vendredi 17 juillet 2015

«N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur» Albert Einstein

Source: Ligne Directe, spéciale Été 2015


Monsieur le Président du Conseil Général de la Haute-Marne,


Voici un édito plein de culot! Vous lire vantant la beauté de nos paysages alors que dans le même temps vos «chers» paysages sont massacrés à grands coups de parcs éoliens, d'enfouissement de déchets nucléaires et pour bientôt? par l'exploitation probable des gaz de schiste, avec l'aval d'une grande majorité de nos élus nationaux et locaux, dont vous faites partie http://www.senat.fr/seances/s201302/s20130214/s20130214004.htmlles , les bras m'en tombent! 


L'avenir des «tant aimés» paysages de Monsieur Sido



Gaz de schiste: En avant l'aventure

C'est sous votre présidence (17 juillet 2012- 03 novembre 2014) que l'Office Parlementaire d'Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques* (OPECST), dont vous êtes actuellement l'un des vice-président, a adopté par 19 voix contre 2, les conclusions et les propositions du rapport sur « Les techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels ». Ce rapport préconisant de ne pas passer à côté d'une telle «opportunité», bon pour la balance commerciale. 
http://www.senat.fr/rap/r13-174/r13-17413.html



*Créé par la loi, l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) est un organe d’information commun à l’Assemblée nationale et au Sénat. Composé de dix-huit députés et dix-huit sénateurs, cet organe a pour mission, aux termes de la loi, « d’informer le Parlement des conséquences des choix de caractère scientifique et technologique afin, notamment, d’éclairer ses décisions ».




À vous lire, notre détermination n'en sera que plus grande à vous combattre sur le plan juridique, vous et tous vos semblables afin que la Haute Marne porte un avenir meilleur que celui de devenir une gigantesque zone industrielle, doublée d'un mouroir. 

Faut-il ne pas aimer son territoire pour ainsi faciliter son dépeçage pour quelques milliers d€?

Bonne lecture


php





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire