vendredi 15 août 2014

Nouvelles d'ailleurs / 4



L'éolien industriel soulèverait-il un réel problème de démocratie?

Monsieur PHILIPPE BIES (député de la deuxième circonscription du Bas-Rhin) demande que soient identifiées les personnes qui soutiennent financièrement les opposants à l'éolien industriel en rendant "obligatoire la publication des comptes de toutes les associations allant directement ou indirectement en justice pour empêcher la réalisation de ce type de projet"


Une telle attitude laisse songeur sur la conception qu'a cet homme de notre démocratie. Nous sommes bien sûr complètement solidaires de l'association vosgienne Rabodeau qui aujourd'hui est la première visée par les déclarations irresponsables de cet élu.
http://rabodeau.env.free.fr


Une information préoccupante


La Fondation du Patrimoine http://www.fondation-patrimoine.org/ fondation reconnue d'utilité publique dont la vocation est la sauvegarde des patrimoines architecturaux non protégés vendrait son âme aux promoteurs éoliens.
Une convention signée le 20 novembre 2011 entre la Fondation du Patrimoine Languedoc Roussillon et un promoteur éolien permet à celui-ci d’industrialiser une zone naturelle protégée.


2 nouvelles majeures


Suite à la déclaration d'inconstitutionnalité du Conseil constitutionnel à propos des schémas régionaux du climat, de l'air et de l'énergie et à la publication de 2 ordonnances créant pour l'éolien industriel un régime dérogatoire au droit de l'urbanisme et au droit de l'environnement, nous vous proposons de lire l'excellent article de "Patrimoine et Environnement" qui éclaire parfaitement la situation et la position de l'éolien en France.


Importante manifestation anti-éoliennes en Irlande
10.000 manifestants ont défilé le 14 avril à Dublin en Irlande pour protester contre « les éoliennes géantes, les pylônes électriques et les lignes à haute tension qui envahissent ce pays, détruisent les espaces naturels, pénalisent l’économie et entraînent des nuisances majeures pour fabriquer une électricité intermittente de mauvaise qualité et non compétitive ».



Une première pour une entreprise qui fournit de l’énergie éolienne




Une entreprise d’énergie éolienne reconnue coupable de la mort d’aigles protégés aux États-Unis.
Chez nous, nous n'avons pas d'aigles mais des dizaines de milliers de grues cendrées qui survoleraient les éoliennes. 
http://www.goodplanet.info/actualite/2013/11/25/eolienne-aigles


Un témoignage sur les effets très inquiétants concernant la santé


Un couple a acheté en 2008, une longère à Saint-Servent-sur-Ouest. En 2009, un parc de six éoliennes a été installé à 1000 m de leur propriété, générant des nuisances sonores qui ont des répercussions sur leur santé: acouphènes, hyperacousie, céphalées et crises d'anxiété.
Le couple a été invité à se rendre en consultation au centre de pathologies professionnelles et environnementales du CHU de Rennes, le médecin indique dans son bilan qu'il existe dans la littérature scientifique un nombre important de constats du même type chez des patients vivant à proximité de parcs éoliens. Le médecin note également que pour se donner les meilleures chances d'amélioration de ces acouphènes particulièrement invalidants, il faut envisager un changement de domicile. La conciliation avec l'exploitant du parc éolien n'ayant pas aboutie, le couple a entamé une procédure judiciaire, dans le cadre de laquelle une expertise médicale réalisée en juillet 2012 fait également le lien entre les maux dont souffre le couple et le parc éolien.

Une décision de justice très importante


La "Compagnie du Vent", poursuivie par un couple, a quatre mois pour retirer ses éoliennes.
Le tribunal a retenu comme critères de nuisance: un préjudice esthétique «de dégradation de l'environnement résultant d'une dénaturation totale d'un paysage bucolique et champêtre», un préjudice auditif «dû au ronronnement et sifflement des éoliennes», et enfin un préjudice d'atteinte à la vue «dû au clignotement de flashes blancs ou rouges toutes les deux secondes, de jour et de nuit». Pour le tribunal, «le caractère tout à fait inhabituel, permanent et rapidement insupportable crée un préjudice dépassant les inconvénients normaux de voisinage, constituant une violation du droit de propriété». Une décision qui montre à ceux qui supportent les éoliennes avec un sentiment d'impuissance que la lutte n'est pas vaine.


À souligner:


Le Président de la République François Hollande a reconnu lors de son discours à la conférence sur l’environnement du 20 et 21 septembre 2013, le problème du pillage économique de notre pays par des promoteurs éoliens:
"On a même pu constater parfois qu’il y avait eu des effets d’aubaine, des gâchis de deniers publics et des comportements spéculatifs. Ce n’est pas bon, ce n’est pas logique que l’argent public, que ce soit des subventions ou que ce soit de la fiscalité à travers de tels mécanismes, puissent être au service d’une politique qui ne donne pas de résultat." 

Deux projets emblématiques annulés

Deux projets d'implantations d'éoliennes annulés:

  • Celui du col du Bonhomme dans les Vosges: entraînant déforestation, destruction des paysages et risques pour la faune en particulier sur le Grand Tétras (espèce très vulnérable de coq de bruyère). 
  • Celui du Tremblay situé à proximité du Mont Saint Michel: évitant le saccage d'un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco.
Deux victoires de la raison sur l'affairisme grâce à la détermination des associations locales.


Solidaire de nos amis du Tonnerrois




L’éolien dans le paysage TONNERROIS ?

Le saviez-vous ? Personne n’en parle!
On ne voit encore rien ! Pourtant, plus de 50 éoliennes gigantesques vont bientôt être construites autour de Tonnerre et de nouveaux projets naissent tous les jours . ...et notons aussi une de leur première victoire: le tribunal administratif de Dijon reproche un défaut de participation du public.
À ce propos, rappelons que la nature est le bien commun de tous et n'appartient ni aux élus ni aux promoteurs éoliens.


Pas d’éoliennes à moins de 2 km des maisons



Des élus du Canada prennent au sérieux le bien public.
Au Québec, sur le territoire du Haut-Saint-Laurent, aucune éolienne ne pourra se dresser à moins de 2 km d’une habitation et de 1 km d’une route. Cette zone tampon de 2 km entre une éolienne et une résidence est un strict minimum pour protéger la santé humaine.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Un très grand merci à l'association À BOUT DE VENT pour toutes ces informations et tout notre soutien à leur combat.Cette association est un groupe d'habitants de Lasson, Neuvy-Sautour, Sormery et Turny, en Bourgogne, dans le département de l'Yonne. Sensibles à l'environnement, à la défense de leurs paysages, à la qualité de la vie et n'ayant pas d'à priori contre l’énergie éolienne car conscients comme beaucoup que nous avions tous à défendre les énergies renouvelables. http://aboutdevents.net. 

En avant toute.

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire