dimanche 10 avril 2016

Parc éolien: Pourquoi le conseil municipal de Miallet a dit NON!

Source : Bulletin Municipal de Miallet 2015 (Dordogne)

Commentaire: La décision du conseil municipal de cette commune au-delà, d'être très positive pour les populations, la faune et l'avenir économique du territoire, est remarquable par le travail sérieux de réflexion et d'interrogation fourni par les élus pour faire leur choix. Cela nous change de nos élus sud haut marnais dont la suffisance n'a d'égal que leur paresse intellectuelle.

«L'aplomb est le mérite des médiocrités» .
Jean-Napoléon Vernier; Fables, pensées et poésies (1865)

Objectif ZÉRO éolienne et BASTA! 

php

 La société ABO WIND est porteuse d’un projet de parc éolien, à l’origine sur les communes de Miallet, Saint  Saud Lacoussière et Saint-Jory-de-Chalais. Le Conseil Municipal de Miallet a délibéré en sa défaveur. 



Nous ne sommes pas des fanatiques de l’anti-éolien ni des pro- nucléaires mais le projet porté sur notre territoire a suscité de nombreuses interrogations  

-L’éolien est-il une des solutions à la transition énergétique ? 

Aujourd’hui cela fait débat car la production d’électricité par ces machines est aléatoire. Une éolienne ne fonctionne que 30 à 40% du temps et pour assurer les 60 à 70% d’approvisionnement manquant en énergie on fait fonctionner des centrales à charbon ou à gaz carbonique (exemple en Allemagne ou au Danemark) avec les conséquences environnementales que l’on connait. Nous pensons que la réponse appropriée au problème énergétique est en priorité de réduire nos consommations d’électricité et d’utiliser les ressources telles que l’eau et le bois comme Miallet l’a réalisé lors de l’installation de la chaudière collective à bois. 

-L’impact sur le paysage ? 

Dans le projet présenté, les éoliennes (entre 6 et 10 à l’origine du projet) auraient 200 m de hauteur. Elles seraient implantées à environ 1 km du centre du bourg de Miallet, 6 km du bourg de SaintJory-de-Chalais et 4 de celui de Saint-Saud). Beaucoup citent en exemple l’éolienne de Rilhac Lastours, mais elle est seule, beaucoup plus petite… donc rien de comparable avec le projet proposé. L’impact sur l’environnement paysager de notre commune sera donc important d’autant plus qu’il faudra y ajouter les nombreux arbres coupés pour créer de larges chemins d’accès à ces machines et le raccordement au réseau haute tension. 

-Quel impact sur le tourisme et l’activité économique ?  

La dégradation du paysage aura forcément des conséquences sur l’activité touristique de notre commune. En effet, les principaux atouts de Miallet sont son environnement (calme, beauté,…) et sa nature préservée. C’est pour cette qualité de vie que viennent s’installer de nombreux retraités, que viennent les touristes. Si nous perdons cet atout, quel sera l’avenir de notre commune ? 

-Des recettes fiscales pour la commune ? 

 Aujourd’hui aucun montant de recettes fiscales pour la commune ne nous a été indiqué. Il faut savoir que les taxes liées aux éoliennes sont directement perçues par le Département et les communautés de communes, ensuite un taux est négocié avec les communes pour leur reverser l’argent encaissé. Dans le projet proposé, une partie de ces éoliennes sera sur la commune de Saint-Saud qui ne fait pas partie de notre communauté de communes. Il est donc fortement à craindre que ces revenus ne compenseront pas la baisse de l’activité économique. 

-Pourquoi nos communes ? 

À l’étude des différents projets d’implantation d’éoliennes en Dordogne, on constate que seul l’extrême Nord du département est concerné, à croire qu’il n’y a pas de vent dans le Sud. Si l’implantation d’éoliennes est un enjeu national chacun doit en prendre sa part. C’est pour toutes ces raisons que nous nous sommes opposés à ce projet qui, pour nous, comporte beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages. Miallet n’est pas une réserve d’indiens mais un lieu où les habitants et leurs représentants essaient d’analyser le plus sereinement possible les propositions qui leur sont faites avant de prendre des décisions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire