samedi 25 juillet 2015

Monsieur le Député Brottes: Poste prestigieux, mais quel C.V.!!!

De J.P Riou et php





Crédit photo: twitter.com

Quel est votre parcours Monsieur le Député Brottes? 

«Diplômé de l’École polytechnique et ingénieur du corps des Mines, il débute sa carrière, en 1974, comme chef de la division énergie à la DRIR (Direction Régionale de l’Industrie et de la Recherche) d’Ile-de-France et chef de mission auprès du Préfet de région. De 1978 à 1982, il devient Directeur du service économique puis du service des économies de matières premières à l’Agence pour les économies d'énergie. De 1982 à 1984, il est rapporteur de la Commission de l’énergie des 8ème et 9ème plans, en tant que Secrétaire général de l’Observatoire de l’énergie.

À partir de 1984, il œuvre au sein de la Direction générale de l'énergie et des matières premières, d'abord comme directeur adjoint de la direction du gaz, de l’électricité et du charbon au ministère de l’Industrie, dont il est directeur de 1991 à 1995. À ce titre, il est commissaire du gouvernement auprès d’EDF, de GDF et de Charbonnages de France.


De décembre 1995 à 1998, il passe à la SNCF comme directeur de l’économie, de la stratégie et des investissements.


En octobre 1998, il devient Directeur Général de l’énergie et des matières premières au ministère à l’Industrie, qu’il quitte en 2007. À ce titre, il a été Commissaire du gouvernement auprès de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) et représentant français au comité de direction de l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE) qu'il a présidé en 2002 et 2003.Il a assuré par ailleurs la présidence de l'Association des anciens élèves de Mines ParisTech de 2000 à 2004 et la vice-présidence de l'Amicale des ingénieurs du corps des mines de 2002 à 2008
».


Alors là, nous comprenons mieux que Monsieur le Président de la République et Mme la Ministre de l'Écologie et et du blabla... vous propose la Direction de la société RTE.


Pardon, vous me dîtes, il y a une erreur?... Ce CV n'est pas celui de Monsieur le Député Brottes, mais celui de son prédécesseur, Dominique Maillard. Dont acte. Pourrions-nous accéder au bon CV? Merci! Reprenons:


CV de Monsieur le Député Brottes

http://www.francois-brottes.com/index.php/votre-depute


«Mon parcours professionnel Après de multiples « petits boulots » qui m'ont permis de financer mes études d'animateur socioculturel tout en subvenant aux besoins de ma famille, j'ai débuté ma carrière professionnelle en 1978 comme journaliste producteur d'émissions à Radio France et FR3.

Par la suite , j'ai participé, de 1982 à 1986, au lancement des télévisions locales sur les réseaux câblés, comme responsable de ce secteur, au sein de la mission interministérielle pour le développement du câble.

J'ai ensuite créée ma propre entreprise, comme profession libérale, avant de devenir directeur associé d'une société de production dans le secteur du multimédia et de la communication événementielle.
J'ai quitté volontairement ces fonctions en 1997 pour me consacrer pleinement à mon mandat de député».



Et? C'est tout??? En résumé, Monsieur le Député Brottes qui a toutes qualités pour prendre la tête d'une chaîne de télévision, d'un journal télévisé, de produire une émission de divertissement, etc. va prendre la Direction de RTE (Réseau de Transport d'Électricité)http://www.rte-france.com/, qui compte 8 500 salariés; 4 500M€ de Chiffre d'Affaire (CA); 1 400M€ d'investissement (2014).



À ce niveau là, nous ne pouvons plus parler «d'ascenseur social» mais de «piston social».



Mais il vrai que Monsieur le Député Brottes, déjà proche de Monsieur le Président de la République, a également  eu l'occasions de rencontrer de belles personnes.



«Moi, président.....», c'est bien loin tout ça!

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire