dimanche 21 janvier 2018

Une île de Sein en autonomie électrique renouvelable ?

Auteurs :
Hubert Flocard et Jean-Pierre Le Gorgeu
Publié le 15 janvier 2018
Une île de Sein en autonomie électrique renouvelable ?
Hubert Flocard et Jean-Pierre Le Gorgeu ont étudié les possibilités d'approvisionner les populations de l'Ile de Sein avec de l'électricité produite par des sources renouvelables https://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/etudes/SeinRenouvelable.pdf



 
Voici le résumé de l'étudeL’île de Sein, un petit territoire au ras des flots, une population très faible, surtout l’hiver, jusqu’ici approvisionnée en électricité par des diesels au tarif pratiqué sur le continent, au nom d’une péréquation tarifaire au financement assuré par l’ensemble des français à travers la Contribution au Service Public de l Électricité (CSPE). Tout semblait devoir perpétuer un dispositif favorable à l’île et sa population.
Oui mais voilà, cadeau « royal » tombé du ciel, la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) est intervenue et la Programmation Pluriannuelle de l’ Energie 2016 (PPE) dans son volet relatif aux Iles du Ponant fixe pour l’île de Sein un objectif d’autonomie énergétique : 50% d’énergies renouvelables (EnR) en 2023, 100% en 2030.
De quoi obliger à se mobiliser une EDF jusqu’ici restée dans une expectative prudente : mise en place d’un dispositif basé sur des panneaux photovoltaïques, une éolienne, une batterie au lithium, le tout géré par un dispositif de pilotage dit EMS.

samedi 20 janvier 2018

Suisse : Mollendruz: un de moins. Pour le moment

http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com
19/01/2018

Commentaire : Bravo résistants.es suisses. De tout coeur à vos côtés. En avant toute!
php


 image: https://www.leszoosdanslemonde.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=6113&start=15

Quand de présumée insignifiante, l'opposition devient un mur infranchissable pour les plus gros, la démocratie retrouve du sens.

La bonne nouvelle est tombée hier soir et nous a grandement réjoui: un parc éolien vaudois vient de se taper la tête dans le mur de l'opposition. Vous savez cette petite opposition de rien du tout qui ne représente pas la majorité mais qui étrangement gagne les votations contre l'éolien industriel! Une drôle de démocratie, vénérée par les usurpateurs d'Eole lorsqu'ils obtiennent une majorité, mais qu'ils s'empressaient de nier lorsqu'elle était obtenue par ces bruyants opposants qui, bon sang, devaient croupir dans une minorité négligeable!
Je pense que même ceux qui soutenaient le projet pour soulager leur belle conscience doivent secrètement se réjouir: ils ne devront pas supporter ces machines sous leur nez, avec à la clé des nuisances et un marché de l'électricité qui démontrera l'inutilité de leur sacrifice.

Eolien. La révolte des territoires ruraux

Communiqué de Presse de la Fédération Environnement Durable
Paris le 18 janvier 2018

Commentaire : Les Vues imprenables ont toujours prôné l'action-terrain en complément de toutes démarches administratives et juridiques. Leur point de vue est toujours le même:

  1. DÉSOBÉIR POUR L'AVENIR!
  2. ZERO EOLIENNE ET BASTA!
 
 php




 

Aujourd’hui, en France, certains promoteurs éoliens tentent d’imposer leurs projets par la force, contraignant les riverains à créer des zones à défendre (ZAD) afin de préserver leur qualité de vie et d’empêcher le saccage industriel d’une nature rurale encore préservée.

Depuis plus de 6 mois, dans plusieurs régions, des habitants de villages ruraux résistent aux forces de l’ordre envoyées par les autorités pour faire passer des convois acheminant des éoliennes par des petites routes de montagne ou de campagne, des chemins vicinaux, qu'il faut détruire, élargir, goudronner.

Ces citoyens tentent d’empêcher des bulldozers de détruire des haies, d’arracher des arbres, de saccager des sites naturels. Ils refusent que des pelleteuses creusent de gigantesques cavités où seront déversés des milliers de tonnes de béton armé.

Depuis plusieurs mois certains de ces résistants sont trainés devant les tribunaux comme des coupables de droit commun, alors que ces initiatives de désespoir sont le résultat de l’immense mépris des responsables du gouvernement et de l’indifférence du Ministre de l’Environnement Nicolas Hulot.

Le Dakar 2018 : Bravo à PH-Sport et toute ses équipes (Langres/ Haute-Marne)

Carlos Sainz remporte le Dakar 2018 avec sa Peugeot.
Bravo à PH-Sport et toute ses équipes.
Langres et la Haute-Marne vous saluent bien.
(...)"Situés à Langres sur plus de 4000 m2, les ateliers dédiés au rallye-raid"

http://www.ph-sport.com/fr/index.php?Actualites

php

Les CEE (certificats d’économie d’énergie) et la réduction d’émission de gaz à effet de serre

https://www.sauvonsleclimat.org/fr
Auteur : Christian Lebrun
Publié le 26 juillet 2013

Étant amené à suivre pour une association qui produit des logements PLAI (Prêt locatif aidé d’intégration) en diffus de nombreuses assemblées générales de copropriété, j’ai eu la surprise de rencontrer une utilisation des CEE qui m’a beaucoup questionné sur l’intérêt des CEE au moins dans de telles situations. La copropriété était chauffée par la compagnie de chauffage urbain de Grenoble (CCIAG) qui, utilisant plus de 50% d’énergies renouvelables, bénéficie d’un taux réduit de TVA. La copropriété a reçu du chauffagiste qui gère son réseau secondaire une proposition de passage à un chauffage au gaz, avec deux chaudières à condensation, qui s’avérait tout à fait intéressante compte tenu des aides promises.

Aveyron : les opposants aux éoliennes et au transformateur géant de Saint-Victor encore et... toujours / 6

https://france3-regions.francetvinfo.fr
Emmanuel Wat
publié le 19/01/2018


 

Avis favorable au méga-poste de transformation de Saint-Victor-et-Melvieu dans l’Aveyron
Le rapport remis par les trois commissaires enquêteurs donne son feu vert à la réalisation de cet équipement envisagé par RTE, filiale d'EDF pour réaliser un carrefour de lignes à haute tension dans le sud de l'Aveyron.
L'enquête publique a démarré début novembre. La commission chargée de cette mission vient de rendre ses conclusions, favorables à la construction de ce poste de transformation électrique d'une puissance de 400.000 volts sur 5 hectares de parcelles agricoles.
Le projet a déclenché de vives oppositions des habitants et la municipalité de Saint-Victor-et-Melvieu. Deux autres communes concernées par le dossier.

Pourquoi les promoteurs éoliens louent-ils la terre au lieu de l’acheter ?

http://www.stop-eolien02.fr
janvier 19, 2018


Commentaire : pour compléter cette implacable démonstration, il faut préciser que les prix annoncés sont ceux d'aujourd'hui. Qu'en seront-ils dans 15, 20 ans? Il faut également ne pas omettre en terme de coût : la destruction du socle de béton. L'exploitant de la Z.I d'aérogénérateurs n'a comme obligation le concernant que son arasement en surface. L'enlèvement de tout le reste demeure à la charge du propriétaire terrien et ce, quelque soit le cas de figure. Actuellement, il faut compter pour cette opération aux alentours de 250 000€HT. 
RIP aux propriétaires terriens, locataires et autres communes...

php


Achat du terrain
Le prix d’achat d’un hectare dans l’Aisne est d’environ 7000 €
Il faut environ 0,33 hectare pour 1 aérogénérateur (= éolienne industrielle).
Le coût total d’achat serait donc de 2333 € par éolienne industrielle.

Location du terrain
La location annuelle du terrain pour une éolienne industrielle est d’environ 6 000€ brut payés par le promoteur éolien au propriétaire terrien s’il exploite lui-même sa terre, ou 3 000€ pour le propriétaire et 3 000€ pour le fermier (ou GAEC, EARL …).
Avec une promesse de bail emphytéotique de 15 ans, irréversible, signée sous seing privé (= sans notaire, notaire qui pourrait renseigner le propriétaire sur le risque qu’il prend), le coût total de location pour le promoteur est de 90 000€ par éolienne industrielle (= 6.000 x 15), soit 38 fois plus cher que l’achat des 0,30 ha nécessaires (2 333 €), alors pourquoi louer au lieu d’acheter ?
Parce qu’il faut penser à inclure dans le calcul du prix de revient de l’éolienne le coût de son démantèlement obligatoire à l’issue du bail de 15 ans (les éoliennes industrielles commencent à vieillir et surtout elles ne sont plus rentables, car le contrat qui oblige EDF à acheter leur électricité 2 à 2,5 fois le prix normal du kilowattheure sera caduc dans 15 ans).

À lire un extrait de Vaincre Macron, de Bernard Friot

http://www.contretemps.eu
19/01/2018

 

Bernard Friot, Vaincre Macron, Paris, La Dispute, « Travail et salariat », 2017, p. 91-103.
On pourra lire également les articles de Jean-Marie Harribey et de Michel Husson autour de ce livre.

 

" Attacher à la personne les droits de souveraineté sur la valeur Quand la bourgeoisie était encore une classe révolutionnaire porteuse d’un mode de production émancipateur du travail, parce qu’elle le libérait de la pratique féodale, elle a été en mesure de
poser cet acte magnifique d’unification du statut juridique des personnes, jusqu’alors réparties à leur naissance dans des « états » différents et hiérarchisés. Comme le proclame en 1789 l’Assemblée nationale dans l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, les humains «naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune ». Les personnes étaient enfin reconnues porteuses de droits identiques, relevant de règles, de juridictions et de sanctions identiques.


Aujourd’hui où la bourgeoisie est une classe réactionnaire crispée sur ses privilèges et incapable d’organiser la production de valeur sur des bases anthropologiques, territoriales et écologiques acceptables, la tâche du salariat est de poursuivre l’œuvre révolutionnaire en proclamant la liberté et l’égalité en droit des personnes dans le champ de la valeur, une dimension de la liberté et de l’égalité en droits ignorée, et pour cause, par la Déclaration des députés bourgeois de 1789. De quoi s’agit-il ?"

Haute-Marne : le projet du 11e Parc national sous tension

jhm.fr

Messieurs les présidents départementaux (Haute-Marne et Côte d'Or) mettent un préalable à la création du 11e Parc national, Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne :

(...) "À savoir, un soutien à la démarche, à la condition qu'elle se fasse avec tous les acteurs"

En ces temps difficiles pour la démocratie, remarquablement illustrés, devant la Résistance de plus en plus grande de la population à l'industrialisation éolienne des territoires ruraux et en mer, par les prérogatives d'exception (museler l'opposition) https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/DP_Groupe_Travail_eolien_2018.pdf ) proposées dernièrement par M. Lecornu, simple Secrétaire d' Etat auprès du ministre d' Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire dans le cadre de La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), que deux élus tiennent ce langage, somme toute "normal" en démocratie, nous paraît soudain... exceptionnel.

Question: faisant suite à votre déclaration, si en fin de compte parmi tous les acteurs concernés du territoire, certains venaient quand même à manquer à l'appel, cela induirait-il le retrait de votre soutien à ce projet? Vous n'êtes pas sans savoir que votre décision aurait pour conséquence directe sa condamnation, sachant que l'Etat, représenté entre autre par Mme le préfet de Haute-Marne, est dans le même état d'esprit.

Questions à Monsieur Lacroix, président du département de la Haute-Marne
  • Croyez vous que l'avenir de notre Pays et de sa jeunesse peuvent se passer d'un tel projet, synonyme de reconnaissance internationale, de retombées et d' attractivité économiques, de boom touristique, d'emplois locaux et durables à l'année, etc.?  
  • L'ensemble de la population haut-marnaise ne devrait-elle pas donner son avis?
De plus, un Parc national participe grandement à la lutte contre le réchauffement climatique.
Lire en détail
 http://www.parcsnationaux.fr/fr/download/file/fid/426

Pendant que de nombreux.es élus.es, se comportant comme des "rois nègres"" appâtés par la verroterie des missionnaires éoliens, détruisent et condamnent à mort à grands coups de pales notre Pays, ses habitants.es et son avenir, les défenseurs.es attendent de vous, Monsieur le président, une détermination sans faille pour :
  1. vous opposer sans condition à la colonisation éolienne,
  2. faire naître le 11e Parc national.
Et ainsi, faire que la Haute-Marne et les hauts-marnais.es puissent sortir de la diagonale du vide et envisager un avenir prospère.  
php

Immo: une éolienne à proximité peut coûter cher

http://trends.levif.be
Sven Damen 19/01/18

ERA, le plus grand réseau d’agents immobiliers de Belgique
https://www.era.be/fr/barometre-era-2017-les-maisons-sont-nouveau-plus-cheres

 
© Getty Images/iStockphoto

Les éoliennes ne jouissent pas toujours d'une large acceptation parmi la population qui se plaint du bruit, qui de l'ombre, qui de leur esthétique.

L'indice immobilier ERA-KU Leuven pourrait bien apporter un nouvel argument à faire valoir aux détracteurs des éoliennes puisqu'il constate que des maisons situées à moins de trois kilomètres d'une éolienne perdraient de ce fait quelques pourcents de leur valeur.