Articles

Affichage des articles du mars, 2019

Haute-Marne, Langres : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la place Ziegler (sans jamais oser le demander)

Image
jhm.fr


"Le secret de la vie est le lien entre les personnes et les événements." 😇
Ralph Waldo Emerson (1803-1882)





@jhm.fr
php

Que faut-il retenir du colloque de l’ANABF « Alliances : revitalisons nos petites villes » ?

Image
Julie Marchand 
Docteur en sociologie urbaine - CITERES, Université de Tours, Co-fondatrice et Médiatrice scientifique Connaixens
déc. 2018

Commentaire :  (...) "Le patrimoine comme ressource, comme « colonne vertébrale », comme « facteur d’attractivité » a été revendiqué par les nombreux maires présents.[...] Le patrimoine comme ressource, comme « colonne vertébrale », comme « facteur d’attractivité » a été revendiqué par les nombreux maires présents."

C'est net et précis : la survie économique de la ruralité passe aussi et surtout par la sauvegarde, la protection et l'exploitation du patrimoine. Et ces actions sont définitivement incompatibles avec l'éolien! 
php
J1- Table ronde « Rebondir » Présidée par Yves Dauge, ancien sénateur et maire de Chinon Et modérée par Vincent Jouve, architecte et enseignant ENSAB Avec les interventions de Bertrand Olivier, maire de Joinville et Anthony Koenig, responsable de l’urbanisme Élisabeth Taudière, directrice Territoires Pio…

« Beau port, Bon Port® » : une entreprise délicate entre préservation et transformation

Image
Françoise Péron
Professeur émérite de géographie et membre fondateur de l'association "Port d'intérêt Patrimonial"  
-Laure Ozenfant , Doctorante à l' EA 2219 de Géoarchitecture et déléguée du réseau "Port d'intérêt Patrimonial"
déc. 2018

 Le littoral, entre préservation et transformation



L’ancien Abri du Marin du port du Guilvinec, ici en blanc, récemment restauré pour y installer une médiathèque. © OPMC 2012

Parents pauvres de l’urbanisme contemporain car considérés de la même façon que le sont de banals espaces urbains continentaux, les sites portuaires et leurs espaces urbanisés associés méritent cependant attention.

Deux ouvrages pour compléter le propos

- Le patrimoine maritime : construire, transmettre, utiliser, symboliser les héritages maritimes européens. Sous la direction de Françoise Péron. 2002. Les Presses Universitaires de Rennes.
- L’atlas du Patrimoine maritime du Finistère. Françoise Péron et Guillaume Marie. 2010. Editions du Télégr…

Emissions de CO2 : quand le bon élève France montre encore l'exemple au mauvais élève Allemagne

Image
RTE

Résultat de la production d'électricité pour les 3 premiers mois de 2019, en France et en Allemagne : l'Allemagne, roi de l'éolien et du charbon indissociables, a émis 6 X plus de CO2 (env. 66 MtCO2) que la France, reine du nucléaire et de l'hydraulique (8.8MtCO2)

La justification première du développement des ENR, éolien, photovoltaïque, biomasse, etc., avancée par ses promoteurs et ses soutiens, c'est bien de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) pour sauver le Climat, non?

php

Les sociétés d’autoroutes s’intéressent au réseau routier national

Cellule investigation de Radio France
Benoît Collombat

Commentaire : tant qu'à privatiser la ruralité (éolien, Pv, centre commerciaux, etc.), autant le faire entièrement, non? "Là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir" Tellement vrai, non?


php
DOCUMENT FRANCE-INFO. Le scénario d'une privatisation de certaines routes nationales poussé par les sociétés d'autoroutesLes sociétés d’autoroutes s’intéressent au réseau routier national non concédé. La cellule investigation de Radio France s'est procuré une note interne de 2014 qui proposait de prendre en charge une partie de ce réseau sur les "grands itinéraires". Avec comme objectif : transformer ces routes en autoroutes.

Treize ans après la privatisation, 2 600 kilomètres d’autoroutes n'ont pas encore été concédés au privé. Ces portions intéressent forcément le secteur autoroutier. "Il y a toujours eu la volonté de travailler sur des extensions de réseau, témoigne Lionel Leullier présent d…

Enjeux numériques des territoires : le citoyen-utilisateur au centre des réflexions

Image
Gilles Babinet
26 Mars 2019


Conseiller sur les questions numériques

Les mouvements sociaux des derniers mois ont mis en lumière les enjeux numériques auxquels fait face la France depuis maintenant plusieurs décennies. Afin de les comprendre, il est indispensable de regarder les transformations démographiques qu’ont subies les territoires depuis un siècle. Aujourd’hui, la migration des citoyens depuis les espaces ruraux vers les villes a eu pour conséquence une remise en cause profonde des modèles de fonctionnement des services publics, qui peinent encore à opérer de manière équitable partout en France. Au delà d’une virtualisation des services physiques existants, c’est une refonte de l’offre qui doit s’amorcer, afin de placer l’utilisateur-citoyen au centre de l’équation. En d’autres termes, il ne s’agit pas de numériser des formulaires administratifs au sein d’une procédure aboutissant à la délivrance d’un document en guichet physique. Plutôt, il serait souhaitable de considérer l’…

Mexique : la résistance indigène aux parcs éoliens

Image
Marie-France Abastado
29/03/2019

Commentaire : (...) "C’est une fois que les parcs éoliens sont installés qu’elles s’en rendent compte. Et là, il est trop tard.[...] Même si un juge te dit : "Tu as raison", il ne dira jamais "faites disparaître ce parc éolien!".[...] Ici, tout a un prix, en particulier les personnes qui occupent certaines positions.[...] ils injectent du ciment en très grande quantité. Dans certains cas, ça se fait dans les veines d’eau. [...] On a déjà les éoliennes ici, elles ne nous ont rien rapporté [...]
Oui, on pourrait dire que nous sommes conservateurs puisque nous voulons conserver la vie, la nature, nos coutumes,"
Aucune différence avec ce qui se passe en France, non? Ah si, chez nous, les opposants ne sont pas menacés physiquement ou tués... pas encore.

php


Au Mexique, la résistance indigène aux parcs éoliens




Edgar Martin Regalado, résident d'Union Hidalgo, au Mexique, s'inquiète des dommages causés par les parcs éoliens. P…

Forough Farrokhzad, une rébellion iranienne

Image
Adeline Baldacchino
26/03/2019



Clyfford Still

À l’heure où l’on vient de célébrer un peu partout dans le monde Norouz, le nouvel an iranien ; à l’heure où l’on apprend qu’une avocate iranienne, Nasrin Sotoudeh, enfermée dans la prison d’ Evin, près de Téhéran, se voit condamnée à 33 ans de prison et 148 coups de fouet pour avoir défendu des femmes refusant de porter le voile — ce que le régime a traduit par : « incitation à la corruption et à la prostitution, troubles à l’ordre public, rassemblement contre le régime, insulte contre l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême » ; à l’heure, enfin, où la République islamique d’Iran se voit attribuer un siège au sein du Comité pour la condition des femmes de l’ONU, rappelons le parcours d’une libertaire qui ne se désigna jamais comme telle et paya pourtant au prix cher son désir de liberté : Forough Farrokhzad, cinéaste et poétesse féministe disparue à 32 ans, en 1967.





Une longue pierre blanche dans un jardin. Un petit kiosque l’abrite. Les abr…

Hauts-de-France : le groupe italien ERG achète six parcs éoliens

AFP


Le groupe italien ERG, spécialisé dans les énergies renouvelables, a annoncé vendredi l'acquisition de six parcs éoliens dans les Hauts-de-France pour un peu plus de 52 millions d'euros.

ERG "a signé un accord avec Profond Finanzgesellschaft AG, basé à Zurich, pour l'acquisition de 100% du capital de la société Les Moulins de Fruges SAS", qui détient six parcs éoliens dans les Hauts-de-France d'une puissance cumulée de 52 mégawatts, indique le groupe dans un communiqué.

ERG détient désormais une capacité installée de 360 MW en France, où il vise 500 MW en service à horizon 2022.

Le groupe italien a aussi racheté l'an dernier le développeur éolien français Epuron, qui détient un portefeuille de projets de 750 MW. 

php

Energies renouvelables : l'allemand EnBW va racheter le français Valeco

AFP
28/03/2019

L'énergéticien allemand EnBW a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives pour racheter le développeur français de projets d'énergies renouvelables Valeco, dans le cadre de sa stratégie de développement sur le marché français.
EnBW "a transmis aux actionnaires de Valeco (Holding Gay et la Banque des territoires, NDLR) une offre ferme de rachat de 100% du capital de l'entreprise. Sur la base de cette offre, les propriétaires de Valeco ont décidé d'entamer des négociations exclusives avec EnBW", indique le groupe allemand dans un communiqué.

Les détails de l'opération restent "strictement confidentiels", précise-t-il.

Basée à Montpellier (Hérault), Valeco a déjà installé 276 mégawatts (MW) d'éolien terrestre, 56 MW de capacités solaires et détient un portefeuille de projets de 1.700 MW. Elle réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 50 millions d'euros.

Cette opération marque une première concrétisation de l…

Haute-Marne, élus et autres : qu'avez-vous déclaré ou non comme revenus?

Image
vhm

Loi organique et loi ordinaire du 11 octobre 2013 relatives à la transparence de la vie publique

Que précise la loi (extraits)
1) "Le texte crée une autorité administrative indépendante, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Elle sera présidée par une personnalité nommée en Conseil des ministres après avis du Parlement et sera composée de six experts indépendants, membres élus de la Cour de cassation, du Conseil d’État et de la Cour des comptes ainsi que, après une modification de l’Assemblée nationale, de deux personnalités qualifiées nommées par les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat. Elle remplacera la Commission pour la transparence financière de la vie politique.

2) En cas de non respect des obligations de transmission les sanctions pénales encourues seront trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende et pour les membres du Gouvernement, la peine encourue sera de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

3) La…

Haute-Marne, Langres : une offre commerciale à saturation et pourtant ...

Image
jhm.fr
28/03/2019

(...) " l'étude montre une offre commerciale sur le bassin langrois qui est à saturation et la capacité d'implantation pour le commerce n'est pas bonne car il y a un manque de clients" Estelle Yung, Directrice générale des services (DGS). D'où la difficulté de réanimer le commerce dans les Quartiers-Neufs.
Dans ces conditions, comment expliquer aux riverains que ce qui est très difficile, voire impossible, pour leur quotidien et possible sur la commune de ...Saints-Geosmes, située à moins d'un kilomètre à pied de leur quartier, à la sortie de Langres direction Dijon, avec le démarrage de la seconde phase du parc commercial Monge, 9520m2, 28 cellules? Actuellement, un chantier de fouilles archéologiques est en cours.
Et comment qualifier ce nouveau chantier autrement que de "suicidaire et d'irresponsable" pour la ville de Langres et ses commerces intra-muros?


@geoportail.gouv.fr

Le projet de ce parc commercial avait fait l'ob…

Champagne-Ardenne : les oiseaux se cachent pour mourir

Image
jhm.fr

(...) " Pour les milieux agricoles, c'est une tendance très claire : les oiseaux sont en fort déclin." La faute entre autres éléments, aux pesticides" Ligue pour la protection des oiseaux (LPO)

On peut s'étonner que pour expliquer le fort déclin des oiseaux en milieu agricole, un gros plan soit fait sur les pesticides, seuls éléments cités nominalement. Ceux-ci existent depuis des décennies sans qu'un phénomène de disparition ait été jusqu'à présent véritablement observé. Aussi, la raison serait-elle ailleurs? Allez, un indice pour la LPO : et si l'essor de l'éolien en Grand Est était en grande partie responsable de ce fort déclin?

Faisonsle point éolien en Grand Est ( Ardennes, Aube, Bas-Rhin, Haute-Marne, Haut-Rhin, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges)

Les données générales, puissance nominale installée et nombre d'éoliennes en activité, sont sujettes à des variations.

-3 373 MW de puissance nominale installés, 
-1 592 éolien…

Electricité: le candide et le spécialiste

Image
Michel GAY
27/03/2019

La Commission européenne à Bruxelles a considéré que les fournisseurs alternatifs d’électricité ne pourraient pas se développer en France à cause des coûts de production « trop bas » de l’électricité nucléaire d’EDF. Elle leur a donc permis d’accéder à une partie de cette production nucléaire à un « prix d’ami » appelé « ARENH » (Accès Régulé à l’Energie Nucléaire Historique).

Candide : pour le consommateur qui dispose déjà d’une électricité bon marché, quel est l’intérêt de faire intervenir une concurrence qui va faire monter le prix d’achat ?

Spécialiste : Bruxelles pensait (bêtement ?) que la mise en concurrence et l’ouverture des marchés devait « mécaniquement » faire baisser les prix pour le consommateur… Mais, en France, seul pays d’Europe où un tel outil de régulation a été mis en place, c’est le contraire qui est arrivé.
Aujourd’hui il existe 70 revendeurs d’électricité qui achètent et revendent avec des prix parfois plus bas que ceux d’EDF. Comme ils ne po…

L'armée rogne ses zones de vol pour laisser la place à de futures éoliennes

Image
Luc Lenoir
07/02/2019

Commentaire : alors si même l'armée plie devant les 'khmers' verts et les affairistes associées...
(...) "Les nombreuses zones ainsi «optimisées» sont situées dans la Manche, l'Aube, le Morvan, la Creuse, l'Ardèche, la Drôme, l'Eure-et-Loir, dans le Sud"
Préparez-vous populations locales à subir une attaque éolienne en règle.php



DOCUMENT - Le gouvernement a tranché en faveur de la libération de 9000km² de zones de survol sur tout le territoire, pour y lancer des projets de parcs éoliens. Les éoliennes posent en effet des dangers pour les vols à basse altitude, mais perturbent aussi les détections radar.

À l'issue d'une réunion interministérielle entre le ministère de la Transition écologique et le ministère des Armées le 18 janvier, ce dernier s'est vu libérer plus de 9000 kilomètres carrés dans ses zones de vol en France, afin de laisser la place à de futures implantations d'éoliennes. Après une première réducti…

Quand les défenseurs des énergies renouvelables roulent pour... les intérêts des combustibles fossiles

Image
Michael Shellenberger


Le sale secret des défenseurs des énergies renouvelables, c'est qu'elles protègent les intérêts des combustibles fossiles, pas le climat


Les militants du climat sont-ils conscients que leur plaidoyer en faveur des énergies renouvelables est une forme d'écoblanchiment bien plus précieuse que toute autre forme de publicité de l'industrie pétrolière et gazière ? PA

Tout le monde, de Greenpeace à la militante étudiante Greta Thunberg en passant par la New Dealer Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), dit que nous devons passer des combustibles fossiles aux énergies renouvelables afin de sauver le climat.

Mais si le solaire et l'éolien sont des substituts aux combustibles fossiles, pourquoi les plus grandes sociétés pétrolières et gazières du monde en font-elles la promotion ?

Au cours des trois dernières années, les cinq plus grandes sociétés pétrolières et gazières cotées en bourse, ExxonMobil, Royal Dutch Shell, Chevron, BP et Total ont investi un milliard …

Les voitures électriques sont "néfastes pour l'environnement", alerte Amnesty International

Image
Matthieu Legouge
le 23 mars 2019  

Commentaire : droits de l'Homme bafoué, travail des enfants, pollution, etc. Ici, toute cette misère humaine de là-bas, ne semble pas empêcher de dormir tous les acteurs et partisans de la Transition énergétique des ministères, des 'salons' de centres-villes urbains ou de terrain.  Et pourtant, leur 'écologie' tue!
php


Jeudi 21 mars, Amnesty International a dénoncé les pratiques des constructeurs de véhicules électriques

Selon l'ONG, la fabrication des batteries serait néfaste pour l'environnement et encore à des années-lumière de constituer le système vertueux que tendent à démontrer la plupart des constructeurs.

Des droits de l'Homme bafoués

L'ONG de défense des droits de l'homme estime en effet que les constructeurs de voitures électriques ont recours à un discours fallacieux sur le plan écologique, mettant en avant leur manque d'éthique et le recours systématique à d'importantes ressources fossiles po…

Haute-Marne, Prez-sous-Lafauche : l'enfer éolien avance...

Image
jhm.fr

(...) "Il s'agit d'implanter les éoliennes en forêt communale"

La Mission régionale d'autorité environnementale (MRAE) aime à rappeler dans ses avis sur les projets de ZI d'éoliennes que l'interdiction d' implanter d'éoliennes en forêt est un des principes directeurs du Schéma régionale éolien (SRE) de Champagne-Ardenne.

(...) "Toutefois, si le projet respecte parfaitement l’un des principes directeurs du SRE, en évitant toute implantation d’éoliennes en forêt, il ne se conforme pas à la recommandation de précaution visant à un retrait minimum de 200m par rapport aux boisements et aux haies existants"

Mission régionale d'autorité environnementale (MRAE)
Schéma régional éolien champagne- Ardenne

Lire

Haute-Marne, Vecqueville : laverie industrielle liée au nucléaire : projet d'un 'référendum local'?

Image
jhm.fr

Belle initiative de Monsieur le maire et de son conseil municipal. La population devrait effectivement être systématiquement associée et consultée sur des projets à fort impact sur son futur au quotidien et sur celui de la commune, de la Biodiversité, de l'eau, etc. Mais nous savons que malheureusement, ce n'est pas toujours le cas...

 Qu'est-ce qu'un référendum local?
"Le dispositif existant auparavant, en matière de démocratie locale, a été considérablement élargi par les textes instaurant le référendum local (loi constitutionnelle du 28 mars 2003 instituant le référendum décisionnel, loi organique du 1er août 2003 , loi du 13 août 2004 modifiée et décret du 4 mai 2005 ).
Ces textes sont codifiés aux articles L.O. 1112-1 à L.O. 1112-14 et R. 1112-1 à R. 1112-17 du CGCT.

D'une manière générale, le référendum local permet au corps électoral de se substituer au conseil municipal pour prendre une décision sur une affaire communale, alors que la consultation …

Energie : la demande mondiale à son plus haut rythme en 10 ans

 Robin Newbold
Commentaire : (...) "les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont augmenté de 1,7% pour atteindre 33 gigatonnes en 2018 » [...]  La demande mondiale de gaz a augmenté à son rythme le plus rapide depuis 2010, avec une croissance de 4,6% en glissement annuel,[...] la demande mondiale en électricité ayant augmenté de 4% en 2018 pour atteindre plus de 23 000 TWh." Peut-on en déduire que plus d'énergies renouvelables = plus de consommation de gaz = plus d'émission de CO2 mondiales? Ainsi, on nous aurait donc menti? php

Demande mondiale en énergie à son plus haut rythme en 10 ans
(Montel) La demande mondiale en énergie a  augmenté de 2,3% l’an dernier, marquant ainsi le rythme le plus rapide de ces dix dernières années, alors que la situation économique mondiale était robuste et que les besoins en chauffage et climatisation de certaines régions se sont faits plus importants, a déclaré mardi l’Agence internationale de l’énergie (AIE).   « En co…