lundi 26 septembre 2016

Le projet du «parc» éolien dit La Rigotte (Haute Saône): Enquête publique

Le projet du «parc» éolien dit La Rigotte situé sur les communes de La Rochelle, La Quarte, Charmes Saint Valbert et Moley: 08 éoliennes, 24 Mw installés, 180m en bout de pale, s'il voyait le jour, viendrait en ajout des parcs déjà autorisés sur le secteur:

-Le «parc» dit Vannier Amance I,II,III: 17 éoliennes, 51 Mw installés, 183m en bout de pale, Fayl-Billot, Pierrefaîtes et Pressigny,
-Le «parc» dit le pays Jusséen:  08 éoliennes, 24 Mw installés, 180m en bout de pale, Vitrey-sur-Mance, Saint-Marcel et Rosières-sur-Mance,

Avec ce projet, c'est pas moins de 33 éoliennes sur plus ou moins 10km2 et pour une puissance installée de 99Mw environ qui porteraient atteinte à notre santé et qui détruiraient nos paysages .


Sans parler des nombreux autres projets (connus) s'étendant à l'Est de Langres jusqu'à la Côte d'Or avec un total estimé de 250 aérogénérateurs (nombre de projets et de machines non exhaustif). Ce territoire s'étendant sur environ 40km2.
Le tout faisant de cette zone une gigantesque zone industrielle aux nuisances et aux conséquences irréparables.


Participons!
Amis de Vitrey sur Mance, de Rosières sur Mance et de Saint Marcel et sympathisants du sud Haute Marne et de la Haute Saône, ne lâchons rien. Protégeons nos familles, notre quiétude et la biodiversité. Une poignée d'individus peut-elle «pourrir» la vie de milliers d'autres au nom d'un soit-disant profit? À vous de répondre.

Aparté
 

Lors de ma visite dans les «jardins remarquables» de Cohons (Haute Marne), j'ai appris que cette commune et une association locale avaient fait le choix du tourisme à défaut de l'éolien. Grand bien leur en a pris, car après seulement 3 ans d'exploitation, elles accueillent 5 000 visiteurs à l'année et ont créé 13 emplois locaux (essentiellement des jeunes). Bel exemple, s'il en était besoin, qu'une volonté politique, du travail des méninges et de l'huile de coude, associés à nos paysages exceptionnels du sud Haute Marne peut redynamiser un village et ses alentours. L'association et la mairie ont pour prochain objectif d'atteindre les 10 000 visiteurs et créer de nouveaux emplois.


-L'avis d'enquête publique
-À lire également:
Pour rappel, extraits de l'avis de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté et détails du projet:









php






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire