vendredi 9 octobre 2015

Grand vertige face à la diagonale du vide

Source: www.jhm.fr/Par: Frédéric Thévenin
09/10/2015


Commentaire: L'agriculture out; le Bâtiment out ; l'emploi out. À ce triste bilan, on peut y ajouter: Un déclin démographique, « la Haute-Marne perdrait d’ici 2030 près d’un habitant sur cinq ; En perdant 18,7 % de sa population en 25 ans, la Haute-Marne serait le département le plus affecté de France, loin devant le Cantal (-11,1 %) ;  Les migrations résidentielles des jeunes Haut-Marnais hors du département contribuent largement au dépeuplement. Les moins de 20 ans sont déjà actuellement moins nombreux que les personnes âgées de 60 ans ou plus. Le vieillissement de la population amplifie le déficit naturel avec une baisse des naissances et une hausse des décès. L’âge moyen des Haut-Marnais, déjà supérieur en 2005 à celui des trois autres départements, s’élèverait le plus en passant de 40,9 ans à 47,6 ans. http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=11612 . 


Les hauts marnais et plus encore le haut marnais du sud croient «que rien ne peut changer que c'est la fatalité». Il est temps de leur dire: 

  • Que la «fatalité» n'existe pas, 
  • Que c'est une histoire à dormir debout, 
  • Que ceux qui la propagent sont des pessimistes ou des menteurs. 
  • Que notre territoire à des atouts: Paysages, sites naturels, patrimoine, savoir-faire artisanal, agriculture, activités sportives, détente, quiétude, proximité de la Suisse, etc.
  • Que notre territoire a séduit, séduit et séduira encore.

Mais pour retrouver un Sud haut marnais qui «gagne», il faut commencer par renouveler le personnel politique qui ne présentent que des bilans négatifs et... qui ne brassent que du vent. En effet, la dernière idée à la mode chez ces notables, basée sur de gros mensonges (création d'emplois, recettes fiscales faramineuses, etc.), c'est de truffer de fermes éoliennes notre campagne et ainsi, 

  1. Nous priver d'un de nos atouts majeurs: Le tourisme!
  2. Enfoncer encore plus nos entreprises du Bâtiment, de l'hôtellerie, du commerce de détail, etc, dans la crise avec la perte d'emplois à la clef,
  3. Réduire de manière significative et définitive la superficie de la terre agricole (pour une éolienne, compter 1 000m2 + la construction de chemins de maintenance + la zone d'interdiction aux promeneurs),
  4. Engendrer des souffrances physiques pour une bonne partie d'entre nous,
  5. Diminuer la valeur de nos biens et de leur attrait,
  6. etc.
Toujours agir, jamais subir. Alors, commençons par le début: Préservons notre territoire de ce fléau éolien!

L'association Les Vues Imprenables vous donne rendez-vous pour une manifestation régionale pour sauvegarder notre environnement, le samedi 21 novembre 2015 à Langres. C'est ici que tout recommence...

 


Et notre jeunesse Sud haute marnaise, elle en pense quoi de sauver son environnement ? 


Bonne lecture

php









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire