Articles

Affichage des articles du février, 2019

Loi privatisant les HLM : pourquoi il sera bientôt encore plus galère de trouver un logement décent

Image
Nolwenn Weiler, Rachel Knaebel
26 juin 2018





Privatiser progressivement le logement social : tel est l’un des objectifs du projet de loi « Elan », en cours d’examen parlementaire. Les conséquences de ce texte sont potentiellement désastreuses pour les locataires de HLM, en particulier les moins aisés. Après avoir fragilisé la situation de bailleurs sociaux, le gouvernement propose sa solution miracle : vendre 1% du parc chaque année, soit 40 000 logements par an basculés sur le marché privé. Les exemples de privatisation du logement social en Angleterre et en Allemagne laissent pourtant présager le pire : baisse du nombre des logements, dégradation des résidences, augmentation drastique des loyers, et explosion du mal-logement.
1,5 milliard d’euros : c’est la brutale coupe budgétaire réalisée par le gouvernement à l’encontre du logement social. 800 millions en moins sur les allocations logement versées aux locataires du parc social, et 700 autres millions via une augmentation de la TVA s…

Etats-Unis, Californie : le plus grand comté de l' Etat pourrait sévèrement restreindre les projets d'énergie solaire

Image
Sammy Roth
27/02/2019


Sammy Roth couvre l'énergie pour le Los Angeles Times. Auparavant, il a travaillé pour le Desert Sun et USA Today, où il s'est concentré sur les énergies renouvelables, le changement climatique, les services publics d'électricité et les terres publiques. Il a grandi à Westwood et aimerait beaucoup voir les Dodgers remporter les World Series. 

Commentaire : "C'est effroyable de penser que tant de sang, de sueur et de larmes ont été versés dans cette maison, et qu'ils pourraient être emportés comme ça par le "chaos" solaire.", a dit Hammer, debout dans la cour derrière sa maison, essayant d'imaginer comment un champ de panneaux solaires pourrait affecter la vue à 360 degrés d'une vallée entourée par des montagnes.

Toute la détresse d'une vie résumée en une seule phrase. Rien à rajouter.😟
php



Parc solaire à petite échelle dans Lucerne Valley, Californie, le 25 février 2019. (Allen J. Schaben / Los Angeles Times)

Bria…

Réchauffement climatique : vers la disparition des nuages et 13 °C de plus ?

Image
Laurent Sacco
27/02/2019





Trois climatologues californiens ont découvert une instabilité du climat de la Terre passée jusqu'ici inaperçue. Si l'humanité continue ses émissions de gaz carbonique sans frein, à l'horizon 2100, une brusque disparition de la couverture nuageuse au-dessus des océans fera bondir les températures. Celle de la Terre en moyenne gagnerait alors 13 °C de plus. Ce qui sera dévastateur.

Les membres du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) ont étudié quatre scénarios RCP (Representative Concentration Pathway), quatre hypothèses de trajectoire des émissions de gaz carbonique, et leur conséquence sur la valeur qu'aura ce que l'on appelle le forçage radiatif en 2100, et cela, avec des simulations sur superordinateurs. Ce forçage influe fortement sur le climat car il correspond, globalement, à l'énergie absorbée par unité de surface par l'atmosphère terrestre du fait du rayonnement du Soleil et, bien sûr, …

Allemagne : les agriculteurs mécontents de l’expansion du réseau électrique

Image
Florence Schulz

 Commentaire : faut-il qu'en majorité nos femmes et hommes politiques soient ignares et irresponsables concernant le domaine de l' électricité pour s’obstiner comme il le font. En effet, notre voisin allemand nous fait chaque jour la démonstration que sortir du nucléaire et en même temps, favoriser les énergies dit "renouvelables", éolien, photovoltaïque, méthanisation, etc. est une utopie, une gabegie et une menace pour la santé des citoyens. Mais rien n'y fait! 

À moins que la réalité soit plus "tordue" et bien plus... sombre encore : ils ont conscience que la Loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) mène le pays et les concitoyens droit dans le mur et dans la misère mais, pour des raisons de basse politique et d'intérêts privés?, ils continuent sciemment dans cette impasse, sacrifiant au passage une partie du peuple ; La population rurale, la plus pauvre et la plus âgée ; L'indépendance de la France et le C…

Nucléaire : le rose et le noir

Image
bertrandbarre

Les perspectives de l’énergie nucléaire varient beaucoup de pays à pays. Le noir concerne surtout l’Europe de l’Ouest.
Noir de charbon pour l’Allemagne, Gris très foncé pour la Belgique, la Suisse et l’Espagne qui n’ont ni construction ni projet et Gris un peu moins sombre pour la Suède et la France.Chez nous, le gouvernement n’a pas le courage de modifier ou d’abolir la désastreuse loi de Transition Énergétique de 2015. Comme on le voit ci-dessous, à cause de l’intermittence du solaire et de l’éolien, l’abandon partiel du nucléaire ne pourra être compensé que par le gaz importé et émetteur de gaz à effet de serre.


Cette loi vient d’être traduite dans la PPE, Programmation Pluriannuelle de l’Énergie dont je reproduis ci-dessous la critique par mon ancien collège Jean Yves Guézennec.

Le seul objectif de la transition écologique est d’étatiser la société

Image

25/02/2019





La folie écologique n’a pas de limites. Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson estime qu’il faudrait mobiliser 55 à 85 milliards d’euros par an en France pour lutter contre le réchauffement climatique, soit environ le produit de l’impôt sur le revenu (plus de 70Md€ en 2018). « Or, en 2018, constate-t-elle dans Le Monde du 20 février, on en a investi 41 milliards, venant des particuliers, des entreprises, des collectivités, de l’Etat ». Une semaine auparavant, dans une tribune publiée dans Le Figaro du 13 février, 86 députés entrainés par un ex-LREM ont réclamé le retour d’une « fiscalité carbone juste socialement ».

Certes, le président de la République a voulu mettre un holà à l’impôt pour éviter toute provocation à l’égard de quelconques gilets jaunes. Mais la foire aux idées est ouverte pour taxer sans augmenter les prélèvements, une façon en quelque sorte de suivre, de manière plus moderne, le cons…

Canada, Ontario : Gerald Butts nie toujours sa responsabilité dans la catastrophe de l'" énergie verte "

Peter Shawn Taylor
Peter Shawn Taylor est journaliste, analyste des politiques et rédacteur pour Canadians for Affordable Energy.

Opinion : M. Butts voulait autrefois s'attribuer le mérite de " toutes les initiatives environnementales importantes de la province " - avant que ces initiatives ne deviennent politiquement toxiques.

Qui est Gerry Butts ?

Dans la lettre de démission de Gerald Butts, dont on a beaucoup parlé la semaine dernière, l'ancien secrétaire principal du premier ministre Justin Trudeau a assumé - en quelque sorte - la responsabilité de la crise sans cesse croissante qui touche le gouvernement libéral fédéral.

Bien qu'il ait nié avoir exercé des pressions sur l'ancien procureur général Jody Wilson-Raybould pour qu'il abandonne les accusations de corruption et de fraude contre SNC-Lavalin, M.Butts a néanmoins reconnu que l'histoire s'était cristallisée autour de lui, et qu'il était au cœur de l'imbroglio.  "Le fait est que…

La révolte des scientifiques français, un an plus tard

Image





Il y a un an, nous parlions de révolte des scientifiques français à propos de deux tribunes collectives signées par des groupes de scientifiques parues dans la presse à quelques jours d’intervalle. Les deux textes se référaient à la « Résolution sur les sciences et le progrès dans la République » déposée en 2017 par les députés Bernard Accoyer (LR) et Jean-Yves Le Déaut (PS), texte dans lequel on pouvait lire : « la France, héritière d’une longue tradition scientifique, rationaliste et de la philosophie des Lumières, a toujours incarné le progrès et la science au service de l’humanité » et que conformément à un rapport de l’Unesco déposé en 2016, « Les sciences, la technologie et l’innovation ont la capacité de changer la donne pour relever pratiquement tous les défis mondiaux les plus urgents. » Qu’en est-il aujourd’hui ?

Choix technologiques
Récemment, le collectif Science Technologie Actions, un groupe de scientifiques engagés politiquement s’interrogeait sur les mauv…

Aveyron : le Parc des Grands Causses arnaque au carbone

Image
douze
20/02/2019




Lettre ouverte à Florent Tarisse son directeur,

Monsieur,

Votre petit spectacle, le mercredi 30 janvier au caveau de Saint-Affrique, commençait pourtant bien. Vous annonciez qu’en 30 ans le climat du Sud-Aveyron avait pris +1° et que les 3 mois de sécheresse estivaux allaient se généraliser, quand dans un second volet, les causes des gaz à effet de serre étaient plus ou moins identifiées. Sur ce constat local gravissime puisque le « + 1,5 ° à ne pas dépasser d’ici 2100 » se trouve déjà invalidé, on aurait pu s’attendre à une réponse rationnelle et efficace. Mais la présentation qui a suivie relevait d’un domaine de la pensée que j’ai eu du mal à qualifier : irrationnel n’était pas assez fort, obscurantiste convenait pour son côté religieux, mais aucun des deux ne me satisfaisait. À Belmont le 7 février pour la réunion finale de ce Plan Climat Air Energie Territorial, je me suis rendu compte que cette transition énergétique que vous défendez est tout simplement qualifia…

Eolien : et si on arrêtait d'enfouir les pales ?

Image
Laurent Rousselle
20/02/2019

Commentaire : "Suite au communiqué de presse de la FED du 5 février 2019 annonçant une plainte de la FED en cours de constitution contre l’état, puis à notre intervention avec Bernadette Kaars administratrice de la FED , devant la commission de l'assemblée nationale, à l'émission de FranceTVinfo du 12 février 2019, le pot aux rose vient d’être dévoilé:
Le démantèlement et le traitement des déchets des éoliennes est un vaste problème majeur qui a été soigneusement caché par les promoteurs, l' ADEME et les ministère de l'environnement

Voici l'article publié à l'instant par l'usine nouvelle qui montre l'acuité du problème des déchets des éoliennes , les industriels essaient de trouver des solutions
Il est en effet possible de traiter complètement ces matériaux composites mécaniquement et chimiquement , de les recycler ou de les incinérer . Mais pour le faire sans polluer la planète, c’est une autre affaire et c’…

Énergie : non à la dictature écologiste !

Image
 Michel Gay


Katowice by Greenpeace Polska(CC BY-ND 2.0) — Greenpeace , CC-BY

Abusée par une propagande écologiste, une population de plus en plus jeune et éduquée vit dans le déni des réalités physiques dans le domaine de la production d’énergie, et notamment d’électricité.
Ignorant délibérément la relation étroite entre l’énergie et les progrès sociaux-économiques, certains écologistes « catastrophistes » préconisent, sans le dire clairement, un retour à la pauvreté et à la misère sociale par la culpabilisation et par… la force. 

Un nouvel endoctrinement
Leur credo repose sur la décroissance qui passe par la réduction de la consommation d’énergie. Leur idéal obscurantiste vise à l’organisation autoritaire de privations et de contraintes réglementaires sévères touchant l’habitat, les transports et, au final, les libertés individuelles.
Abusée par une propagande écologiste qui les berce d’illusions, une population de plus en plus jeune et éduquée vit dans le déni des réalités physiques

Haute-Marne, Saints-Geosmes : l' "effet papillon" du projet photovoltaïque

Image
jhm.fr
23/02/2019

   Avant d'engager leur commune et ses habitants sur des projets d'énergie dit "renouvelable", solaire et éolien principalement, il serait souhaitable que nos maires réfléchissent, au-delà de leur égo personnel de roitelets locaux, sur les conséquences écologique et économique de leurs décisions pour le Climat, pour la France et pour le contribuable/consommateur. 
C'est ce que l'on appelle "l'effet papillon".

Parc de centrales photovoltaïques de la Colle des Mées, Alpes-de-Haute-Provence

  L'augmentation de capacité de production des panneaux photovoltaïques s'inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique selon l'Accord de Paris (COP21/ 2015) dont le but principal est de " contenir d'ici à 2100 le réchauffement climatique « bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels » et si possible de viser à « poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5 °C " et ce, …

Haute-Marne, Chalindrey : la déconstruction de wagons... sur les rails

Image
jhm.fr
23/02/2019

Cette réussite industrielle en devenir fait la démonstration
-qu'il existe bel et bien la possibilité de créer une économie locale ambitieuse avec devrais emplois à la clef et ce, sur du long terme ; 
-Sans mettre en danger la santé des habitants, sans dévaloriser les biens immobiliers, sans détruire la biodiversité ;
-Dans le respect du patrimoine bâti en conservant l'attractivité du "Pays de l'eau".
-que lorsque que nos élus réfléchissent avec clairvoyance et travaillent avec persévérance, le territoire a encore un avenir? ;

Pas mal, non?

À suivre... 

Lire

Les préjugés anti-nucléaires de l'ONU et du GIEC sont enracinés dans les craintes de la bombe atomique et de l'augmentation de la population

Image
Michael Shellenberger
Oct 9, 2018



Robert Oppenheimer, Gro Brundtland et John Holdren ont fait craindre pendant la guerre froide, la bombe et la surpopulation Wikipedia

Les défenseurs de l'énergie nucléaire ont été surpris hier lorsqu'un nouveau rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a qualifié cette source d'énergie propre de sale et dangereuse.
Ils n'auraient pas dû l'être. En vérité, le GIEC a été fortement biaisé contre le nucléaire et en faveur des énergies renouvelables tout au long de ses 20 ans d'existence.

Réfléchissez :
En 2015, le GIEC a publié un " Rapport spécial sur les énergies renouvelables " qui exclut le nucléaire, et n'a jamais publié de rapport spécial sur le nucléaire, alors qu'il ne nécessite que 6% des apports de matières premières solaires et est plus renouvelable que le solaire ou le vent"Dans de nombreux rapports, le GIEC s'attaque aux "déchets nucléaires" …

Voiture électrique : 2h30 de charge et 23 euros pour faire 300 km …

Image
admin
21/02/2019


© Automobile Propre

Le très pro-électrique magazine Automobile Propre vient de réaliser un test grandeur nature du Kia e-Niro 64 kWh sur un trajet Paris Lille (220km) et en dresse le bilan …
Au delà des conditions du voyage que nous vous laissons découvrir à la lecture de l’article d’Automobile Propre, faisons un focus sur l’autonomie et les aléas rencontrés pour recharger le Kia….

Nos braves essayeurs sont partis de Paris avec un véhicule chargé à bloc et affichant une autonomie prévisionnelle de 477 km, permettant donc (théoriquement) de faire l’aller-retour. Ils rejoignent Lille à une vitesse moyenne de 96 km/h pour constater que vitesse et chauffage ont drastiquement réduit l’autonomie et qu’il ne reste que 90 km d’autonomie.
Il faut donc « faire le plein » pour pouvoir rentrer. Ils décident de repartir en direction de Paris afin de charger sur l’aire de Saint-Léger, à 57 km au sud de Lille, cette aire étant équipée d’une borne rapide Corri-Door censée délivr…

Agriculture: entre promesse de décarbonation et frondes locales, la méthanisation divise

AFP

Commentaire : la méthanisation, les mêmes nuisances et les mêmes dangers pour la santé des riverains que l'éolien... l'odeur en plus!

php
  "Méthaniseur, ailleurs !" Portée par l'État et en plein essor, la méthanisation, qui permet de produire du biogaz à partir de déchets organiques, se heurte à de nombreuses frondes locales, élus et riverains craignant des "nuisances" et de potentielles "dérives" de la filière.
"Un an et demi qu'on bataille, mais bientôt, j'aurai une usine à gaz devant chez moi ! Et avec elle la puanteur, le ballet des camions, les risques de fuite et pollution", lâche, exaspéré, José Anceau, pointant depuis sa terrasse le large champ qui lui fait face. Comme beaucoup de villages, Gouy-sous-Bellonne (Pas-de-Calais) verra bientôt sortir de terre trois hautes cuves, surmontées de dômes blancs: une "unité de méthanisation", traitant 30 tonnes de déchets par jour.
"Ici, ça nous pourrit l…

Ukraine, Tchernobyl : la fin d'une expérience de trois décennies

Image
Victoria Gill
14 February 2019
Correspondante scientifique de la BBC
Photographies de Jemma Cox.
Graphisme : Lilly Huynh et Sana Jasemi.

Commentaire : passionnant reportage sur la vie d'après. Mais attention futur, les idées reçues ont la vie dure...

php

Depuis l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986, une zone de plus de 4 000 kilomètres carrés a été abandonnée. Cela pourrait être sur le point de changer, comme Victoria Gill l'a découvert au cours d'un voyage d'une semaine dans la zone d'exclusion.




"Cet endroit représente plus de la moitié de ma vie", dit Gennady Laptev. Le scientifique ukrainien aux épaules larges sourit d'un air nostalgique alors que nous nous trouvons sur le sol désormais sec de ce qui était l'étang de refroidissement de la centrale nucléaire de Tchernobyl.
"Je n'avais que 25 ans quand j'ai commencé à travailler ici comme liquidateur. Maintenant, j'ai presque 60 ans."
Il y avait des milli…