mercredi 17 juin 2015

Éolien: Cri d'alarme à Mme Ségolène Royal




http://environnementdurable.net
Paris, le 16 juin 2015
Lettre recommandée AR n° 1A 109 292 9622 4


À l’attention de Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie



Madame la Ministre,



Notre fédération reçoit chaque jour le témoignage de personnes faisant état des nuisances occasionnées par l'exploitation d'éoliennes à proximité de leur habitation.



Le cas des riverains de la centrale éolienne d' Ally-Mercoeur en Haute-Loire nous apparaît devoir être particulièrement signalé car il est dramatique et nous inquiète.


Nous nous permettons donc de vous adresser à nouveau leur courrier.



Sans compter les problèmes de santé physique rencontrés du fait du fonctionnement de la centrale, la situation morale de ces victimes est aggravée par le harcèlement quotidien que certains combattants pro-éoliens leur font subir localement.


Les services de la gendarmerie ont dû à plusieurs reprises être saisis par Madame Marchet, présidente de l'association de défense" Ally-Mercoeur-Vivre en Paix".



Dès lors que les sénateurs EELV viennent d'imposer en commission sénatoriale le détricotage de votre texte sur l'adaptation au cas par cas par le préfet de la règle d'éloignement des éoliennes par rapport aux habitations, nous vous demandons avec force de tirer les conséquences de ce cri d'alerte des habitants d'Ally en permettant le démontage des éoliennes qui leur nuisent et, au-delà même si vous n'y êtes pas a priori favorable, de revenir au texte du sénateur Jean Germain qui, élu de terrain, préconisait en toute humanité un minimum de 1 000 mètres de recul.


Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, nos respectueuses salutations.

Jean-Louis Butré
Président



Lettre originale





En photos




Commentaire: Nous avons la confirmation par l'évocation de ce drame que:

  • Comme tout grand professionnel de la politique qui se respecte, Mme la Ministre manie fort bien le double discours: En public, devant les caméras et les micros une humanité débordante, dans les faits.... À prendre en exemple pour les bacheliers de la section S pour l'épreuve de philo 2015:

«La politique échappe-t-elle à l'exigence de vérité ?»

  • Tout l'appareil d'État (Ministre, Préfet, etc.) n'ont que faire des souffrances et de la santé des riverains d'éoliennes, à quelques exceptions près. 
  • Ce comportement des Pouvoirs Publics «encourage» certains pro-éoliens au débordement,
  • L'éolien doit passer coûte que coûte.
Notre détermination n'en sort que plus renforcée devant tant de mépris et de suffisance.

«Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !Les collaborateurs à la lanterne, 
 Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !Les collaborateurs on les pendra»

Pierre Dac (André Isaac, dit Pierre Dac, 1893-1975) 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Dac


php


















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire