samedi 11 avril 2015

Val de Vingeanne (Côte-d'Or): Le préfet autorise la construction du parc éolien

Par Théo Souman
Publié le 10/04/2015 | 17:31, mis à jour le 10/04/2015 


Eric Delzant, préfet de la région Bourgogne et préfet de la Côte-d’Or a délivré mercredi 8 avril les permis de construire pour les 17 mâts et 5 postes électriques de livraison dans le cadre du projet de parc éolien Val de Vingeanne-Est.



Elles étaient attendues pour le premier semestre 2015. Les autorisations de permis de construire concernant le projet de parc éolien de Val de Vingeanne-Est, en Côte-d'Or, ont été délivrées mercredi 8 avril par le préfet Eric Delzant.

Dans un communiqué, la préfecture précise "qu'au plan national, les dernières données disponibles sur la puissance éolienne terrestre installée sont de 9 143 mégawattheures (sur un objectif d’éolien terrestre de 19 000 MW à l’horizon 2020). En Bourgogne, le Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) et son annexe le Schéma Régional Éolien (SRE), approuvés en juin 2012, fixent un objectif de développement de l’éolien de 1 500 MW d’ici à 2020. Fin 2014, on comptait 261 MW installés et raccordés en Bourgogne, dont 141,6 MW pour la Côte-d’Or (72 mâts). La puissance totale autorisée pour la Côte-d’Or à ce jour est de 336,1 MW pour 162 éoliennes".

Eric Delzant, préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte d’Or, se veut donc attentif à poursuivre la mise en œuvre du schéma régional éolien pour rendre concrète la transition énergétique en Bourgogne et atteindre l’objectif fixé. C’est pourquoi il a délivré le 8 avril 2015 les permis de construire pour les 17 mâts et 5 postes électriques de livraison dans le cadre du projet Val de Vingeanne-Est.

Ce projet consiste en la création d'un parc éolien au Nord-Est du département de la Côte-d'Or, sur les communes de Montigny-Mornay-Villeneuve-sur-Vingeanne, Pouilly-sur-Vingeanne et Saint-Seine-sur-Vingeanne. Ces communes appartiennent à la communauté de communes du Val de Vingeanne. Ce parc sera composé de 17 éoliennes d'une puissance unitaire prévue de 3 MW, soit une puissance totale de 51 MW, pour une hauteur en bout de pale de 180 m :


4 éoliennes et 1 poste électrique de livraison à Montigny-Mornay-Villeneuve-sur-Vingeanne,
4 éoliennes et 1 poste électrique de livraison à Pouilly-sur-Vingeanne,
9 éoliennes et 3 postes électriques de livraison à Saint-Seine-sur-VingeanneToujours d'après la préfecture, ce projet s’inscrit dans les 110 MW de puissance éolienne attribués au secteur Nord-Est de la Côte-d’Or qui est un secteur compatible avec le développement de ce type d’énergie renouvelable.



© Eole RES

Pourquoi avoir choisi le Val de Vingeanne ?

C'est la société EOLE-RES, filiale de RES, est l’un des leaders mondiaux, spécialisé dans la conception, le développement, le financement, la construction et l’exploitation de centrales de production d’énergie éolienne terrestre et marine qui a choisi le site du Val de Vingeanne pour réaliser un investissement de 80 millions d’euros. Selon cette société,"depuis sa construction jusqu’à son fonctionnement, 68 emplois équivalent temps plein seront maintenus ou créés grâce à ce parc". Sur son site internet, la société explique que c'est "une zone favorable dans le Schéma Régional Éolien, un plateau agricole et forestier dégagé et bien exposé aux vents, à plus d’un kilomètre des bourgs les plus proches, hors des sites touristiques majeurs et de tout milieu naturel protégé." Ce parc éolien doit produire de l'énergie pour 40 000 personnes par an (soit 110 000 mégawattheures par an).

Commentaire: Un raison de plus pour intensifier la lutte. Tous présents à la manifestation de:

Dijon le vendredi 24 avril 14H00, Place de la Liberté pour dire:

«Ni 1, ni 2, ni 3, ZÉRO ÉOLIENNE»


En avant toute.



php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire