vendredi 9 septembre 2016

Devinettes: Vent? Éoliennes! Pâturage? Éoliennes! Energie? Éoliennes! Vert? Éoliennes! Emploi? Éoliennes! Menteurs? Éoliennes!

9/09/2016 

Commentaire: La «machine» à «décerveler» nos amis suisses est en marche avec comme point d'orgue des «pseudos» journalistes, répétant à satiété les mots de leurs «maîtres». À noter qu'aucune grande ville n'est à proximité de ces projets... comme en France. 
Résistance!
ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!
php

Sur la RTS, dans le journal de 12h45 il y a quelques jours la verte Adèle défendait (ici) l'initiative de son parti pour une économie verte,  qui sera soumise au vote populaire le 25 septembre prochain. Qu'est-ce que la RTS a diffusé comme image en introduction de l'interview? Une éolienne "majestueusement blanche sur fond de ciel bleu, illuminée de soleil"...  What else? ...  Économie verte et éoliennes s'avèrent du coup indissociables. L’œil a envoyé le message au cerveau. Comme on votera en plus pour deux parcs éoliens en Suisse romande le même week-end, cherchez le sponsor...
Hier, dans l'émission Couleurs locales, même chaîne, la journaliste blanchit sans en avoir l'air les mensonges des promoteurs  lors de sa présentation du reportage  sur les deux parcs éoliens en votation ce week-end dans les cantons de Vaud et Neuchâtel. Elle commence avec cette phrase: "Je suis sur les alpages des Grands Plats de Vent et des Grands Plats de Bise, des noms prédestinés vous en conviendrez, c'est ici que les communes de la Vallée de Joux projettent depuis plus de dix ans l'implantation de 7 éoliennes capables de rendre la région autonome" ... What else? ...  Elle a tout dit,  ces pâturages avec des noms pareils n'avait aucune autre destinée que de finir en zone industrielle pour offrir l'autonomie énergétique locale. Tout le monde sait que l'attention des auditeurs est à son maximum au moment de l'introduction d'un sujet, c'est là qu'il faut placer le message. Le vent est indissociable de la production d'énergie  et l'autonomie énergétique dépend de lui. Le mal est fait. Vous pouvez toujours venir après pour remettre la nature au milieu des pâturages et expliquer la production aléatoire ou le fonctionnement du marché de l'électricité, vous serez trop long et ennuyeux, on ne vous écoutera plus.
La majorité de ceux qui voteront pour ces parcs éoliens le feront sur la base de ces deux affirmations sans en contrôler la validité, sans réfléchir aux conséquences sur ces magnifiques espaces naturels.
Se battre contre cette redoutable efficacité froide  et calculée demande une grande humilité et beaucoup de persévérance. De l'humilité parce qu'on perd souvent et de la persévérance parce que quand on a repéré ces mécanismes on ne peut pas accepter d'être réduit à ça.

Si vous voulez mesurer l'ampleur de l'ignorance de certains politiciens sur leur propre terrain,  visionnez ce petit bout d'émission sur France Inter, où la ministre Ségolène Royal qui sème les éoliennes dans toutes les régions de France démontre à quel point elle ne sait pas ce qu'elle fait, cliquer ici

Quand on vous parle d'éoliennes à la télévision, on ne vous montre jamais en arrière plan cette image:
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire