mercredi 9 août 2017

Anneux (Nord) : 500 000 euros contre le passage des câbles éoliens dans le village

http://www.lavoixdunord.fr
Par Pierre-Louis Curabet Pawlak
08/08/2017

Commentaire : France 2017 : quand l'éolien et son grisbi transforment les élus de ce petit village (280 habitants) en "maîtres-chanteurs", dignes des héros de roman noir de Dashiell Hammett, de Raymond Chandler ou de Chester Himes. https://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_noir
Criminel

php

Les discussions entre les élus d’ Anneux et Enedis continuent concernant le passage dans le village des câbles du projet éolien de Graincourt. Les élus souhaitent que la société d’exploitation Nordex mette la main à la poche.

 
Le 1 er adjoint Alfred Cleuet souhaite négocier le passage des câbles de raccordement des éoliennes avec la société Nordex.

Depuis que le conseil municipal a refusé à l’unanimité le passage dans le village des câbles de raccordement des futures éoliennes de Graincourt-lès-Havrincourt, Enedis tente de dessiner un tracé qui conviendrait aux élus anneusiens. Mais les discussions piétinent.
Ainsi, après un premier contact en juin, deux représentants de l’ ex-ERDF sont venus en mairie d’ Anneux le 10 juillet dernier pour rencontrer quatre des élus anneusiens et tenter de débloquer la situation. « Ils sont venus voir pourquoi on refusait, explique le 1er adjoint Alfred Cleuet. Moi j’avais pris plein de notes sur internet. »

« Comment doit-on expliquer aux habitants que l’on va détruire les trottoirs du village ? »

Dans le secrétariat de la mairie, l’élu sort un petit carnet sur lequel il a notamment répertorié tous les impacts que causerait l’implantation des quatre éoliennes graincourtoises : impacts sur le paysage, les valeurs immobilière et locative, etc. L’élu a aiguisé ses arguments : « Comment doit-on expliquer aux habitants que l’on va détruire les trottoirs du village ? Et si ensuite ils apprennent que, de son côté, Graincourt a été arrosé de pognon. »

En effet, sur les 20,3 M d’euros que coûte le projet éolien, la société d’exploitation Nordex a budgété 120000€ d’aménagements paysagers, destinés aux abords du château d’eau et du stade de la commune, ainsi qu’à la création d’une aire de jeux.

Une part du gâteau
Au vu de ce montant, les élus anneusiens veulent leur part du gâteau : « Il faut qu’ils [Nordex] paient. S’ils paient, on veut bien que les câbles passent dans la commune », lance le 1er adjoint, qui avance le chiffre de 500 000 €. Le hic, c’est qu’aucun représentant de Nordex n’était présent lors des deux réunions de juin et juillet (1), et qu’ Enedis ne peut rien promettre en ce sens.

(1) Nous n’avons pas réussi à joindre Nordex pour savoir s’ils comptent ou non négocier avec les élus anneusiens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire