samedi 5 août 2017

Pourquoi il faut arrêter de déployer de l’éolien et du photovoltaïque

par PH
29/11/2012

Commentaire : 5 ans plus tard : 1224 zones industrielles ; 7 000 aérogénérateurs (nombre non exhaustif) https://augustinmassin.blogspot.fr/2017/07/eolien-la-france-rurale-defiguree-et_31.html

Et pourtant, les causes produisent toujours les mêmes effets.
php

Débat sur la transition énergétique

Il faut construire des réacteurs nucléaires , dont le caractère durable est établi et arrêter de déployer l’éolien et le photovoltaïque.

Parce qu’ils produisent trop peu

En 2012 l’éolien a produit de l’ordre de 12 TWh et le photovoltaïque 1 à 2 TWh. Au bout de dix ans de déploiement, on arriverait à 15 TWh éolien et 5 TWh photovoltaïque, sachant que les durées de vie de ces investissements sont de l’ordre de 20 ans. Au bout de vingt ans, alors qu’il faudra remplacer les premières éoliennes, la production atteindrait difficilement 60 TWh d’électricité fluctuante. Sachant qu’il faut 900 TWh électriques pour sortir des énergies fossiles, ces productions sont marginales.

Parce qu’ils demandent trop d’espace
En 2012, l’éolien représente déjà 300 parcs et rend inhabitable 900 km2, L’objectif du Grenelle est de construire 8000 éoliennes terrestres, on atteindrait alors le millier de parcs et une surface inhabitable de 3000 km2 ; négaWatt veut monter jusqu’à 17500 avec des éoliennes encore plus grandes.

Parce que leurs productions électriques sont très fluctuantes et ne sont pas adaptées aux besoins

La production du parc éolien peut varier brutalement de 3% à 60% de sa puissance maximale, tandis que le solaire produit majoritairement en été lorsque la demande est la plus faible.

Parce qu’on ne peut pas stocker leurs productions

Le plus grand projet de stockage électrique consiste à stocker 220 GWh par des stations de pompage et turbinage en bord de mer. C’est à dire seulement une dizaine d’heure du parc éolien du Grenelle et ce stockage n’est pas même pas encore en construction.

Parce que ça demande trop de matière par rapport à la production nucléaire

Compte-tenu de leur faible rendement et de leur faible durée de vie, l’éolien ou le solaire demande 10 fois plus de matière investie qu’un réacteur nucléaire.

Parce que ça laisse trop de déchets
Les éoliennes du Grenelle laisseront 3 millions de m3 de béton dans les champs autant que l’ensemble des déchets radioactifs sur 60 ans pour 30 fois plus d’électricité.

Parce que c’est trop cher
Sur la durée de vie, leur production et 3 à 40 fois plus chère que celle du nucléaire, sans compter l’augmentation des coûts de réseau et de stockage. L’éolien et le photovoltaïque, ce n’est pas de la croissance verte ; mais de l’inflation verte. Par leur surcoûts l’éolien et le photovoltaïque détruisent des emplois par rapport au nucléaire.

Parce que c’est majoritairement importé
Alors que les importations d’uranium permettent d’accumuler de la matière fissile et sont couvertes par des exportations d’électricité ; les coûts de l’éolien et du photovoltaïque étant plus élevés et reposant sur des importations de matériel, ils provoquent le plus de déficit commercial par kWh produit.

Parce qu’on a trop menti pour les installer

Parce que l’éolien et le photovoltaïque ont focalisé l’enjeu sur l’électricité au lieu d’envisager de sortir du gaz et du pétrole.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire