mardi 10 mai 2016

Un moratoire pour la suspension de tous les projets éoliens dans un rayon de 40 km autour de Langres

Langres, première ville ayant obtenue le label «Art et Histoire» à sa création en 1985, avec ses monuments médiévaux, ses hôtels particuliers, ses musées, sa cathédrale et récemment élue, «plus belle ville fortifiée de France» est en grand danger. 


Malgré tous ses atouts reconnus et magnifiés chaque année par la venue de milliers de touristes, français et au-delà de nos frontières, elle est sous la menace d'une «invasion» éolienne (plus de 200 machines répertoriées à ce jour). Orchestrée par un très grand nombre de petits maires de nos villages et communes, pour d'utopiques raisons mercantiles, avec un mépris des populations et une morve,la marque des médiocrités, vis à vis des opposants, elle conduira notre territoire à sa défiguration à jamais, à sa «mort» économique et à l'accélération de sa désertification... Comment en effet appliquer le «faire venir, faire rester» au cœur d'une zone industrielle géante?  

Aussi, Les Vues Imprenables,de tous les combats, ont lancé une pétition qui demande aux élus les plus représentatifs du département et de la région de stopper, par tous les moyens législatifs, la catastrophe annoncée. Il est primordial que tous ceux qui aiment Langres, Sud haut marnais et autres, se mobilisent comme l'ont fait plus de 3 000 personnes lors du concours de «la plus belle ville fortifiée de France». L'union fait la force et... inversement.

Signez et faites passer, merci pour Langres et le Sud Haute Marne.
Bienvenue à vous!


OBJECTIF ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!

http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/moratoire-suspension-projets-oliens-rayon-40/15534


php






Maison des Lumières, Denis Diderot; http://www.tourisme-langres.com/




Ruelle; http://jean.gallot.free.fr/
Cathédrale St Mammès; http://jean.gallot.free.fr/
Place Jeanne Mance; https://commons.wikimedia.org



Porte des Moulins; http://jean.gallot.free.fr/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire