lundi 8 septembre 2014

Des chevaux et des éoliennes


Les chevaux souffrent du voisinage des éoliennes, selon la thèse de maîtrise d'un universitaire portugais:






Voici le résumé d'une étude portée sur un groupe de chevaux lusitaniens qui ont été suivi de très près durant 4 ans. Cette étude a fait l' objet d'une thèse de maîtrise à la Faculté de médecine vétérinaire , à l’Université Technique cas, à Lisbonne, achevée en 2012 . (Traduction sommaire d'un article anglais, merci de m'en excuser...)


L'étude a été réalisée par Teresa Margarida Pereira Costa e Curto , CONSEILLER : Dr Maria da Conceição da Cunha et Vasconcelos Peleteiro CO- CONSEILLER : Dr Maria Luisa Jorge Mendes.




L'étude présente les résultats d'un haras où 11 poulains qui ont développé une déformations en flexion des membres antérieurs, après leur naissance (déformation de flexion de l'articulation interphalangienne distale ) .




VUE AÉRIENNE DU HARAS ET DES ÉOLIENNES



APPAREILS DE MESURAGE DE VIBRATIONS

Dans ce haras, le propriétaire a élevé des chevaux normaux et physiquement en bonne santé depuis 2000 . Il n’a rien changé dans le régime alimentaire, l'exercice ou toute autre modification significative dans la gestion . En 2008, les éoliennes ont été installées à côté de la propriété et des pâturages. Depuis cette date, un bon nombre de poulains et yearlings ont développé des déformations .



Les sujets de l'étude étaient : -11 chevaux lusitaniens . Âge entre 0 et 48 mois. -6 Mâles et 5 femelles -9 sont nés au haras, 2 ont été acquis auprès d'un éleveur différent.




Les tests suivants ont été utilisés pour l'étude: • Anamnèse • Examen clinique • radiogoniométrie • L'échographie et radiographie • Mesure de l'os cortical • CT • Desmotomy du ligament • mesures histopathologie • Son • Mesures de vibrations au sol.



Les mesures de vibrations du sol ont été faites à des distances différentes des éoliennes, avec le même matériel qui est utilisé pour détecter des vibrations sismiques (tremblements de terre ). Les résultats de ces mesures ont montré des vibrations du sol à des fréquences différentes. La recherche a montré que les effets de vibration modifiaient le métabolisme osseux. Mécanotransduction cellulaire est le mécanisme par lequel les cellules convertissent les signaux mécaniques dans les réponses biochimiques. Sur la base des effets mécaniques sur les cellules, il a été signifié dans ce projet de recherche que les vibrations du sol étaient responsables d'une croissance osseuse accrue qui n'a pas été accompagnée par la croissance de l'unité muscle-tendon menant à l'élaboration de ces déformations de flexion . Remarque: Le projet de recherche ci-dessus a été fondé uniquement sur cette étude de cas. Par conséquent, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour valider ces résultats préliminaires et d'hypothèses. En ce qui concerne le bruit que les éoliennes produisent, les mesures ont été prises et des études ont démontré qu’un certain dommage cellulaire est provoquée par le bruit de basse fréquence.


RECHERCHE TITRE: 

Déformation de flexion de l'articulation interphalangique distale chez les poulains.

RÉSUMÉ 



Depuis 2008, une prévalence élevée de déformation de la branche avant en flexion acquise a été observée dans un haras Lusitanien. Ce travail vise à évaluer ce problème par la présentation des résultats des altérations des tissus chez les animaux touchés ainsi que les conditions environnementales et des changements de gestion, qui auraient conduit à cette observation. Un total de onze animaux atteints ont été étudiés. Un examen physique complet et orthopédique ont été réalisés. En particulier la détermination de l'angle entre la paroi du sabot dorsale et le sol. L'examen radiographique, l'imagerie CT, la détermination de l'épaisseur de l'os cortical de la troisième métacarpienne et l'histopathologie de certains tissus prélevés dans la biopsie et l'autopsie ont été effectuées sur un sous-ensemble des poulains affectés.

L'alimentation de tous les animaux a été complété avec un régime équilibré pour les chevaux .


Pour étudier une cause génétique possible, deux poulains de lignées distinctes ont été inclus dans cette étude. Ils ont également développé des déformations après 6 mois .


Deux des poulains affectés ont été placés dans un pâturage éloigné du premier et deux autres ont été admis à la Faculté de médecine vétérinaire de Lisbonne. Dans les deux cas, une amélioration a été observée sur leur état, avec récupération partielle de la déformation.Histologiquement, les modifications les plus importantes sont la dissociation des myofibrilles du muscle lisse. Ceci a été remarqué principalement dans l'intestin grêle, mais également dans les parois des petits vaisseaux capillaires, notamment ceux de la vascularisation du tendon. Les déformations de flexion ont une étiopathogénie complexe et multifactorielle. Ils se produisent en raison du désaccouplement du développement longitudinal de l'os et des tissus mous adjacents, mais aussi à partir de l'unité de raccourcissement du tendon - muscle en réponse à la douleur. Dans la série des cas présentés ici, il n'y avait pas de cause évidente pour que survienne le développement de ce problème, donc nous émettons l'hypothèse que les conditions environnementales inhabituelles pourraient avoir joué un rôle important dans le développement de ces déformations, en particulier celles introduites au cours des dernières années.



Lire l'étude complète (en portugais)
https://www.repository.utl.pt/bitstream/10400.5/4847/1/Deforma%C3%A7ao%20flexural%20adquirida%20da%20articula%C3%A7ao%20interfalangica%20distal%20em%20poldros.pdf



php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire