mercredi 14 janvier 2015

En Suisse: «Et pour une société éolienne, une autorisation de construire, c'est de l'or en barre»... Et ailleurs?

Commentaire: Que les français se rassurent: Ici aussi, les éoliennes sont de l'or en barre pour les sociétés promotrices.



Parfois les journalistes se lâchent






La journaliste qui relate la nouvelle affaire des SIG*, (plainte déposée contre eux pour gestion déloyale, extorsion et autres joyeuseries du vent) lance cette phrase:

* SIG: Services Industriels Genevois.

Pour en savoir plus: http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com/2014/10/sig-cest-notre-faute-cest-notre-toute.html


«Et pour une société éolienne, une autorisation de construire, c'est de l'or en barre».


C'est ici, à la minute 1.46, que vous pouvez l'entendre avec le compte rendu de la «nouvelle affaire».


Dommage qu'elle n'explique pas aux auditeurs pourquoi c'est de l'or en barre. Pour une fois qu'une journaliste semble saisir le sens de la ruée vers l'énergie éolienne... Le parc prévu par les SIG à Saint-Brais a été racheté 18 millions de francs à la société Ennova, faut-il le rappeler, alors qu'il n'y a pas l'ombre d'une éolienne dessus et pas de permis de construire, on a juste vu passer un mât de mesure de vent... cela suffit-il pour transformer un projet en or? Cela ne m'étonnerait pas. Entre les petits mensonges et les gros scandales il doit y avoir pas mal d'étapes et de rencontres fructueuses pour les promoteurs... et complètement opaques pour les citoyens...


Cette petite phrase très éloquente, la presse écrite ne l'a pas osé. On trouve à côté de la vidéo le résumé du reportage ou il est écrit: "Or, une autorisation de construire constitue un vrai gage de valeur pour une société éolienne." Gnagnagna, on remet les gants.



Messieurs Mesdames les journalistes, osez pousser la réflexion jusqu'au bout et expliquez nous comment et pourquoi c'est de l'or en barre, reprenez un peu notre flambeau, nous sommes fatigués de brandir des preuves sous des regards fuyants. Si vous ne le faites pas vous serez plus tard obligés de pondre de nombreux articles pour expliquer pourquoi les éoliennes ne sont finalement que des ennuis et des nuisances pour les uns... et de l'or en barre pour les autres. Et surtout vous devrez expliquer pourquoi vous ne l'avez pas dit avant alors que c'était archi connu dans les pays qui ont testé pour nous. Comme l'Allemagne par exemple. À lire absolument l'édifiante analyse sur le site de l'ONG Global Electrification, dans le document du 25 novembre 2014: "La transition énergétique allemande, le spectre de l'échec"


Pour ceux qui veulent savoir quelle information les promoteurs sont prêts à diffuser, ne ratez pas le site d'eoljoux et consolez-vous d'autant de bêtises en lisant l'excellent commentaire de Demierre que je remercie au passage. Mais faites vite, sur ce site les commentaires qui dérangent sont très vite éliminés. Cela permet de maintenir le sondage débile et trompeur qu'ils se permettent de publier en haut de page.


Plus j'avance et plus je me demande comment une population encore aussi nombreuse accorde sa confiance à ces tordus. Je ne me l'explique que par l'ignorance. Qui d'ailleurs, on le sait, est la cause de la disparition des espèces.


Ne manquez pas ces excellents sites en lien:

Quant aux SIG, cela n'en finit pas, et pourtant ils osent encore traîner leurs pompes dans l'éolien. Les dernières nouvelles ici


image source: ici

Publié par voisine d'éoliennes industrielles






php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire