dimanche 17 mai 2015

Vosges: Les infrasons, argument santé contre les parcs éoliens

15 mai 2015 15:47
Écrit par Benoit BOULANGER

Une association a déposé un recours en justice arguant la dangerosité des infrasons sur la santé. Premier visé, le projet de parc éolien à Esley près de Vittel (Vosges).




© Magnum la Radio Mobilisation contre le risque d'infrasons émis par les éoliennes







C'est sans doute une première en France. L'association «Paysage et Nature de la Campagne Vosgienne» avait annoncé son intention d'attaquer en justice avec des arguments nouveaux le projet de parc éolien d'Esley près de Vittel, c'est chose faite.


Six éoliennes sont dans le collimateur de l'association, celles qui devraient voir le jour sur les hauteurs de Norroy sur Vair, sur une colline face à la cité thermale de Vittel.


Outre le traditionnel argument paysager, l'association appuie son action en justice sur une étude britannique selon laquelle, il y aurait un risque éventuel pour la santé, en raison des infrasons produits par ces gros générateurs.


Des sonorités imperceptibles par l'oreille humaine mais qui généreraient des perturbations chroniques chez certaines personnes, comme nausées et vomissements par exemple.


















À un moment où la distance d'implantation des éoliennes par rapport aux habitations fait débat, plusieurs associations souhaitent attirer l’attention sur «l’éolien et le problème des éoliennes et des infrasons». 


La distance réglementaire actuelle d'un kilomètre pourrait être réduite à 500 mètres afin de doper l'éolien en France.



Antoine Chonion, Président de l'association paysage et nature de la campagne vosgienne


Pour réduire l'impact de ces infrasons, les associations engagées contre ces projets éoliens, demandent un minimum de 3km entre le premier générateur et la première habitation, sachant que selon l'étude sur laquelle elles s'appuient, les perturbations seraient perceptibles 10km à la ronde.

Benoît Boulanger


Commentaire: Une première et...pas la dernière! Et viendra le tour des préfets, des pouvoirs publics, etc. Toute personne et administration validant l'implantations de parcs éoliens amenant leurs nuisances sur la santé humaine, sur les animaux, l'avifaune et l'environnement, se doivent de rendre des comptes aux malades et à la société dans son ensemble.


«Chacun de nous est responsable de tout devant tous».

Fiodor Dostoïevski (1821-1881)



php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire