dimanche 10 juillet 2016

Bilan électrique français 2015: pas de changement

http://geopolitique-electricite.fr/
03 02 2016

Commentaire: Apparemment, les «
efforts financiers notables des Français (2 milliards /an pour le solaire)» et l'éolien ne sont pas encore insupportables à la grande majorité d'entre eux qui sont: 
  1. soient supporteurs, 
  2. soient indifférents, 
  3. soient mougeons. 
Cochez la (les) case (s) correspondante (s). 



php

Le bilan électrique 2015, publié par RTE montre une remarquable absence de changement.

Production nette à 546 TWh (+1%), part du nucléaire inchangée (76%), renouvelables autour de 19% depuis trois ans et même en baisse de 19,6% (2014) à 18,7%. Malgré des efforts financiers notables des Français (2 milliards /an pour le solaire) les progrès de celui-ci et de l'éolien ne parviennent même pas à compenser les variations de l'hydraulique dues à la météo.

Part des divers renouvelables: 
  • hydraulique, 10,8%,
  • éolien,3,9%,
  • solaire,1,4%,
  • Bioénergie renouvelable, 1,1%.
  •  La production thermique reste très faible, 6,5%,mais en augmentation d'un tiers.Comme cela est du presque uniquement à une plus forte augmentation du gaz naturel, les émissions de gaz à effet de serre de l'électricité française resteront très faibles, de l'ordre du vingtième de notre secteur énergétique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire