Articles

Affichage des articles du mai, 2021

Nucléaire : crisis? What crisis?

Image
  " ... La situation de l’Europe est très illustrative de cette situation indécise. L’Union Européenne discute en ce moment même pour savoir si l’électronucléaire doit faire partie des technologies « vertes », favorables au climat, encouragées par des mécanismes de soutien communautaire. Certains pays, ceux qui n’ont pas ou ont abandonné cette technologie, Allemagne, Italie, Espagne…, le refusent logiquement. Ils sont majoritaires....[...] France*, Pologne, République Tchèque, Hongrie, Slovénie, Roumanie, Slovaquie – viennent d’écrire à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen pour réclamer l’inclusion du nucléaire dans les technologies climato-compatibles à soutenir. Sans le Brexit, il faudrait y ajouter la Grande-Bretagne.... "   Tout est dit! Ici nul priorité donnée au sauvetage de la planète et de ses habitants, à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, etc., Nul question de prendre les bonnes décisions, à partir de connaissances scientifiq

France, Guyane : une nouvelle centrale électrique à hydrogène va ravager au moins 50 ha de forêt amazonienne

Image
  Dans le domaine de la production électrique, partout où la Transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) est imposée par l’État et par ses commis zélés, l'environnement et la Biodiversité trépassent! Quand à l'avis des populations : " Ses revendications ont beau avoir été écoutées, elles n’ont pas été entendues — et tout s’est passé comme si son avis n’avait jamais représenté qu’une formalité...[...] La consultation n’avait, en fin de compte, qu’une valeur informative. » Tout était déjà décidé.   Ici, comme en métropole et comme partout ailleurs, on peut résumer la situation par : " La dictature, c'est "ferme ta gueule" ; la démocratie, c'est "cause toujours "" " Le moyen d'être cru est de rendre la vérité incroyable "   Napoléon Ier php *** Guyane : une centrale à hydrogène va détruire 50 ha de forêt amazonienne avec la complicité de l’État français Augustin Langlade 2021 05 10   « On a vu une entreprise

Haute-Marne, élections départementales : monsieur le président de la Communauté des communes des Savoir-Faire (CCSF), président du Pôle d'Équilibre Territorial et Rural (PETR), premier adjoint dans la commune de Rivières-le-Bois, chef d'entreprise est candidat

Image
  Monsieur le président de la Communauté des communes des Savoir-Faire (CCSF), président du Pôle d'Équilibre Territorial et Rural (PETR), premier adjoint dans la commune de Rivières-le-Bois, chef d'entreprise..., est...candidat aux élections départementales.    Il nous indique qu'il veut " porter au niveau départemental le dynamisme impulsé " à la communauté de communes qu'il dirige, grâce à de " nombreux projets structurants depuis 2017 " et "qu'" il faut porter la voix du territoire auprès du département... "    Or, parmi les nombreux projets évoqués synonyme de dynamisme, figurent en bonne place la COLONISATION EOLIENNE! Pour celles et ceux qui l'ignoreraient encore, monsieur le président de la CCSF et sa majorité sont en effet parmi les " premiers de cordée " dans le soutien aux " chasseurs de primes " éoliens. Pour constater les dégâts de leur politique, c'est ICI   Il faut que les électeurs soient

Haute-Marne, Langres : il était une fois le collège, épisode V

Image
Précédemment https://augustinmassin.blogspot.com/2021/04/haute-marne-langres-il-etait-une-fois.html https://augustinmassin.blogspot.com/2021/04/haute-marne-langres-il-etait-une-fois_18.html https://augustinmassin.blogspot.com/2021/04/haute-marne-langres-il-etait-une-fois_23.html https://augustinmassin.blogspot.com/2021/05/haute-marne-langres-il-etait-une-fois.html Une solution d'attente était encore nécessaire. Échevins et chanoines estimèrent que le plus simple consistait à prolonger le mandat de Sanrey. L'évêque ne l'entendit pas ainsi. Le 28 octobre 1628, il fit sommer le recteur de rejoindre immédiatement sa cure d'Aubepierre :   " Soit à la requeste de Reverend Pere en Dieu Monseigneur Mre Sebastien Zamet esvesque de Lengres pair de France signifié à Mre Benigne Sanrey curé d' Aulbepierre, qu'il ayt incessamment se retirer aud. Aulbepierre et desservir lad. cure in divinis faulte de quoy quil sera proceddé contre led. Sanrey suivant les decretz et s

Grand Est, Haute-Marne, élections régionales : curiosités de campagne

Image
  Monsieur le président de la Région Grand Est était en visite au " Pays de l'eau " en passe de devenir le... "Pays de l'éolien".   Au nom de la Transition écologique, la politique de la majorité régionale et de son président a fait du Grand Est la deuxième région éolienne de France , en puissance nominale installée, derrière les Hauts-de-France : Hauts-de-France : 4 928 MW installés, puissance nominale ; ~2 500 éoliennes Grand Est : 3 887 MW installés, puissance nominale ; ~1 945 éoliennes Répartition par départements Source : http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/2020-panorama_enr-impf.pdf   À noter que le département le plus riche*, l' Alsace, accueille la plus petite puissance nominale installée : 26 MW. À l'inverse, le département le plus pauvre, les Ardennes, en accueille 20 fois plus : 491 MW. Précisions " Il a été dit que le Grand Est serait une région pilote. Mais  en Alsace, il y a des monuments historiques