samedi 27 août 2016

Soyons antinucléaires, exerçons nous à double-penser !

http://www.energie-crise.fr
par PH
samedi 27 août 2016,

1984
On croit que le roman de George Orwell faisait référence à un monde autoritaire et violent ; en fait, nous vivons bien dans la dictature antinucléaire. Non seulement seules les idées antinucléaires peuvent paraître dans les médias et les journaux , mais chaque individu est appelé à abandonner son jugement personnel pour traduire le réel objectif en pensée cohérente avec l’idéologie antinucléaire. Comme l’avait imaginé Georges Orwell, c’est exactement ce qui se passe :


Subventionnées à 5 milliards d’euros par an penser énergies gratuites

Importées de Chine, d’Allemagne, du Danemark penser énergies locales

Masqués la radioactivité naturelle penser nocifs pendants des millions d’années

Responsables notoirement antinucléaires penser experts indépendants



Scientifique devient représentant du lobby nucléaire

Solde positif pour les finances publiques devient subventionné

pic de production devient gérable

énergie primaire pour le chauffage électrique devient calcul en énergie finale pour le nucléaire

voiture sans bruit et sans gaz d’échappement penser pas si écologique

record un jour venteux penser possible tout le temps

réacteurs sûrs devient Tchernobyl, Fukushima

énergie produite penser puissance installée

Seule solution pour stopper le réchauffement climatique penser ne sauvera pas le climat

etc.


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire