mercredi 23 août 2017

Le Cordobazo de 1969 en Argentine. Insurrection populaire et « commune »





Le texte ci-dessous reprend l’intégralité du chapitre 6 du livre De sueur et de sang, paru aux éditions Syllepse en avril 2016, écrit par l’anthropologue et chercheur en sciences sociales indépendant Guillaume de Gracia (collaborateur régulier du site de la revue Dissidences, auteur également du livre « L’Horizon argentin » paru aux presses de la CNT-RP en 2009).



En s’inspirant des histoires populaires écrites par des historiens tels que Zinn, Thompson, Lefebvre, l’auteur tente de faire une « histoire populaire » du péronisme depuis son apparition sur la scène politique argentine en 1943 jusqu’au dernier coup d’état militaire qu’ait connu l’Argentine, le 24 mars 1976, qui clôt selon lui un cycle péroniste.

En complément de cet extrait, on pourra voir avec intérêt le film Tosco (2011), du documentariste Adrian Jaime. Il s’agit d’un film d’archives, sous-titré en espagnol et couvrant uniquement la période 1969-1975, soit du Cordobazo jusqu’à la mort de Tosco dans la clandestinité en novembre 1975.

  • « L’arme par excellence dans la guerre des rues, c’est le fusil. […] La grenade, qu’on a pris la mauvaise habitude d’appeler bombe, est un moyen secondaire […]. Les pavés font presque autant de mal et ne coûtent pas si cher. Les ouvriers n’ont pas d’argent à perdre », Auguste Blanqui.
  • « La violence aux mains du peuple n’est pas violence, mais justice », Eva Perón.
Avant d’entrer dans le vif de cette partie, il nous faut absolument expliciter pourquoi le suffixe « -azo » va régulièrement apparaître tout au long de ce livre. En espagnol, il est ajouté à la fin d’un mot afin de désigner le coup donné avec un objet ou une partie du corps. L’exemple le plus classique est le puñetazo du substantif puño, le poing, et qui désigne le coup de poing. Par dérive sémantique, notamment en Argentine (mais c’est aussi le cas au Venezuela), on ajoute régulièrement -azo pour parler d’un événement « coup de poing ». Ici donc, le Cordobazo désigne littéralement le « coup de Córdoba » ou l’insurrection ayant eu lieu dans cette ville. Des azos, en Argentine, il y en a eu beaucoup, dont l’un des plus célèbres s’est déroulé en décembre 2001 : l’Argentinazo.

214 %. C’est la hausse des importations de charbon en France au premier trimestre 2017 !

par IREF,
le 21 août 2017

Commentaire :  Existerait-il un rapport de cause à effet entre le développement de la "gangrène" éolienne dans nos campagnes et cette frénésie d'importation? Si tel est le cas, la lutte pour sauver le climat est bien mal engagée, non?
php




Les écologistes font semblant de ne pas être au courant et les médias bien-pensants ont d’autres préoccupations. Pourtant, il s’agit d’une révolution dans le domaine de l’énergie.

En février dernier, le président Trump a signé un décret qui supprime toutes les réglementations (la plupart de sources écologistes adoptées par Obama) concernant l’exploitation du charbon aux États-Unis.

Ardèche verte : ferme caprine à reprendre

http://www.villagemagazine.fr

Ferme en AB située en Ardèche Verte à reprendre (accompagnement possible )
Visite et contact http://www.bergeriedubosc.com/
Le pays : http://www.ardeche-verte.com/fr/


Source : ardechevideo.com



Ferme en Ardèche Verte à 850m d’altitude certifiée AB depuis 1999 à transmettre dès cette année :

A vendre ( avec la maison d’habitation actuelle ) ou à louer (sans la maison d'habitation, mais avec une petite maison de 50m² ).

La ferme comprend : un troupeau de 32 chèvres + 13 chevrettes, un bâtiment en bois de 120 m² au sol sur deux niveaux avec 60 cornadis et une fromagerie agréée de 50 m² environ ( 3 pièces ) sous la maison avec le matériel de transformation. Le tout sur environ 50 ha (dont 5 ha de prés clôturés et le reste en parcours herbeux et landes). Un stage reprise ou un tutorat est possible sur la première année (2017-2018).

Si vous êtes intéressés merci de contacter Frédérique au 06 21 69 71 69
php

lundi 21 août 2017

Qu'est-ce que la "gangrène" éolienne? Témoignage au quotidien

http://fr.friends-against-wind.org
Rose-Line
04/08/2017

Commentaire :  La gangrène éolienne dans toute sa splendeur injectée par l'homme dans les autres hommes. L’homme est assurément le seul destructeur de Mme Nature. Criminel!
php

« La situation est absurde, elle est surtout scandaleuse, car une technologie qu’on nous dit “verte” et “inoffensive”, contraint les citoyens à abandonner leur bien, leur tranquillité et leur qualité de vie ! »

 
Éoliennes de 200 m de haut à Estinnes en Wallonie (photo : Vent de Raison)

Nous habitions depuis 2006 un petit village perché calme, dans une belle nature arborée où il faisait bon vivre.

Les oiseaux communs étaient nombreux, les migrateurs passaient, s’y arrêtaient pour nicher, reprendre des forces avant de reprendre leur vol pour des contrées proches ou lointaines.

Mais hélas, un promoteur agissant pour le compte d’une multinationale, fit du démarchage auprès des cultivateurs et propriétaires terriens, en leur faisant miroiter un gros bénéfice s’ils louaient des parcelles de terrain pour y installer un zoning industriel éolien de 4 machines (5 000 € la parcelle) ; ceci à l’insu de la population rurale très ignorante des nuisances et des répercussions à venir sur leur santé, leur environnement et sa biodiversité. Une réunion d’information publique fut organisée pour amadouer les futurs riverains, où tous les côtés négatifs de ces engins furent absolument passés sous silence.

dimanche 20 août 2017

La Haute Marne fait ENCORE son cinéma

jhm.fr
20/08/2017

Encore une fois ceux qui parlent le mieux des paysages de "belle dame" en des termes élogieux et admiratifs, ce sont... les autres. Mais demain que restera-t-il de toute cette beauté quand nos élus (es) locaux avec la complicité de l’État et d'une population qui... fait l'autruche, au nom du "Veau d'Or" éolien, lui apportent au quotidien la gangrène industrielle?

SAUVONS L'HUMAIN, LA HAUTE MARNE, LA VIE, STOPPONS et DEMANTELONS  L'EOLIEN!
php

Déchets nucléaires : « R7T7 » pour les « siècles des siècles »

https://www.contrepoints.org
 Par Michel Gay
 20/08/2017

Commentaire : Un peu de culture technique ne peut nuire par les temps qui courent...
php


https://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2017/08/Marcoule-by-kmaschkeCC-BY-SA-2.0.jpg
Marcoule by kmaschke(CC BY-SA 2.0)

Le cylindre d’acier et de verre « R7T7 » mérite d’être connu car il permet de confiner les déchets nucléaires les plus radioactifs.

Plus fin et élancé 1 que le robot « R2D2 » du film « La guerre des étoiles », le cylindre d’acier et de verre « R7T7 » est beaucoup moins célèbre 2. Il mérite pourtant d’être connu car il permet de confiner les déchets nucléaires les plus radioactifs dans les profondeurs de la terre (à 500 mètres) pour « les siècles des siècles ».

samedi 19 août 2017

Tchernobyl : France 86 : création et propagation du Mythe

Source : JP.Brette

« On est dans l'Ouest, ici. Quand la légende dépasse la réalité, alors on publie la légende"
L'Homme qui tua Liberty Valance (titre original : The Man Who Shot Liberty Valance) est un film américain réalisé par John Ford, sorti en 1962, adapté de la nouvelle de Dorothy M. Johnson (en).
https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_qui_tua_Liberty_Valance

php





Réduire drastiquement le parc nucléaire français serait une folie

http://fr.friends-against-wind.org
Les Echos
Rémy Prud’homme, professeur émérite des universités 
18 août 2017 
 

La réduction à 50 % de la part du nucléaire implique de porter à 32 % la part des renouvelables intermittents. Une telle évolution entraînera un quintuple désastre, à la fois économique, social, électrique, environnemental et industriel.


Les rejets de CO2 de l’électricité française sont d’ores et déjà les plus faibles d’Europe. HAMILTON/REA

Fermer 17 centrales nucléaires d’ici à 2025, comme l’annonce le gouvernement, entraînerait un désastre industriel et renchérirait considérablement le coût de l’électricité pour un résultat environnemental plus que discutable. Il faut renoncer à cette idée.

M. Nicolas Hulot, ministre d’État d’un gouvernement qui affiche son ambition nucléaire, s’engage en même temps à fermer 17 centrales nucléaires d’ici à 2025, soit l’équivalent de huit ou neuf Fessenheim. Actuellement, notre électricité provient à 77 % du nucléaire, à 5 % de l’éolien et du solaire, à 18 % d’autres sources, principalement l’hydraulique et le gaz.

Côte d'Or : Aignay-le-Duc dans le vent des girouettes !

http://www.echodescommunes.fr
16/08/2017

Contact :
Association des Amis du Canton
d'Aignay-le-Duc
Mairie
21510 Aignay-le-Duc
Téléphone 03 80 93 82 14
http://www.christaldesaintmarc.com/une-superbe-exposition-de-girouettes-a-eu-lieu-a-aignay-le-duc-a131012574


Aignay-le-Duc, si vous ne connaissez pas c’est bien dommage ! Après avoir négocié à 30 à l’heure les épingles à cheveux qui descendent du plateau, on arrive dans un village à l’architecture rurale typiquement châtillonnaise. Un village, une église au clocher tors du 13ème, un retable renaissance réputé, une nécropole mérovingienne ou encore la Coquille qui s’alanguit en passant sous le pont non loin de sa source. Un beau patrimoine sur lequel veillent les Amis d’Aignay-le-Duc et des alentours. Et forcément, comme dans tous les villages, il y a des girouettes pour orner toits et faitières des maisons de pierres.

Géniale la transition ! Ladite association a eu une idée amusante et vraiment dans le vent, exposer ces Girouettes Messagères des Toits, comme un clin d’œil au vent qui tourne souvent ici. Les girouettes ce sont autant d’histoires racontées par le propriétaire d’une collection unique, Marcel Suhard. Une sélection de 70 girouettes de toits patrimoniales

Haute Marne : du côté de Louise Michel

jhm.fr
18/08/2017

A Vroncourt, l'association Louise Michel faire revivre tous les ans et ce depuis trois décennies, le combat de cette femme "institutrice, militante révolutionnaire et libertaire française" (1). La meilleure chose à faire pour "capter" son engagement et par là même remercier et féliciter tous les bénévoles pour leur travail colossal, c' est encore de... visiter leur exposition.