samedi 4 octobre 2014

Les énergies renouvelables remplaceront ZÉRO RÉACTEUR NUCLÉAIRE



Selon le magazine Causeur, j’aurais dit que les énergies renouvelables ne remplaceraient pas plus “d’un demi-réacteur nucléaire”. 


Bien entendu, je n’ai jamais dit une ânerie pareille. Il ne s’agit pas d’un demi-réacteur, mais de zéro. Oui, zéro. Le projet de loi sur la transition énergétique actuellement en discussion au Parlement prévoit ainsi une augmentation considérable de la part relative des énergies renouvelables (excellente nouvelle en soi évidemment) mais aussi en son article 55 de fixer la puissance nucléaire de l’ensemble des réacteurs français à 63,2 gigawatts. Soit exactement la puissance nucléaire actuelle. En bref: si le projet de loi est adopté tel quel, alors le développement des énergies renouvelables servira à alimenter une croissance de la consommation d’électricité mais ne remplacera pas le moindre réacteur, demi-réacteur, ou quart de réacteur nucléaire. Ce projet de loi ne mérite donc pas d’être appelé de “transition énergétique”, mais bien plutôt de maintien du nucléaire. Cela mérite bien plus que quelques lignes de blog: cela sera le sujet du dossier du prochain numéro de L’Écologiste à paraître fin novembre.
Le projet de loi est consultable ici : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/0-_Projet_de_loi_relatif_a_la_transition_énergetique_pour_la_croissance_verte.pdf

L’Écologiste est disponible en kiosque ou sur abonnement.
www.ecologiste.org
*Monsieur Thierry Jaccaud est ingénieur en gestion de l’environnement et occupe le poste de rédacteur en chef de la revue L’Écologiste depuis son lancement à Paris fin 2000. Depuis 2008, il réside dans le département de l’Allier. Engagé politiquement, il se présente aux élections cantonales dans l’Allier en mars 2011 et obtient 15% des vois. Avant cela, il est inscrit sur la liste des Verts aux élections municipales de Paris du 12ème arrondissement en 2008 et en 2001 après avoir été en tête de la liste écologiste aux élections régionales à Paris en 1998.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire