mercredi 25 novembre 2015

Suisse: Sur la place du village de Chenit ces prochains jours, ne parlez pas aux inconnus, ils pratiquent la multiplication des voix!


http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com/




Enquête au pays de Delémont...



C'est l'histoire d'un homme qui rêvent de construire 7 éoliennes dans l'un de ces lieux où la qualité de vie se situe justement dans la quiétude d'un paysage préservé et où bien évidemment ce type de projet pose questions...



Avec l'éolien qui dit questions dit opposition. Une réalité à laquelle notre bonhomme doit faire face.

Le journal 24h justement offre une pleine page aux soucis de cet homme d'affaires, dans ses déclarations il y a une phrase qui retient toute l'attention des lecteurs jurassiens:

«Le débat est le même partout: le paysage. C’est une notion personnelle. Je reviens de Delémont, les gens s’y sont faits». (Vous pouvez lire cet article en entier ici)


Cet affirmation a soulevé de légitimes protestations de la part des «Delémont» et ils ont obtenu cette explication:


«Merci pour vos lignes. Je pense que vous faite allusion à l'article de 24 heures ce jour. Ce que j'ai dit est qu'en allant pour mes affaires à Délémont je me suis arrêté à St-Brais et j'ai posé la question à deux personnes que j'ai vu sur la place si les éoliennes les dérangeaient? Il m'a été répondu que non et qu'elles auraient préféré les voir ailleurs mais qu'elles n'y faisaient plus attention. Maintenant je ne rentrerai pas dans une polémique stérile qui consiste à dire que vous avez tort et moi raison. Les votes des neuchâtelois vont dans le sens de l'éolien par exemple. Chacun trouve ses arguments et les utilise comme ils peuvent. Je respecte les vôtres et vous souhaite une belle fin de soirée».

Chacun trouve ses arguments et les utilise comme il peut??? Peut-on accepter de la part d'une personne porteuse de projets aux conséquences énormes pour l'environnement et la population qu'elle transforme en unanimité l'avis de deux personnes, volé au bord de la route et qui n'avaient pas forcément envie de raconter leur vie à cet illustre inconnu? Porte-t-il la même rigueur aux études d'impact qu'il valide pour imposer ses machines?



Ces chercheurs de vents ont tous les droits et tous les culots. Ils savent exactement ce qu'ils font lorsqu'ils balancent une phrase comme celle-là dans la presse.


Plus bas dans son article il prétend aimer le débat d'idées et s'en réjouir.


Le lendemain un autre article donne quelques détails sur le projet que ce Monsieur défend avec notamment de faux arguments. Des détails qui posent de nouvelles questions.

Pour 7 éoliennes ( de 3MW chacune, type Enercon E115)
http://www.eoljoux.ch/PageNo.asp?Page=410

http://www.eoljoux.ch/PageNo.asp?Page=440

ce qui donne une puissance totale de 21 MW

il est annoncé une production de 60 à 65 GWh, soit un facteur de charge de 2'850 à 3'199 heures pleine charge par an, soit f = 0.325 à 0.35

En comparant avec les sites existants, et aussi les pays voisins comme la France ou l'Allemagne, la production pourrait être surévaluée de plus de 1/3, elle est même supérieure à celle de l'éolienne comparable de 3MW installée à Charrat dans la Vallée du Rhône, région la mieux ventée de Suisse

Cette surévaluation est exposée telle que vous la lisez ici à ce promoteur qui aime affronter l'opposition et débattre, sa réponse:



(...)«J'ai répondu à vos lignes en respectant votre opinion et en vous informant que je ne voulais pas rentrer dans une polémique stérile. De plus vous m'indiquez ne pas avoir l'envie de communiquer avec moi. Dès lors, restons en là. Je vous en remercie par avance». (...) Avec mes salutations


Bingo! Chaque fois que nous entrons dans le concret, la porte se ferme. Ils peuvent mentir, être pris sur le fait et continuer de se draper dans leur rôle de gentils sauveurs du climat qui n'ont de comptes à rendre à personne.

Je trouve cela formidable. Je n'ai jamais vu autant de monde sous la même bannière avec des objectifs aussi différents et une seule couleur pour éloigner l'ennemi critique: le vert.

Les missionnaires du vent... comme dirait notre souffleur Sherlock!

image:www.titoon-land.com


Commentaire: Il fait parti de l'«association»: «Promoteurs éoliens, sans frontières». À combattre sans modération!

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire