lundi 1 décembre 2014

Accident d'éolienne: EDF sur la sellette


"Fait inquiétant: près d’une semaine plus tard, la compagnie EDF, responsable du parc éolien pour le compte d’Hydro-Québec, ignore toujours ce qui a provoqué la défaillance".




Lac-MéganticChute d'une pale d'éolienne près de Lac-Mégantic

Maxime Landry / Agence QMI

Publié le: jeudi 27 novembre 2014, 22H09 | Mise à jour: jeudi 27 novembre 2014, 22H19




Photo Courtoisie


Une pale d’éolienne, pesant près de 8 tonnes, s’est soudainement détachée avant de retomber lourdement au sol dans la nuit de vendredi à samedi dernier à Saint-Robert-Bellarmin, tout près de Lac-Mégantic. Une défaillance majeure, qui a entraîné l’arrêt d’urgence d’une quarantaine d’autres éoliennes, en plus d’une inspection en profondeur.

Des images obtenues par TVA Nouvelles montrent l’immense pièce métallique au beau milieu d’un chemin de gravier.

La pale, qui fait 45 mètres, est aussi longue que l’aile d’un Airbus A380.

Au moment de l’accident, l’éolienne tournait à pleine vitesse. Personne au sol n’a été blessé.

L’endroit, éloigné des habitations, est cependant fréquenté par des promeneurs, des chasseurs et des acériculteurs.

Fait inquiétant: près d’une semaine plus tard, la compagnie EDF, responsable du parc éolien pour le compte d’Hydro-Québec, ignore toujours ce qui a provoqué la défaillance.

«Il ventait fort. Mais selon nos premières constations, ce ne serait pas relié à un facteur externe. C’est plutôt une pièce qui a eu une faiblesse», a expliqué Alex Couture, directeur chez EDF.

C’est l’éolienne numéro 1 qui a connu le problème. Fabriquée par la firme allemande Senvion, elle a été mise en service il y a à peine deux ans. Les pales, quant à elles, sont fabriquées en Gaspésie.

Les 39 autres éoliennes voisines ont aussitôt été mises à l’arrêt pour permettre une inspection d’urgence.

«Aussitôt qu’on aura déterminé la cause de cet événement-là, on va aussi entreprendre une série d’inspections (ailleurs) avec le fabricant. C’est très sérieux», a affirmé M. Couture.

Combien d’éoliennes ailleurs au Québec devront donc être inspectées? EDF hésite à se prononcer.

Selon nos recherches, le fabricant Senvion a livré jusqu’à présent à Hydro-Québec 328 éoliennes, principalement en Gaspésie. La compagnie a obtenu le contrat pour 236 autres.

De son côté, EDF exploite six parcs éoliens pour le compte d’Hydro-Québec.

Joint par TVA Nouvelles, le maire de Saint-Robert-Bellarmin, Jeannot Lachance, attendait les conclusions de l’enquête avant de se prononcer.

« EDF m’a informé qu’il y avait eu un problème et que la pale était tombée, a dit le maire. Ça ne m’inquiète pas trop. S’il y avait du danger, il nous le dirait.»




Données techniques

Type d’éolienne: Repower MM92

Hauteur: 126 m

Longueur d’une pale: 45 m

Poids d’une pale: 8 tonnes

Puissance du parc: 80 mégawatts

Mise en service: automne 2012

Investissement: 200 millions $


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire