dimanche 3 mai 2015

Pays Vannier and Co: L'avenir de nos territoires

Source: Le journal de la Haute Marne, dimanche 3 mai 2015, Patricia Chamelot, Céline Clément.

Deux articles du JHM qui à priori nous rien en commun, sauf qu'à y regarder de plus près, ils dessinent l'avenir de notre territoire.


D'un côté, les habitants de Poinson -lès-Fayl qui défendent leur école maternelle menacée de fermeture pour manque d'enfants, ce n'est pas, malheureusement, une nouveauté en soi en Haute Marne et plus particulièrement en Pays Vannier. Et ce ne sont pas les derniers chiffres de l'évolution de la population qui poussent à l'optimisme (http://www.haute-marne-eco.fr/core/zone_rech.php). Le «solde naturel» (la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès) entre 2006 et 2011 (dernier recensement) présentant un nombre négatif: -225. 


De l'autre, la Maison départementale du tourisme haut marnaise «ne néglige pas le potentiel que peut représenter le cyclotourisme»; «mais les Belges et les Néerlandais raffolent encore plus de ce type de vacances, en mode sport loisir à effectuer en pleine nature dans des paysages variés»; «Et l'arrivée programmée du Parc National ne devrait que renforcer son assise». 
Et l'arrivée de 65 éoliennes sur 30 km2 (Source de la Meuse, Vitrey sur mance, La Rochelle, Vannier Amance, Champlitte), ils en pensent quoi, nos amis touristes du Nord? Eux qui ayant trouvé ici, dans le sud haut marnais, leur «Midi», bienheureux de regarder un horizon sans éolienne, qu'ils ne trouvent plus chez eux.


Deux articles qui, chacun à leur façon, traduisent les difficultés présentes et à venir de notre cher territoire. La majorité des communes (Bize et Laferté sur Amance ont voté contre le parc Vannier Amance) de la Communauté de communes Vannier Amance (CCVA) avec à sa tête son Président François Girod, n'a pour toute réponse: 

  • Aux problèmes de démographie: Éoliennes!
  • Au développement touristique:   Éoliennes!

À l'arrivée, la «dégringolade» démographique s'accentuera et nos amis touristes du Nord passeront leurs chemins....Et, la CCVA disparaîtra (loi Notre).

La seule éclaircie pour sauver ce qui peut l'être encore:


ZÉRO ÉOLIENNE ET BASTA


Bonne lecture


php







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire