dimanche 31 janvier 2016

Éoliennes et mammifères marins

https://liledyeu.wordpress.com
https://conseilmondialpourlanature.wordpress.com

17 cachalots échoués sur les plages dans une vaste zone d’éoliennes offshore



Ces deux cachalots, et trois autres, furent trouvés sur une plage anglaise de la Mer du Nord ;12 autres s’échouèrent en Allemagne et aux Pays-Bas.



Sur l’un des 5 cachalots échoués en Angleterre, des activistes anti-nucléaires ont écrit un slogan pour faire croire que les éoliennes que l’on voit derrière ne sont pas responsables.




Ces cachalots faisaient partie d’un même groupe, qui suivirent la route indiquée ci-dessus.

« Strandings are common in the North Sea but there hasn’t been one on this scale ‘in decades’, according to experts ». 

Traduction: Selon les experts, les échouages ne sont pas rares en Mer du Nord, mais cela faisait des dizaines d’années qu’il n’y en avait eu autant.

Voir la carte ci-dessus, et de nombreuses photos, dans l’article du Daily Mail


Les 17 cachalots sont morts dans une zone de la Mer du Nord saturée par les sons et infrasons émis par les bateaux et les éoliennes. Voyez ci-dessus la carte des centrales éoliennes offshore. 
Source : http://www.4coffshore.com/offshorewind/


Beaucoup de biologistes pensent que les cétacés qui s’échouent sur les plages le font pour mettre fin à leurs jours. Pour les spécimens malades ou en fin de vie, ils le feraient pour avoir une mort rapide plutôt que de se faire dévorer vivants par les orques et les requins. Pour les spécimens en bonne santé, ils le feraient pour s’échapper d’un milieu devenu toxique ( produits chimiques ) ou insupportable ( sons et infrasons ).



php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire