dimanche 24 juin 2018

Haute-Marne : Langres à l'heure de la Renaissance V

jhm.fr

 😇

capture d'écran@jhm.fr

 php

Haute-Marne, Chaumont : acte de naissance de la célébration du Grand Pardon

jhm.fr

capture d'écran@jhm.fr

Il était une foi...
Au milieu du XVè siècle, la France sort d'une longue crise qui faillit lui être fatale. Le pouvoir central en sort renforcé. Si le pays se remet à vivre, fortifié dans son unité, les consciences ébranlées par tant d'épreuves sont en quête d'un réconfort spirituel. Exposés aux ravages de la guerre, des chevauchées sauvages pendant plus d'un siècle, aux famines et au fléau endémique de la peste, tourmentés par les rivalités touchant aux règles fondamentales du Royaume (querelles dynastiques) et de l' Eglise (grand schisme d' Occident de 1378 à 1417), plusieurs générations ont vécu des heures angoissées. À la conjonction de ces dérèglements économiques, sociaux, politiques et religieux, se sont ajoutés dans notre région les inconvénients d'une situation frontalière. [...] L' empreinte du "mal" ressenti est si vive qu' elle a modifié la valeur du temps et le rapport aux choses. " L' attachement au monde terrestre s'oppose, à la fin du moyen âge, au sévère avertissement memento lori qui rappelle aux hommes qu'ils sont mortels et souligne le caractère éphémère de leurs biens terrestres.

[...] Face à une mort imminente ou omniprésente, le pêcheur qui éprouve dans sa vie terrestre le besoin permanent de " conjurer le retour du malheur", doit être prêt à assumer son salut dans l' au-delà. L' invitation à se convertir au Bien et au Bon se fait toujours plus pressante : prêcheurs, prédicateurs portant le message d'un nécessaire retour à l' ascèse purificatrice, répondent à cette attente éperdue " d' indices divins, de paroles prophétiques inspirées." [...] Est-il nécessaire, avant de recommander son âme à Dieu, de faire acte de pénitence pour se faire pardonner : " la pénitence est le maître mot spirituel" du siècle.

samedi 23 juin 2018

Haute-Marne : Humberville où la razzia éolienne continue

jhm.fr


Et un de plus !
Le Nord de Chaumont est durement frappé par la razzia faite par les promoteurs d'aérogénérateurs avec la collaboration d'élus locaux...


capture d'écran@google earth



Humberville venant s'ajouter à la longue liste déjà existante et non exhaustive : Jonchery, Sexfontaines, Riaucourt, Treix, Darmanes, Mareilles, Oudincourt, Reynel, Roches-Bettaincourt, etc.

Ils font l'histoire, ils méritent quelques déboires
  • Nathalie Bralet-Verbeke,
  • Colette Campion ,
  • Dominique Campion, maire,
  • Patrick Biagi,
  • Marcel Bralet,
  • Christophe Cascarra,
  • Thierry Mazelin.
La moyenne d'age du conseil municipal est de 55 ans
67 habitants
Source : monmaire.fr


php

Eoliennes en mer : l’écologie peut-elle ignorer le vivant ?

http://www.atlantico.fr/
Loïk Le Floch-Prigent
Un parc éolien prévu en baie de Saint-Brieuc risque de nuire gravement à la biodiversité marine de cette zone exceptionnelle.
Hypocrisie verte


Crédit William EDWARDS / AFP 

Depuis des mois , en tant que membre de la confrérie de la coquille Saint-Jacques, je défends la nécessité de vérifier les conséquences sur la faune et la flore marine d’un parc éolien prévu en baie de Saint-Brieuc en bordure de la merveille de la nature qu’est le Cap Fréhel. On devrait y installer 62 éoliennes en effectuant 3 à 4 forages par unité à 70 m de profondeur dans le sol marin ! J’ai fait effectuer suffisamment de forages en mer pour savoir qu’il n’est pas désirable pour la faune de les multiplier et les pétroliers, fort décriés par ailleurs, ont toujours veillé à ne pas le faire.

Les décisions prises sur la poursuite du programme français de construction des éoliennes en mer étaient prévisibles compte tenu du lobbying effréné des promoteurs, mais ce qui est ahurissant c’est que ceci se fasse au nom de l’écologie. Du point de vue économique c’est délirant : cette énergie est intermittente, les installations à terre nous coûtent déjà un tiers de notre note d’électricité, on va y rajouter un nouveau tiers ! Continuer à nous raconter que les prix s’améliorent ne tient pas compte du caractère intermittent et c’est donc un mensonge. Un mensonge de gens qui ont la « foi », et donc un péché véniel, avec le résultat est que l’on enfume la population. Les 15 milliards d’économies annoncés jeudi en Bretagne sont de la même veine, aussi difficiles à montrer que toutes les autres affirmations, des vérités incertaines à usage de politique de communication pour célébrer les victoires… Il y a trop à dire sur ce sujet et on finirait par lasser puisqu’il faut contrer des centaines d’articles dérivés du même émissaire

Allemagne : 1,4 milliards d’Euros pour stabiliser le réseau électrique en 2017

Hartmut Lauer
19/06/2018

Le réseau de transport d’électricité constitue la colonne vertébrale du système électrique. La pénétration rapide et massive des énergies renouvelables – principalement éolien et photovoltaïque – et le retard pris dans le développement du réseau ont entraîné une hausse des coûts pour stabiliser le réseau électrique outre-Rhin. Selon l’agence fédérale des réseaux, les coûts de stabilisation ont atteint un niveau record en 2017 et dépassé 1,4 milliards d’Euros.



Dans un rapport publié le 18 juin 2018 /1/, /2/ l’agence fédérale des réseaux (« Bundesnetzagentur ») annonce une forte hausse des coûts de stabilisation du réseau en 2017.

Cette hausse provient pour l’essentiel du retard pris dans le développement du réseau, lequel n’arrive pas à suivre le rythme auquel se développent les énergies renouvelables fatales.

Ce problème de congestion observé dans les zones où les actifs de production sont éloignés des zones de consommation (fermes éoliennes off-shore du nord de l’Allemagne pour des centres de consommation industrielle au sud) oblige les gestionnaires (GRT) à recourir régulièrement à un management accru du réseau.

Haute-Marne : à quand une étude sur l'impact éolien sur la santé

jhm.fr

L'association Les Vues imprenables se réjouit que notre santé fasse l'objet d'enquêtes et d'études pour prévenir tous dangers. Aussi, elle invite les élus et les citoyens à l'initiative de ce projet, d'entreprendre la même démarche avec cette question :
-A t-on plus de risques de développer des maladies cardio-vasculaires ou de décéder de mort prématurée lorsqu'on habite dans un rayon de 15 km autour d'une ou de plusieurs zones industrielles d'aérogénérateurs?

L'association se propose de participer si cela peut aider.

À suivre...
capture d'écran@jhm.fr

Et en même temps, le cirque éolien continue chez nos élus...

Haute-Marne : liste des sites protégés



 Sites classée et sites inscrits
 "Le paysage est le support de la mémoire et de l'identité d'un territoire. Témoin de sa diversité culturelle et écologique, il constitue un lieu de vie et d'usages pour ses habitants. Notre département offre une grande diversité de paysages. Des vastes forêts aux vallées bordées de coteaux abrupts, des plateaux secs aux étendues vallonnées, des horizons de grandes cultures aux villages anciens et de caractère, les paysages haut-marnais sont autant de richesses porteuses de valeurs et d’enjeux."
Françoise Souliman, Préfet de Haute-Marne, Préface du Référentiel des Paysages de Haute-Marne (1), février 2016

Et dans le même temps, Madame le préfet autorise cela :
-151 aérogénérateurs en activité
+ ~ 100 autres en projet!

lesvuesimprenables

Les déclarations d'"amour" des services de l' Etat en direction de la Haute-Marne, allant jusqu’à la désigner comme un "paradis des paysages." ne doivent pas nous abuser. Elles ne sont que circonstancielles comme les promesses électorales de nos élus et elles n'engagent que celles et ceux qui les écoutent. Leurs décisions et leurs actes sont là pour en attester ! Les Tartuffe ne sont vraiment pas morts et il nous promettent les Enfers !
Haut-marnais, c'est pour quand le réveil ?
ZERO EOLIENNE ET BASTA!

(1) Le Référentiel des Paysages de Haute-Marne est né de la signature de la Convention européenne du Paysage, de Bologne (Ita) en 2001 et entrée en vigueur en France en 2006.

1. Qu'est-ce qu'un site classé, un site inscrit?
La loi du 2 mai 1930 intégrée depuis dans les articles L 341-1 à L 341-22 du Code de l'environnement permet de préserver des espaces du territoire français qui représentent un intérêt général du point de vue scientifique, pittoresque et artistique, historique ou légendaire. Le classement ou l'inscription d'une site ou d'un monument naturel constitue la reconnaissance officielle de sa qualité et la décision de placer son évolution sous le contrôle et la responsabilité de l' Etat.