mardi 4 juillet 2017

Trop d'éoliennes en Haute-Marne ? Les projets sont suspendus

 http://france3-regions.francetvinfo.fr
 Par L.L avec Maxime Meyer
 03/03/2017

 © Stéphane Janeczko - France 3 Champagne-Ardenne

Commentaire : C'est reculer pour mieux implanter. Quid des projets validés et en cours? Qui de l'avenir du préfet dans les mois qui viennent? (nouvelle direction) Quid de l'indice de confiance dans les déclarations du plus haut représentant de l’État qui 9 fois sur 10 en France prend le parti du lobby éolien?
Le combat continue pour ici et pour ailleurs, pour toutes celles et ceux qui souffrent. Rien n'est fini jusqu'à la disparition totale et entière de tous les aérogénérateurs en service.
En avant toute.
Seule solution acceptable : ZÉRO ÉOLIENNE (démantèlement compris) et BASTA!
php

En Haute-Marne, les projets éoliens sont à l'arrêt. Depuis l'an dernier, la préfecture a annoncé qu'elle ne souhaitait plus autoriser de nouvelles installations dans le département jusqu'en 2019. Une décision qui freine notamment le projet participatif de Vignory.


Le vent serait-il en train de tourner en ce qui concerne l'éolien ? Le Grand-Est est la première région de France dans ce secteur. Trop d'installations, très vite... jusqu'à saturation notamment dans le paysage haut-marnais. La Préfecture a pris ses dispositions. Les autorités ont décidé de ne plus autoriser de nouveaux projets jusqu'en 2019. Le département a déjà dépassé, avec 3 ans d'avance, les objectifs fixés (à l'époque par la Champagne-Ardenne), en terme de production d'énergie éolienne.

A Vignory, ce coup d'arrêt est une mauvaise nouvelle. 5 éoliennes doivent être déployées sur la commune. Un projet à 15 millions d'euros, très attendu. Un projet également participatif à hauteur de 70 000 euros auprès des habitants du Grand-Est. L'idée étant d'associer la population à cette installation.

Voir vidéo
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/haute-marne/chaumont/trop-eoliennes-haute-marne-projets-sont-suspendus-1291329.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire