dimanche 8 février 2015

Bon sang que l'hiver est beau. Les Franches-Montagnes sont magiques


Sauvez Tramelan...



Le 8 mars prochain à Tramelan...


Bon sang que l'hiver est beau. Les Franches-Montagnes sont magiques, je ne le dirai jamais assez. Un seul regard dehors et ça repart! Pas besoin d'aller sur Mars. :-)


En face, il y a Tramelan. Dans le Jura Bernois. Une vieille guerre qui pue le moisi sépare le Canton du Jura de sa partie Sud restée bernoise. Tramelan sous la tutelle de son ex-mairesse socialiste s'est lancée dans la course au fric facile en projetant un parc de 7 éoliennes sur une parcelle éloignée de son centre mais proche d'habitations rurales et autres. Le terrain est situé juste en face d'un village jurassien, les Genevez, qui n'aura pas d'autre choix que d'être flashé la nuit par les feux de signalisation des turbines et arrosé de leurs nuisances sonores et visuelles le jour aussi. Une bonne partie des Franches avec lui.


Les jurassiens cependant n'osent pas trop appuyer la lutte contre ce massacre et cette intrusion pour des raisons politiques. C'est à dire que leurs interventions pourraient être prises pour de l'ingérence et pousser les habitants de Tramelan à se braquer et à plébisciter la constructions des éoliennes industrielles sous les fenêtres de leurs vieux ennemis... Ceci n'est pas une histoire que je puise dans un vieux livre, elle se déroule au 21ème siècle, ici et maintenant. Tramelan vote le 8 mars prochain.



Si je résume, Tramelan fait preuve d'ingérence en imposant des éoliennes à une commune qui n'en veut pas mais accuse d'ingérence ses voisins lorsqu'ils contestent son projet...


On le voit, la solidarité que l'on voudrait nous imposer à coups de nuisances pour produire du courant soi-disant propre n'est pas la principale vertu de ses défenseurs.


La question que l'on se pose à longueur de lutte est le pourquoi de cet acharnement à détruire aussi bien la nature que les gens pour des projets qui ne sont pas la solution que l'on prétend offrir? Pourquoi les citoyens acceptent de subventionner avec leur porte monnaie, des industries qui ramassent sans vergogne leur argent à travers des taxes sur leur factures d'électricité pour subventionner la production d'un courant qui est ensuite revendu à ces mêmes citoyens avec une surtaxe? Une production qui lorsqu'elle survient à l'improviste dans une période de faible demande est vendue à perte à la bourse!!!!!


Gens de Tramelan, Allez-vous vraiment, vraiment, vous laisser berner par tous ces profiteurs qui se frottent déjà les mains de vous avoir si bien manipulés? Croyez-vous vraiment que ce joli monde travaille à votre autonomie énergétique? À votre confort de demain? Vous ont-ils dit qu'aujourd'hui le courant se jettent par les fenêtres de la bourse parce qu'il y en a trop, mais que jamais vous ne le paierez aussi cher par quelques tour de passe passe peints en vert? Que dans 20 ans, ces machines qui plongeront aujourd'hui déjà certains d'entre nous dans la précarité énergétique, seront hors service et qu'il faudra encore et encore payer pour les démanteler ou les remplacer? Vous riez vert? Profitez, parce que demain vous pleurerez dans le noir si un sursaut d'humanité ne vous empêchent pas de signer le pire contrat de votre vie avec les plus grands escrocs de la transition énergétique.


D'autres solutions se profilent, le solaire semble prometteur si l'on en croit les dernières nouvelles du côté de la recherche: http://www.economiematin.fr/news-panneau-energie-solaire-innovation-perovskite-materiau-rse
Du côté de nos lacs il y a aussi des solutions pour chauffer nos bâtiments. Pourquoi on ne mise pas d'abord à fond sur ce genre de technologie?



Mais surtout, pourquoi payer des millions à des multinationales qui ne garantissent aucun emploi et délocalisent à la première occasion (les éoliennes ne sont pas fabriquées en Suisse, on le sait) alors qu'en les investissant sur place pour assainir l'isolation des habitations, par exemple, on garantirait du travail à des entreprises locales pour un résultat beaucoup plus crédible que du jus qui part sur le réseau européen ou permet la vente de certificats verts, soit des permis de polluer, à d'autres multinationales?


La crédulité des citoyens est sans limite. Mais pas incurable j'espère.

Publié par voisine d'éoliennes industrielles


Commentaire: La connerie humaine est remarquablement partagée dans le monde.


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire