Haute-Marne : l'agriculture en danger face à l'essor infernal de l'éolien, de la méthanisation et du solaire

  En poussant le raisonnement jusqu'à l'absurde, pourrait-on imaginer, dans un futur proche, un exploitant agricole haut-marnais gagnant principalement sa vie avec les loyers provenant de l'éolien, méthaniseur et photovoltaïque? Il conserverait juste une petite activité agricole classique pour ne pas perdre son titre de "nourrisseur du monde" et, les aides qui vont avec.
  Exagération? Pas tant que cela! Les autorités "compétentes", l'Etat, le préfet, et la Chambre d'agriculture, la FDSEA52, semble convaincus que le danger rôde puisque une charte pour "cadrer ce développement" est en cours de rédaction.
  Cela ne viendrait pas à l'idée de cette minorité de Haut-Marnais de purement et simplement mettre un terme définitif à cette colonisation industrielle qui détruit petit à petit tous les vies et les atouts de notre département : environnement, histoire, culture, patrimoine, etc.?
  Une chose est sûre : la vie de la majorité des Haut-Marnais qui sont ni propriétaires de terres et ni exploitants agricoles, va se trouver fortement impactée par la multiplication, encadrées ou non, des zones industrielles d'énergies dit "vertes" qui ne sont rentables que grâce aux subventions d'argent public, via le contribuable et le consommateur. Le pire est avenir!
  Pour qui sonne le glas...

jhm 2021 04 30


 php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

CLIMAT, CERTIFICATION " HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE ", HVE : " SI NOUS VOULONS QUE TOUT RESTE TEL QUE C'EST, IL FAUT QUE TOUT CHANGE "*

  " ... En 2021, le nombre d’exploitations agricoles certifiées HVE progresse même de 73 % ! Au 1er ja nvier 2022, on compte près de 25...