lundi 7 août 2017

Village de charme, Bèze compte miser sur le tourisme

http://france3-regions.francetvinfo.fr
Par Valentin Pasquier
15/06/2017

Commentaire : (...) Il y a une qualité de vie à Bèze qui est hors-norme. C’est vraiment le bonheur à l’état pur [...] Bèze est connu pour son bonheur de vivre [...] Évidemment, qu’il y ait victoire ou pas, on ressent déjà les retombées dès aujourd’hui, observe Yoann Dumont, le premier adjoint au maire. On dénombre plus de 2000 visiteurs supplémentaires sur un mois dans nos grottes par rapport à l’année dernière ».
Mais, on le sait bien "trop de bonheur mène à l’écœurement et à l'ennui" et suscite des jalousies des communes voisines, aussi la municipalité a décidé de noircir le tableau au quotidien de ce "bonheur est dans le pré" par... un projet de zone industrielle d'aérogénérateurs.
Sauf, que pour l'instant, il y a comme qui dirait comme un hic...
Voir
http://www.bienpublic.com/region-dijonnaise/2014/01/16/premier-rejet-pour-le-parc

A suivre...
php

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/village-charme-beze-compte-miser-tourisme-1276579.html

Mardi 13 juin, Bèze n'a pas été élu "Le village préféré des français" lors de l'émission éponyme, malgré ses charmes et son nom évocateur. Mais deux millions et demi de personnes ont parcouru le village de Côte-d'Or à travers leur télévision : la commune espère en tirer quelques bénéfices.


Mardi 13 juin, les Bézois étaient motivés, tous à fond derrière leur village. Plus de 400 habitants de Bèze, à l'est du département de Côte-d’Or, s’étaient réunis au parc de la Cure pour assister au sacre de la commune à l’émission « Le village préféré des Français ». Pour eux c’est une évidence : le village va gagner.

« Il y a une qualité de vie à Bèze qui est hors-norme. C’est vraiment le bonheur à l’état pur ! » explique Chounette. Bèze est connu pour son bonheur de vivre, symbolisé par sa fameuse fête de l'andouille et des cornichons. Au cours de cette journée, les Bézois et Bézoises sont invités à engloutir les deux aliments le plus vite possible, afin d'être couronné "roi des cornichons" et "reine des andouilles". Rien que ça.

À Bèze, un seul objectif pour être couronnée "reine de l'andouille" : terminer la charcuterie avant ses concurrentes (ici en août 2015). / © Philippe Bruchot/Maxppp

Un village quasiment gagnant
Dans la salle où l’émission est diffusée, l'audience exulte : tout le monde est fier de son village. Bèze est quasiment gagnant, puisqu'il voit son activité touristique s'envoler.

« Évidemment, qu’il y ait victoire ou pas, on ressent déjà les retombées dès aujourd’hui, observe Yoann Dumont, le premier adjoint au maire. On dénombre plus de 2000 visiteurs supplémentaires sur un mois dans nos grottes par rapport à l’année dernière ». Le nom évocateur de la commune joue aussi son rôle : un festival de l'érotisme est en préparation pour juillet 2017.

Voir
https://youtu.be/rVsnClb0Ca0?list=PLPT2FKvUxmpmw1OkyjnwTiwDw0A0YIfMD

Au moment de l'annonce des résultats, la tension est à son comble. C'est finalement le village alsacien de Kaysersberg, dans le Haut-Rhin, qui l'emporte. Bèze n'arrive que 10e sur 13 participants. Malgré tout, les habitants restent bon joueurs. Pour eux, il reste le plus beau village de France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire