Meuse, Verdun et Douarmont : le danger éolien


Une honte pour la France
-Le saccage des lieux de mémoire de la grande guerre

-Des projets éoliens menacent les lieux de mémoire de Verdun et de Douarmont.

La société QUADRAN a déposé en septembre 2013 une demande d’autorisation de permis de construire pour son projet de parc éolien sur la commune d’ Esnes-en-Argonne et Montzeville.

Le projet concerne l’implantation de 10 éoliennes de 150 mètres de haut et de 3,2 Mw à 1200 mètres des habitations en plein cœur de la cote 304 classée Zone Rouge.

Le Collectif "Les Coqs sans éoliennes" a pour but de défendre une Zone Historique en plein Centenaire, de soutenir nos villages et les protéger de la désertification déjà conséquente et de les défendre au cœur de ce bel environnement si lourdement meurtri par le passé et symbole de Paix aujourd’hui.

Le secteur d’implantation projeté est considéré comme « Zone de Respiration ».

De plus l’immédiate proximité des lieux de mémoire que sont le Bois de Mort-Homme, la Butte de Vauquois (classée monument Historique du 22-09-1937), la Zone Rouge du champ de bataille de Verdun et le Fort de Douaumont (classé Monument Historique du 25-11-1970), sont tous situés sur des reliefs de côtes ; par conséquent les éoliennes se verront depuis Douaumont, la butte de Vauquois et de la butte de Montfaucon.

Enfin, un cimetière militaire français sera aux pieds de l’une de ces éoliennes.




Comment un tel projet peut être envisagé au cœur de la côte 304 en plein Centenaire et en pleine contradiction avec la fondation de la Forêt d’exception pour préserver les champs de bataille patrimoine de nos générations futures et de la mémoire collective?

Ce même projet de créer une zone de développement éolien avait déjà été proposé et refusé par le Préfet en 2008.

Les habitants n’ont pas été informés ni concertés (aucune commission de pilotage local) et ont pris connaissance de ce projet par l’avis de l’enquête publique du 28 avril au 30 mai 2014 affiché dans le village.

Merci de votre intérêt, nous restons joignables pour toutes demandes ou informations

Cordialement, Sylvain COING

Collectif : Les Coqs sans éoliennes Meuse Argonne
20 rue du 23 RIC 55100 Esnes-en-Argonne
lescoqssanseoliennes55@gmail.com







php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

QUAND LE MOT " LIBERTÉ " S' ÉCRIT AU PLURIEL

Raymond Aron, 1905-1983 14 mars 1905   Naissance de Raymond Claude Ferdinand ARON, à Paris rue Notre-Dame-des-Champs. Dernier des trois gar...