samedi 25 juin 2016

Langres: Pas classée à l'Unesco à cause des éoliennes

jhm.fr
25/06/2016


Bonjour tristesse! Ainsi, Langres, première ville labellisée: «Ville d'Art et d'Histoire(1985)», ville possédant 3,5 km de remparts avec 12 tours et 7 portes, les plus longs remparts intacts d'Europe, élue la plus belle ville fortifiée de France (2016), future ville phare du 11è Parc national, ne sera jamais ville UNESCO, sacrifiée sur l'autel éolien. Quel gâchis (culturel et financier)  et ... quelle rage. 



Pourrons-nous pardonner un jour à tous ces propriétaires, locataires terriens?
Pourrons-nous pardonner un jour à tous ces élus(es) collaborateurs éoliens? 
Tous unis dans la démolition d'un territoire et de son Histoire pour... un sac de riz!

Pourrons-nous pardonner un jour à cette majorité « silencieuse», complice d'inactivité?
Pourrons-nous pardonner un jour à monsieur le Préfet Celet, zélateur parmi les zélateurs?

Une certitude, la vue depuis les remparts de ces éoliennes, nous rappellera à jamais que pour sauvegarder Langres, le Sud Haute Marne, notre Environnement, notre Patrimoine et... notre Santé des «rapaces», quels qui soient et d'où qu'ils viennent, il faudra nous battre. Dans la «diagonale du vide», aux habitants (es), aux animaux et aux terres, aucun cadeau ne sera fait! 





Et l'avenir maintenant?

Mme le Préfet a eu des mots forts de réconfort: «(...), Il n'y aura pas de nouveaux parcs en Haute Marne tant qu'un schéma régional à l'échelle du Grand-Est (...)»

Réjouissons nous de cette déclaration et prenons acte! C'est une recrue de poids (pensez... Dieu!). C'est surtout la reconnaissance officielle de l'État par son représentant que notre mouvement contre les éoliennes pour la protection de l'Environnement, de la Santé publique, du patrimoine, etc. est LÉGITIME. 

Soutenons Mme la Préfète en amplifiant les mobilisations estivales sur le terrain auprès des populations, des médias et ... des élus(es) locaux !  





ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire