dimanche 5 juillet 2015

Éoliennes: Canicule et cruelle réalité des statistiques officielles




COMMUNIQUÉ DE PRESSE : 5 juillet 2015



Le 29 juin 2015 à 21 heures, la production totale instantanée d’électricité d’origine solaire et éolienne a été en France, inférieure à 1,1%.



Le désert des Tartares
crédit photo: actu-environnement.com

Le même jour à 16 heures, les 6 000 éoliennes hexagonales étaient quasiment à l'arrêt. Elles n'ont fourni que 0,6% de l'électricité dont la France avait besoin(1).




Triste record, ces fleurons de la transition énergétique imposés à marche forcée au monde rural, sont parfaitement incapables de faire face à une journée de canicule, les éoliennes seules n'étaient même plus capables de rafraîchir leurs riverains. À quand l'affichage des records minimum?



Ces quelques chiffres suffisent à rappeler que l’éolien et le solaire sont fondamentalement des énergies intermittentes qui ont recours à des énergies fossiles pour subsister en l’absence de vent ou de soleil.
 Et comme le souligne l’Académie des Sciences dans son avis du 22 janvier 2015, la multiplication des éoliennes « pourrait conduire à une augmentation paradoxale des émissions de gaz à effet de serre, dégradant ainsi notre position favorable en matière d’émission de CO2, de coût pour l’usager et de compétitivité industrielle ».

référence(1)
RTE

infoclimat.fr


Contact Presse

Jean-Louis Butré
Fédération Environnement Durable

http://environnementdurable.net

contact@environnementdurable.net
tel 06 80 99 38 08

Commentaire: Faisons confiance à notre très chère ministre de l'Écologie et du blabla..., elle a une réponse à tout:
Trop de pesticides = stop au Roundup (pour le particulier seulement et pas avant 2018?)
Trop de sucre consommé = stop au Nutella,
Canicule = concours de tee shirt mouillés,
Production électrique inexistante cause éoliennes hs = ??????


À moins que sur ce type d'information essentielle pour la population, il n'y ait pas de commentaire Royal?


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire