dimanche 10 juillet 2016

Créer des emplois durables partagés en zone rurale

Auteur : Rédaction
Dans Emploi / RH


Commentaire: À l'attention de tous les élus (es) à la paresseuse intelligence qui bradent définitivement notre identité rurale et sa population associée pour un pseudo Eldorado éolien. Puissance éolienne installée en Normandie: 475 MW; taux de chômage:10%.
Puissance éolienne installée en Champagne Ardenne: 1595 MW; taux de chômage: 10,8%

ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!

php

En zone rurale, il est possible de créer des emplois à forte valeur ajoutée, en CDI à temps partagé. Dans le département de l’Orne, le groupement d’employeurs Progressis démontre que mutualiser des besoins à temps partiels entre plusieurs entreprises, permet de créer des emplois durables.


En rapprochant les besoins de compétences spécifiques des entreprises locales, et en animant un réseau de PME dynamiques et impliquées, Progressis a créé 40 emplois à temps partagé depuis 10 ans.


L’Orne département rural à fort passé industriel
L’Orne est un département de près de 300 000 habitants, situé à moins de 2 heures de la région parisienne.

Il a bénéficié de la décentralisation d’industries dans les années 50 et 60, ce qui a entraîné la main d’oeuvre à quitter la campagne pour les usines en recherche de bras.

Dans les années 2000, ces emplois industriels peu qualifiés n’ont pas résisté à la mondialisation ni à la concurrence des pays à main d’œuvre à bas coûts.

Les bassins d’emplois d’Alençon et d’Argentan ont ainsi perdu plus de 2 500 emplois industriels : fermeture des sites de Moulinex, d’entreprises de la métallurgie, d’équipementiers automobiles.

Malgré ces pertes d’emploi, l’Orne reste un département industriel sur un territoire rural.


Un territoire constitué de PME œuvrant dans des niches
Département pionnier de la révolution industrielle, l’Orne est constitué de PME exerçant dans des filières diversifiées: agroalimentaire, métallurgie, plasturgie, bois, filière équine, bâtiment…

Les PME ornaises font preuve d’esprit d’initiative et de réactivité pour maintenir leur savoir-faire, et pour développer de nouveaux marchés. Le dynamisme économique des PME du territoire s’appuie sur des technologies de pointe, de nouveaux procédés. De nombreuses entreprises ornaises sont très compétitives, et aussi leaders sur les marchés français et internationaux.

L’Orne compte aussi 42 entreprises centenaires qui sont toujours tournées vers l’avenir.


L’emploi à temps partagé dynamise la croissance des PME
Le temps partagé est une solution pour bénéficier des compétences d’une personne qualifiée, installée sur le territoire, et fidélisée par un contrat de travail avec le Groupement d’Employeurs.

En 2006, quinze entreprises de l’Orne se sont donc lancées dans la création du groupement d’employeurs Progressis, autour d’une valeur commune de créations d’emplois en CDI.

Les entreprises pionnières d’Argentan et d’Alençon, ont ensuite été rejointes par 40 autres PME des quatre coins du département pour se partager des salariés sur une vingtaine de métiers.

Avec le temps partagé, une PME a un expert en qualité pour répondre à de nouvelles normes, peut développer le e-commerce avec un webdesigner à temps partagé, optimise sa gestion avec une comptable mutualisée.

La création d’emplois à temps partagé engendre aussi de nouveaux emplois directs au sein des entreprises adhérentes, qui bénéficient de l’expertise en ressources humaines de la petite équipe de gestion de Progressis.


Le télétravail complémentaire de l’emploi à temps partagé
Quelques salariés du groupement d’employeurs travaillent quelques jours par mois, en télétravail principalement à leur domicile, pour limiter le temps de déplacement vers des entreprises éloignées.

Le télétravail est possible pour les fonctions supports : webmaster, chargé de communication, animateur qualité, technicien informatique…

L’Orne encourage depuis quelques années le développement du télétravail, et a permis la création de 10 télécentres.

Dans l’Orne, de nombreuses entreprises se sont impliquées dans le récent projet «télétravail et PME », dont plusieurs sont déjà utilisatrices du temps partagé avec Progressis.
10 ans de partage de salariés dans l’Orne

Lundi 20 juin 2016, Progressis a fêté ses 10 ans à la Manufacture Bohin, entreprise centenaire qui caractérise bien le riche passé industriel du département de l’Orne. Cette manifestation a confirmé que dans un département rural, il est possible de fédérer des entreprises pour de la création de richesses et d’emplois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire