jeudi 24 décembre 2015

Pas d'éoliennes autour de Flavigny-sur-Ozerain et d’Alésia

http://www.lescolporteurs.info/
Par dijon21
Le 22/12/2015


Commentaire: Une bonne nouvelle. Cependant, elle ne doit pas nous faire croire au père Noël pour autant! Dommage que la raison de ce refus (en attendant le recours au Tribunal Administratif (TA) de la société porteuse du projet?) ne soit pas:
  • La santé des riverains, 
  • Le massacre des paysages,
  • La sauvegarde de l'environnement et de la faune. 
Mais «L’impact sur les sites patrimoniaux emblématiques de Flavigny-sur-Ozerain et d’Alésia, accentué par la proximité (7 km) et la hauteur des éoliennes (206,86 m) a été considéré comme incompatible avec la préservation de ces sites».

Alésia synonyme de victoire contre l'«Empire» éolien....

Bonne lecture

php

Le préfet de la Côte-d’Or vient de refuser de délivrer les permis de construire pour le projet de parc éolien « Darcey-Corpoyer-la-Chapelle »



image: http://www.lescolporteurs.info/medias/images/eolienne-a-clitourps-by-terfili-image-d-illustration.jpg?fx=r_225_300

Un des objectifs du projet loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte est que d’ici 15 ans, 1/3 de l’énergie consommée soit renouvelable. L’éolien devant y prendre toute sa part.

Au plan national, fin septembre 2015, les données disponibles sur la puissance éolienne terrestre installée sont de 10.013 MW (sur un objectif d’éolien terrestre de 24.000 MW à l’horizon 2018).

En Bourgogne, le Schéma régional Climat Air Énergie (SRCAE) et son annexe le Schéma régional Éolien (SRE), approuvés en juin 2012, fixent un objectif de développement de l’éolien de 1 500 MW d’ici à 2020.

Toutefois, au travers de l’examen des dossiers de permis de construire et d’autorisation d’exploiter, Eric DELZANT, préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d’Or, est attentif à ce que le développement de l’énergie éolienne soit compatible avec la santé, la sécurité, la protection de la nature, de l'environnement et des paysages.

C’est pourquoi, après une instruction approfondie de ses services, il a décidé de refuser les permis de construire de quatre éoliennes à Darcey et de quatre éoliennes à Corpoyer-la-Chapelle.

En effet, l’impact sur les sites patrimoniaux emblématiques de Flavigny-sur-Ozerain et d’Alésia, accentué par la proximité (7 km) et la hauteur des éoliennes (206,86 m) a été considéré comme incompatible avec la préservation de ces sites.

En novembre dernier, le préfet avait déjà refusé la délivrance des permis de construire concernant le projet de parc éolien « Val de Vingeanne Ouest » pour cause de saturation sur le secteur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire