vendredi 29 avril 2016

Engie: Des performances freinées par les prix de l'énergie et la douceur des températures

http://www.lesechos.fr/
29/04/2016

Commentaire: (...) 
 le groupe a engagé un virage stratégique avec l'ambition de se concentrer sur les énergies bas carbone, les services énergétiques et les activités à prix régulés ou fixés par contrat, moins risquées que celles exposées aux prix de marché. (...)  . En définitive, qui va payer le «virage»?

«Angie, Angie, quand ces sombres nuages vont-ils disparaître?
Angie, Angie, où cela va-t-il nous mener ?
Sans amour dans nos âmes et sans argent dans nos poches
Tu ne peux pas dire que nous sommes satisfaits,
Mais Angie, Angie, tu ne peux pas dire que nous n'avons jamais essayé
».
Extrait de la chanson Angie, The Rolling Stones

php


Engie publie des résultats du premier trimestre 2016 pénalisés par les prix de l'énergie. - SIPA

Le producteur et fournisseur de gaz et d'électricité maintient malgré tout ses objectifs pour 2016 et ambitionne de devenir le chef de file mondial de la transition énergétique.

La chute des prix du gaz, du pétrole et de l'électricité a affecté les résultats d'Engie au premier trimestre 2016. La douceur des températures en France à cette même période a aussi pesé dans la balance. Le producteur et fournisseur de gaz et d'électricité a vu son chiffre d'affaires chuter de 14,3% à 18,9 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année.

L'Ebitda s'est replié de 1,7% à 3,5 milliards d'euros tandis que le résultat opérationnel courant a légèrement progressé, de 0,4% à 2,4 milliards. À périmètre et taux de change constants, ces indicateurs de performance opérationnelle sont toutefois nettement en hausse (respectivement 2,3% et 5,9%), soutenus par le redémarrage de trois réacteurs nucléaires en Belgique et les premiers effets d'un programme d'économies de 2,8 milliards d'euros.


Engie s'est engagé dans un virage stratégique
Malgré tout, l'ex-GDF Suez a confirmé ses objectifs pour 2016. Pour l'ensemble de l'année, Engie continue à tabler sur un résultat net récurrent compris entre 2,4 et 2,7 milliards d'euros, un objectif qui repose sur une estimation d'Ebitda allant de 10,8 à 11,4 milliards

Engie se rêve en chef de file mondial de la transition énergétique. Pour y parvenir, et affronter un environnement difficile , le groupe a engagé un virage stratégique avec l'ambition de se concentrer sur les énergies bas carbone, les services énergétiques et les activités à prix régulés ou fixés par contrat, moins risquées que celles exposées aux prix de marché.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire