Articles

Affichage des articles du novembre, 2019

Haute-Marne : une histoire de trains, épisode II

Image
Les villageois s'attardaient au seuil de leurs maisons. Au loin, roulaient des trains, qui clamaient des cris éperdus. Les femmes se penchaient vers l'ombre, incurablement tristes de n'avoir pas connu les beaux départs. Et quand le train était passé, elles prêtaient encore l'oreille : la grande plaine d'été chantait sur les grillons, les grenouilles et le silence. Elles pensaient alors qu'elles étaient nées de ce village, qu'elles avaient vécu comme leurs mères, ni heureuses, ni malheureuses et qu’après tout, il n' y avait rien à redire à cela.
Marcel Arland, Terres étrangères, Varennes, 1923.

Les gares


Gare de Poinson-Beneuvre
   Cette gare de la ligne terminus qui nous intéresse est en même temps située entre Châtillon et Is-sur-Tille. Au début du siècle, y circulent 11 trains par jour.
   De nombreux employés travaillent à la gare. Avant la Grande Guerre 21 personnes habitent le quartier qui fait partie du territoire de Poinson, 28 autres logent dans 5…

La nouvelle tyrannie : tendance "vert" écolo

Image
Sauvons la Biodiversité... Détruisons-la!

"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice."
Montesquieu - 1689-1755
php

***
La tyrannie de l’écologie face au mur de la réalité 
Michel Gay


Photo by Devin Avery on Unsplash - https://unsplash.com/photos/ZsgPd6ovNag — Devin Avery


Une écologie politique dogmatique abuse les Français en voulant leur faire croire qu’ils pourront vivre de vent et de soleil, en dépit des réalités physiques, économiques et humaines.

Une écologie politique dogmatique abuse les Français en voulant leur faire croire qu’ils pourront vivre de vent et de soleil. Mais sa volonté impérieuse d’imposer rapidement des règles contraignantes et de formater la pensée pour atteindre le nirvana écologique se heurte aux réalités physiques, économiques et humaines.

Un nouvel obscurantisme vert
Une nouvelle forme pernicieuse d’obscurantisme vert s’insinue dans les esprits au nom d’une « val…

À la découverte du "syndrome" éolien, témoignage

Image
Demain, l'"opinion publique" découvrira le "scandale" éolien et, comme à chaque fois, sera effarée de l'ampleur des dégâts humains. Nous lui rappellerons, alors, la trop longue liste déjà existante :
scandale de l'amiante,scandale de l' Isoméride, un coupe-faim engendrant de graves problèmes de santé,scandale du Mediator, un médicament ayant causé des centaines de morts,scandale de la Dépakine, un traitement ayant provoqué de graves handicaps chez les enfants.etc.
Source : Scandales sanitaires

Nous lui rappellerons, également, que tous ses scandales ont trois points communs :  
la mort prématurée de personnes,les pouvoirs publics, la passivité ou la complicité du plus grand nombre d'entre nous, qui ne veut rien entendre et rien voir.Nous lui rappellerons pour finir que "La démocratie, ce n'est pas simplement voter. C'est tous les jours de déterminer son destin".

TENIR TÊTE, FEDERER, LIBERER

php

***
"Je n’ai jamais entendu ça de …

RTE, bilan prévisionnel 2019 : la fête des voisins

Image
Jean-Marc Jancovici

Associé Carbone 4 - Président The Shift Project

La SFEN décrypte, avec force graphiques, une partie du dernier bilan prévisionnel de RTE :
RTE alerte sur la sécurité d’approvisionnement en France

Si on la fait courte mais bonne, un certain nombre de pays européens mettent en oeuvre une promesse politique de remplacer les "vieilles énergies", charbon et nucléaire, par "l'avenir", éolien et solaire, avec pour conséquence de remplacer des capacités pilotables par des capacités non pilotables, en comptant sur le voisin quand il faut importer. 
NB : mon avis à moi est qu'il faut remplacer le charbon par du nucléaire - pilotable comme le charbon mais sans CO2 - et faire l'économie de l'éolien et du solaire : 100% renouvelable pour pas plus cher, fastoche ?

RTE explique que ca risque de poser un petit problème quand tout le monde devra importer en même temps. Ce qui est farce dans cette histoire, c'est que l'actuel président de RTE, …

Somme, Croix-Moligneaux : éolien, pour un maire qui a dit non, combien disent oui? Et parmi eux, combien de corrompus?

Image
Sioux Berger

Commentaire : cette pratique qui semble faire partie du "petit manuel "vert" du savoir-faire du missionnaire éolien en campagne", s'apparente, sans aucun doute, à une tentative de corruption d'un représentant de la Nation.

Rappel

"La corruption est un comportement pénalement répréhensible par lequel une personne (le corrompu) sollicite, agrée ou accepte un don, une offre ou une promesse, des présents ou des avantages quelconques en vue d'accomplir, de retarder ou d'omettre d'accomplir un acte entrant d'une façon directe ou indirecte dans le cadre de ses fonctions.
L'infraction a une double portée puisqu'elle recouvre l'existence d'un corrompu et d'un corrupteur. Le Code pénal (art. 435-1, 435-3, 445-1 et 445-2) distingue ainsi la corruption active, qui est le fait du corrupteur, et la corruption passive, qui est le fait du corrompu. Les fonctions du corrompu peuvent être aussi bien publiques que privées ma…

Haut-Rhin, Fessenheim : des éoliennes à perte de vue...

Image
 Nucléaire, la fermeture de Fessenheim : "Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît."

Laydgeur

Précisions 
-Le détail des calculs avec les sources est à la fin de l'article,
-J’ai été conservateur ; cela implique que les chiffres seraient plus grands dans la réalité,
-Je n’ai pas non plus pris en compte l’intermittence.

Au milieu de cette image, la centrale nucléaire de Fessenheim. Tout autour, 850 éoliennes. Ça fait beaucoup ? Et pourtant, c’est juste le quart des 3 400 aérogénérateurs qu’il faudrait pour produire autant d’électricité que la centrale elle-même.




Comment arriver à ce nombre? C’est, en fait, une simple règle de trois :

Année 2018 :

-Production de la centrale de Fessenheim : 12 TWh

-Production des 8 000 éoliennes françaises, : 28 TWh

12/28*8 000 = 3 400 éoliennes!





Pour dire autrement : à eux seuls, les deux petits réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim, mis en service il y a plus de 40 ans, ont produit l’année dernière autant d’électrici…

RTE, bilan provisionnel 2019 : en attendant l'extinction des feux

Image
"Pourquoi nous payons de plus en plus cher pour la perte de notre indépendance énergétique, la menace d’un blackout généralisé et l'aggravation du risque d’un incident nucléaire.
L’échec de la politique énergétique européenne est patent en regard des 3 objectifs qu’elle s’était assignés : "maîtrise des coûts, sécurité d’approvisionnement et réduction de l'impact environnemental".
Bien loin d’en formuler tout bilan chiffré et remise en question stratégique, la France en accélère la marche forcée.
Avec la promesse de lendemains qui déchantent."

Les apprentis sorciers
Jean Pierre Riou

Cette analyse prémonitoire de la politique toxique de la Transition énergétique et de ses "stars" les EnR, éolien, panneaux photovoltaïques, méthanisation, biomasse, pour la Biodiversité, la santé et les finances publiques a déjà... 3ans! Depuis... Les lendemains sont devenus aujourd'hui et, ils déchantent encore et toujours! Le pire est avenir!

TENIR TÊTE, FEDE…

Haute-Marne : une histoire de trains, épisode I

Image
Les villageois s'attardaient au seuil de leurs maisons. Au loin, roulaient des trains, qui clamaient des cris éperdus. Les femmes se penchaient vers l'ombre, incurablement tristes de n'avoir pas connu les beaux départs. Et quand le train était passé, elles prêtaient encore l'oreille : la grande plaine d'été chantait sur les grillons, les grenouilles et le silence. Elles pensaient alors qu'elles étaient nées de ce village, qu'elles avaient vécu comme leurs mères, ni heureuses, ni malheureuses et qu’après tout, il n' y avait rien à redire à cela.
Marcel Arland, Terres étrangères, Varennes, 1923.

La ligne Langres-Poinson-Beneuvre



Autrefois
  En France, les premiers chemins de fer sont construits dans la région de Saint-Etienne en 1828. Les trains étaient alors remorqués par des chevaux. 
  Vingt ans plus tard, les locomotives à vapeur tirent voitures et wagons à une vitesse de 60 km/h. Progressivement le territoire se couvre de lignes de chemin de fer. Toutes …

La Science, la Confiance, l'Avenir, l'Humanité ... Mais à quoi ça sert?

Image
(...) "les plus éduqués ont davantage tendance à rejeter le consensus scientifique. Le rejet de la science n'est pas corrélé avec le niveau d'éducation, mais avec l'idéologie."

Définition parfaite des écolos des centres-villes urbains et de leurs représentants politiques. Ces-mêmes qui malgré des centaines d'études scientifiques démontrant le caractère mortifère de l'éolien pour la Biodiversité et les êtres vivants, continuent à en faire la promotion. En creux, nous avons la confirmation, si un doute subsistait, que la majorité des élus ruraux n'étant pas les plus éduqués, sont motivés de construire une ZI d'aérogénérateurs entrainant les dégâts que l'on sait,  non pas par idéologie, mais bien par... vénalité.

TENIR TÊTE, FEDERER, LIBERER
php
***

Historienne des sciences américaine à l'université Harvard, Naomi Oreskes a déconstruit les stratégies trompeuses des climatosceptiques. Elle explique pourquoi les consensus scientifiques sont digne…