jeudi 14 juillet 2016

L’Allemagne en tête de la course mondiale à l’énergie nucléaire ?

http://lemontchampot.blogspot.fr/
14/07/2016

Son Stellarator Wendelstein 7-X vient, en effet de terminer avec succès sa première série de tests expérimentaux en maintenant les électrons de son plasma à la température de 100 millions de degrés pendant 6 secondes.

Son premier plasma d’hydrogène avait été maintenu une fraction de seconde lors de la grand messe des énergies propres de la COP 21, mais n’avait guère fait plus de bruit que son second plasma d’hélium, moins de 2 mois plus tard, porté à 80 millions de degrés pendant un quart de seconde.
Et c’est sur de grands bonds vers la production de l’énergie par fusion nucléaire, commercialement viable, que compte s’engager l’Allemagne à partir de 2020, sitôt après les derniers essais expérimentaux, prévus mi 2017.
L’avènement de ce Saint Graal de l’énergie pourrait-il être bien plus procheque beaucoup ne le supposent ?
Grâce au pôle d’excellence de l’Aquitaine dans le domaine du laser et au projet expérimental mondial ITER à Cadarache, espérons qu’on ne demandera pas alors à la France de rattraper son retard sur l’Allemagne dans le domaine nucléaire.


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire