lundi 12 septembre 2016

Énergies Nouvelles Renouvelables: impact non perceptible sur les émissions de gaz à effet de serre mais sur les finances publiques...

http://geopolitique-electricite.fr/

11/09/2016
Solaire:les mauvaises affaires de Total  
En 2011, Total prit le contrôle de SunPower, une société solaire californienne,qualifiée aussitôt de "pivot des activités solaires de Total" (Philippe Boisseau, responsable à l'époque des ENR de Total). 
L'action valait 23$. Après des fortunes diverses , l'affaire sembla prometteuse et le cours monta jusqu'à 40$ fin 2014. Depuis cette époque, la santé de l'entreprise est diverse. Cet été , Total annonça une diminution de 15% des effectifs, tandis que l'action perdait 31,7% durant le seul mois d'août pour retomber aux environs de 10$.La perte en 2016 devrait être de 125 à 175 millions de $, et a des chances d'être similaire en 2017. Comme les autres entreprises solaires, SunPower vit dans un marché en concurrence féroce et dépend des variations des aides publiques . First Solar, la grande entreprise américaine du secteur a également des problèmes. Le 31 août 2016, Bernard Clement, l'un des responsables ENR de Total a prédit au solaire une croissance annuelle moyenne de 50%. Cela n'entrava pas la chute de l'action tombée à 9,28$ à la fermeture vendredi 9/9/2016. Certains actionnaires , estimant avoir été mal informés ont lancé une class action contre SunPower le 26 août. 
 


09/09/2016
Énergies Nouvelles Renouvelables: impact non perceptible sur les émissions de gaz à effet de serre  
Eurostat vient de publier les derniers résultats concernant les émissions de gaz à effet de serre par unité d'énergie totale consommée pour l'ensemble de l'Union européenne et chaque Etat membre (tableau tsdcc220). On rappelle (notre étude de juin 2016, utilisant un rapport des Nations Unies) que l'essentiel des investissements pour les ENR en Europe a été fait après 2006. De 2006 compris à 2014, ces investissements ont représenté 720 milliards d'euro, et 670 milliards de 2006 à 2013. En huit ans, de 2006 à 2014, les émissions de gaz à effet de serre par unité d'énergie ont baissé à un rythme plus faible pour l'ensemble de l'UE que de 2000 à 2006, avant l'arrivée des ENR. En Allemagne, elles avaient baissé de 7% de 2000 à 2006, avant la mise en œuvre massive des ENR. Elles ont augmenté de 1,4% de 2006 à 2014, après leur arrivée. L'impact des ENR sur les émissions de gaz à effet de serre n'est pas perceptible de 2006 à 2014 malgré de gigantesques investissements. Lors du dernier G20 en Chine le week end dernier, les représentants européens, comme lors de la COP21 ,n'ont pas réussi à convaincre leurs collègues de préconiser officiellement les ENR pour lutter contre le réchauffement climatique.Celles-ci ne sont pas mentionnées dans l'Accord de Paris 
 
php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire