jeudi 12 novembre 2015

Côte-d'Or: Le projet de parc éolien du Val de Vingeanne Ouest enterré par le préfet !

Par Philippe Renaud et Véronique Narboux, France Bleu Bourgogne
Jeudi 12 novembre 2015 



Manifestation contre l'éolien à Bessey-en-Chaume © Maxppp


Le préfet de la Côte d’or a décidé de refuser les permis de construire de 4 éoliennes à Bourberain et de 3 éoliennes à Fontenelle. Le projet du parc éolien du Val de Vingeanne Ouest ne sortira pas de terre. Dans un communiqué, Eric Delzant parle de phénomène de saturation trop important.

Ils ne vont plus devoir se battre contre des «moulins à vent», en mai dernier les membres du collectif moratoire 21 s'étaient invités aux portes ouvertes du parc éolien de Côte-d'Or pour réclamer le gel de toutes les constructions d'éoliennes. Ont-ils été entendu par le préfet ? En tout cas, Eric Delzant a refusé les autorisations des permis de construire du projet du Val de Vingeanne Ouest «En effet, outre les covisibilités avec les éléments patrimoniaux, et notamment le château de Fontaine-Française, la proximité de ce projet éolien avec ceux déjà autorisés du Mirebellois, du Val de Vingeanne Est et les Sources du Mistral (34 éoliennes au total) et sa situation au centre de ces projets créent un phénomène de saturation qui a été estimé trop important».

Parmi les opposants à l'éolien en Côte-d'Or, il y a Michel de Broissia, le maire de Champagne-sur-Vingeanne et président de l’association pour la défense du paysage et du patrimoine de la Vallée de Vingeanne (VdV). Pour lui,le préfet a pris conscience de l'absurdité de ces parcs éoliens dans une vallée ou il n'y a pas de vent, en tout cas ou le vent souffle en rafale.


Commentaire: Félicitations au collectif moratoire 21. Nous avons le vent en poupe. Il nous pousse jusqu'aux remparts de Langres, cité jamais conquise. Le samedi 21 novembre, ses rues résonneront des chants de ceux qui refusent la fatalité et les chaînes éoliennes. Car nous sommes de ceux qui protégeons nos territoires, notre santé, nos emplois...

«Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines,
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne,
Ohé ! partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme !
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes... »

1er couplet du Chant des Partisans (Anna Marly - Joseph Kessel).


php



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire