jeudi 16 février 2017

Allemagne: l' électricité sera plus cher dans les prochains mois pour de nombreux ménages

http://notrickszone.com
Par P Gosselin
le 15 Février 2017

Verivox a publié un communiqué de presse annonçant que selon une étude réalisée par ses experts, l' électricité sera plus cher dans les prochains mois pour de nombreux ménages allemands : 75 services publics primaires augmentant leurs prix de 3,4% en moyenne en Février.
Pour une famille de quatre personnes avec une consommation annuelle de 4000 kWh, cela représente un coût supplémentaire de 42 euros par an. Déjà des dizaines de milliers de ménages vivent dans la pauvreté énergétique.

Depuis le début de l'année, quelque 354 services publics d'électricité ont augmenté leurs prix. Cela représente la moitié environ des services publics.

La hausse des frais de rachat, frais de réseau et les coûts
Verivox précise que l' une des raisons de l'augmentation des prix est due aux coûts plus élevés concernant l'alimentation dans les énergies renouvelables. Au début de l'année, ils ont grimpé à un record de 6,88 cents par kilowatt-heure. Verivox écrit qu'au jour d'aujourd'hui,  les prix de l'électricité sont à "des niveaux records".

Le vent et l'énergie solaire ont disparu en Janvier
En attendant , la chaîne Die Welt N24 rapporte comment la production éolienne et photovoltaïque a quasiment totalement disparu au cours du mois de janvier et ce, sur une période de plusieurs semaines - en cause une météo associant des hautes pressions et du brouillard et donc, pas de vent, peu de soleil. - et comment cette situation " a mis l' Allemagne au bord du blackout".

Le site allemand écrit que les lobbyistes de l'énergie renouvelable se sont tus pendant cette période, en ajoutant: " En Janvier les systèmes verts allemands de l'énergie en tant que fournisseurs d'énergie ont disparus de la "circulation" pendant des semaines":

 
La consommation d'énergie totale de l' Allemagne en janvier (courbe supérieure) par rapport à l' énergie solaire (jaune) et le vent (bleu) énergie. Du 16au 26 janvier, la production énergie éolienne et solaire a presque complètement disparu. Source du graphique: Agora ici .

Au cours des dernières années, l'Allemagne a fermé un certain nombre de centrales électriques conventionnelles et maintenant les fonctionnaires craignent une charge de base instable, obligeant l'installation de nouvelles centrales à gaz. Actuellement aucune compagnie d'électricité n'investit dans ces nouvelles usines, et au contraire, elles ferment les centrales existantes par manque de rentabilité. Ceci entraînant un risque supplémentaire d'approvisionnement électrique. Les conséquences? Die Welt rapports N24:

"Le manque de centrales électriques contrôlables a soumis mis les gestionnaires du réseau à un stress intense pendant le marasme Janvier ".

Selon Stefan Kapferer, directeur chef de la BDEW, association allemande pour l' énergie et de gestion de l' eau: " Le gouvernement allemand lui - même voit que le système actuel du marché ne suffit pas à garantir la sécurité d'approvisionnement. Sinon, il ne se saurait pas garder en priorité différentes réserves de centrales sur le marché et en y ajoutant de nouvelles. "

En résumé, l'Allemagne a toujours un nombre conséquent de centrales électriques conventionnelles en activité, mais l'obligation qui leur est faîtes de rester en veille en tant que réserves pour pallier l'intermittence des ENR non pilotables comme cela fut le cas en janvier 2017, fragilise leur rentabilité et leur avenir. Les décideurs politiques jouent à la roulette russe avec le réseau électrique de l'Allemagne.

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire