mercredi 2 décembre 2015

COP21: Le monde de demain

02 Dec 2015




Charbon: À l'infini et au-delà?


À la fin du 3° millénaire avant J-C, c’est la maîtrise de la fabrication du bronze qui a amené nos ancêtres à quitter l’âge de pierre....et non l'épuisement des pierres.
Depuis, les progrès scientifiques sont exponentiels et dépassent l’imagination.
Le domaine de l’énergie est au cœur de l’évolution de nos sociétés et ne saurait échapper au progrès, malgré la pression de lobbies qui avaient investi dans différentes énergies.
Ces groupes de pression sont d’ailleurs suffisamment habiles pour anticiper leurs restructurations.



Aujourd'hui, le charbon est désigné, à juste titre, comme l’ennemi N°1 de la planète.
En tout état de cause, pour les dégâts environnementaux de son extraction, sa pollution au dioxyde de soufre, mercure, monoxyde d’azote, arsenic, plomb ou cadmium, mais également pour ses émissions radioactives qui seraient bien supérieures à celles d’une centrale nucléaire.


Pour les énergies de demain, la France participe au projet mondial ITER qu’elle héberge sur son sol à Cadarache. Quels qu’en soient les résultats, ce projet permettra, à long terme, un bond encore inimaginable dans ce domaine.
Une technologie comparable est développée en Allemagne par l’Institut Max Planck, avec l’utilisation de la technologie Stellarator au lieu du Tokamak d’ITER.


Certains en espèrent une énergie quasi inépuisable et non émettrice de CO2 qui pourrait rendre le charbon obsolète avant 2050.


Après 19 ans de travaux et la réussite de tous ses tests préliminaires, ce «Wendelstein 7-X» de l’Institut Max Planck vient tout juste d’obtenir les autorisations pour tenter une première production expérimentale de plasma.
La question n’étant pas de savoir ce qu’il faut en espérer, mais de s’interroger sur les raisons pour lesquelles cette phase décisive de la recherche sur les énergies de demain n’est même pas mentionnée dans les médias, alors que Paris est au centre des réflexions mondiales sur ce sujet.



Selon la presse russe le lancement de l'expérience aura lieu le 10 décembre.
La COP 21 fermera ses portes le 11.


Des milliards de dollars seront alors engagés dans des technologies promises à une rapide obsolescence.

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire