samedi 13 décembre 2014

C'est Noël: Un deuxième commissaire-enquêteur qui dit NON


Non à huit éoliennes gigantesques à Saint Pierre de Jards 

(Saint-Pierre-de-Jards est une commune française située dans le département de l'Indre, en région Centrehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Pierre-de-Jards)

Contacter l'auteur de la pétition




Avis défavorable du commissaire enquêteur 2014-12-13 


Le commissaire enquêteur chargé de l’enquête publique pour le projet de huit éoliennes sur le territoire de la commune de Saint Pierre de Jards vient de rendre un avis défavorable.


Ses conclusions sont les suivantes :
« Même si l'ensemble du dossier a été traité en conformité avec la législation actuelle, celui-ci cite souvent les mesures législatives et réglementaires sans forcément apporter d'autres arguments probants, le modèle économique ne recueille pas l'adhésion de l'ensemble de la population, la dénaturation du cadre de vie quotidien par la taille et le nombre d'éoliennes est rejeté par la plus grande majorité de la population, les distances d'éloignement par rapport aux habitations sont insuffisantes au regard de la taille des éoliennes, le bilan énergétique est estimé insuffisant par rapport aux inconvénients apportés, la commune et son PLU n'autorisent pas l'implantation d'éoliennes sur son territoire, l'étude paysagère est incapable de traduire la vision réelle sur le terrain notamment à cause de sa méthodologie, l'impact visuel et paysager présenté est sans rapport avec la réalité, la photographie étant incapable de restituer la perception visuelle (voir impérativement le chapitre Erreur ! Source du renvoi introuvable. page Erreur ! Signet non défini.), le cadre de vie journalier de la population va se trouver profondément marqué de façon durable voire définitive, en conséquence le commissaire-enquêteur émet :

un avis défavorable,

à la demande présentée par le président de la Société "CENTRALE EOLIENNE TERRAJEAUX" en vue
d’exploiter un parc éolien de huit aérogénérateurs et de deux postes de livraison, situé sur le territoire de la commune de SAINT-PIERRE-DE-JARDS».


Au terme de l’enquête publique, le commissaire a rencontré longuement le porteur de projet qui manifestement n’a pas pu contrer les arguments les plus forts que nous avons patiemment construits et qui ont été portés sur le registre de l’enquête publique par nombre d’entrevous.


C’est une pétition qui a recueilli plus de 650 signatures, avec parfois de solides arguments dans les commentaires apportés par les différents soutiens.


Ce sont aussi de nombreuses rencontres avec le commissaire enquêteur qui ont lieu afin développer et argumenter les dépositions faites par nombre d’entre-vous. Ce sont enfin des élus locaux qui depuis plus de quatre ans dénoncent la supercherie de ce type de procédé industriel totalement inadapté à nos régions très peu ventées et sensibles tant sur le plan de son habitat que de sa trame paysagère.


À toutes celles et tous ceux qui de près ou de loin se sont mobilisés lors de cette étape importante du déroulement de l’instruction de ce projet, nous vous disons un très grand merci.

À titre d’épilogue provisoire : l’avis du commissaire enquêteur est sans aucun doute un élément très important de la procédure. Il n’est malheureusement pas une condition suffisante pour bloquer définitivement le projet. Nous vous tiendrons informés des événements à venir.

Très cordialement,

Nicolas Rabaté




php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire