lundi 4 mai 2015

Éolien: Une enquête explosive diffusée sur France 3



Louis Marin Les Experts 04-05-2015

D'ici 2020, la France pourrait compter 15 000 éoliennes sur son territoire.



Pour qui le profit?.... pas pour nous assurément.
















Crédit Photo: exectouch.co.uk


Mercredi 6 mai à 23 h sera diffusée sur France 3 une enquête explosive sur les méthodes des industriels du vent. L’enquête intitulée « À qui profitent les éoliennes ? » de l’émission Pièce à conviction va incontestablement peser fortement à l’occasion du débat sur la transition énergétique et ne devrait pas laisser indifférents les députés charger d’adopter la loi.


C’est la première fois que la télévision diffuse une enquête aussi exceptionnelle sur les pratiques des promoteurs éoliens que nous dénonçons du reste depuis trois ans dans ces colonnes.


Pièces à conviction : à qui profitent les... par france3


Cette émission valide l’ensemble des constats que les associations de victimes de l’éolien dénoncent depuis un très grand nombre d’années.


L’éolien ce n’est pas la solution pour sauver la planète c’est la solution pour enrichir indûment des affairistes qui rackettent discrètement les consommateurs et les contribuables.


Le synopsis de l’émission est on ne peut plus clair:

« La France compte 5 000 éoliennes et leur nombre devrait tripler d’ici cinq ans. Que se cache-t-il derrière ces géants d'acier ? D’abord un combat, mené par des riverains qui s'organisent pour empêcher leur implantation. Face à eux : des promoteurs, français et étrangers. Certains ont bâti des fortunes en revendant très cher l’électricité produite par les éoliennes à EDF. Ce sont les consommateurs qui paient une partie de la facture, via une taxe, la CSPE (Contribution au Service Public d’Électricité) qui s’élève à 20 euros par an et par foyer».


Effectivement l’émission de France 3 que des proches ont pu voir en avant-première est édifiante et aborde sans faux semblant ce qui se cache derrière l’écolo-business.


Plusieurs aspects sont abordés:

C’est d’abord la multiplication des prises illégales d’intérêt avec un focus particulier sur le dossier de Laramiere qui a vu la condamnation par le Tribunal correctionnel de 6 élus dont un maire. Les élus n’ont pas fait appel de la décision.


L’émission traite ensuite du dossier de Esnes en Argonnes lieu de mémoire de la guerre 14-18 où les promoteurs s’échinent à vouloir installer des éoliennes au pied d’une nécropole militaire de 6 000 soldats morts pour la France.


Elle aborde également le dossier grave des mesures de compensation versées par les promoteurs éoliens. Il s’agit de sommes d’argent que paient les promoteurs aux communes recevant des éoliennes pour financer par exemple des jeux de boules …pas très légales ces mesures …À suivre…


Le téléspectateur pourra également appréhender les pressions très importantes que subissent les propriétaires terriens. Les promoteurs n’hésitent pas à demander des indemnisations gigantesques aux propriétaires qui se désistent de leurs promesses de bail.


L’émission se termine par le rachat dans des conditions particulières par EDF de la société d’exploitation d’éoliennes qui deviendra par la suite EDF Énergie Nouvelle.


Bref FR3 nous propose avec sérieux et professionnalisme une enquête sans précédant qui aura un énorme retentissement sur la suite de l’éolien en France. 

À voir absolument !


Commentaire: La CSPE de 19,5 €/MWh appliquée en 2015 représentera 15 % de la facture moyenne annuelle du consommateur alors que le montant prévisionnel calculé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) l'aurait portée à 19 %. La CSPE devrait atteindre, selon la Commission de Régulation de l’Énergie, 30 €/MWh à l’horizon 2025, soit une hausse d’environ 50  % en dix ans. Les charges à couvrir atteindraient 10,9 milliards d’euros en 2025. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Contribution_au_service_public_de_l%27%C3%A9lectricit%C3%A9)

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire