mercredi 14 janvier 2015

Éolien: Europe Écologie Les Verts, premier de cordée

Proposition de loi Brottes : un premier pas pour la transition énergétique
Publié le 12 mars 2013
Source: http://energie.eelv.fr/


La proposition de loi de François Brottes (PS) a été adoptée cette nuit en dernière lecture par l’Assemblée Nationale. C’est un premier pas vers la transition énergétique. 

Ce texte constitue une première étape vers la tarification progressive, il donne les moyens de réduire la précarité énergétique en renforçant les tarifs sociaux. Il jette également les bases, sur proposition des députés écologistes, d’un bouclier énergétique pour protéger les plus précaires. Et il propose l’ossature d’un service public de la performance énergétique de l’habitat, qui viendra accompagner la transition énergétique des ménages.

Ce texte entame également le desserrement de l’étau qui enserre le développement de l’énergie éolienne en France. Il faut en moyenne 8 ans pour mettre en place une éolienne en France, soit deux fois plus que dans la moyenne européenne. Avec le texte adopté ce soir, levant plusieurs obstacles technocratiques préalablement empilés pour brider les énergies renouvelables, un vent positif recommence à souffler pour l’éolien.


Pour Denis Baupin, chef de file des députés écologistes sur cette proposition de loi : « Nous nous réjouissons de ce premier pas, et 2 ans jour pour jour après Fukushima nous sommes impatients d’adopter les suivants ». Un pas en direction de la sobriété énergétique, et un pas vers l’essor des renouvelables, c’est un pas de plus vers une société qui pourra se passer d’énergie nucléaire.

Denis Baupin, vice-président de l’Assemblée Nationale

Commentaire:
  1. À toutes celles et à tous ceux qui assimilent anti-éolien à écologiste, la réponse est claire. À bon entendeur, salut!
  2. Cette «réjouissance» écologique est à mettre en perspective par rapport à la dernière déclaration de Madame le Ministre de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie concernant la place du nucléaire dans les 40 prochaines années en France (Pour Ségolène Royale « le nucléaire est un atout évident », les Vues Imprenables)
  3. «C’est un pas de plus vers une société qui pourra se passer d’énergie nucléaire». Défense de rire.........

Notre combat pour refuser «La France défigurée» est légitime et à pour priorité de ne pas laisser «sacrifier» nos vies et celles de quelques milliers d'individus au nom d'un certain «progrès».

«Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé».


php


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire