un nouveau contrat auprès de Velocita. Le conglomérat américain va fournir 43 éoliennes pour deux parcs en Franche-Comté, ainsi que des services complets.
Avec ces projets, la région devrait pouvoir atteindre l’objectif qu’elle s’est fixée de 600 MW d’énergie éolienne à l’horizon 2020. Ces parcs de Rougemont et de Vaite représentent, à eux seuls, l’installation d’une capacité cumulée de 120 MW au cours des deux prochaines années. Cet accord constitue le plus important marché remporté par GE en France dans le secteur de l’éolien terrestre. 


«Nous construisons actuellement les plus grands parcs éoliens de Franche-Comté. Une fois finalisés, ils constitueront, avec la ferme voisine des Monts du Lomont, le plus puissant cluster éolien de l’Hexagone, a déclaré Alan Baker, directeur d’exploitation de Velocita, cité dans un communiqué. Notre objectif est de nous assurer que la population locale pourra bénéficier au maximum de ces projets. GE est solidement implantée dans la région et travaille à nos côtés pour assurer l’approvisionnement local de certains des composants et fournir un support technique à partir d’un nouveau centre de service régional».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire