jeudi 13 octobre 2016

Chine : remplacement des travailleurs agricoles par des machines

Politique et économie 
Charles Sannat
13 octobre 2016 




Commentaire: Bientôt en France au sein des exploitations agricoles qui ont pour propriétaires des fonds de pension chinois?

php

Voilà encore quelques milliers d’emplois qui vont encore définitivement disparaître et pourtant, en Chine, la main-d’œuvre agricole n’est vraiment pas chère puisqu’en plus elle est à la campagne bien loin des coûts parfois élevés des « Chinois » des villes ! 



Vous allez avoir le même phénomène partout dans le monde y compris en France, et actuellement des robots agricoles sont en phase de… commercialisation et on peut désormais s’affranchir totalement d’intervention humaine sur une parcelle. Le « paysan » va définitivement disparaître pour laisser la place à quelques salariés de grands groupes agro-alimentaires qui finiront par racheter les terres agricoles y compris à prix d’or.

Dès lors, la terre aura été privatisée. Les hommes, coupés de la nature sans possibilité de retour.

C’est un bien pathétique monde qui s’annonce.

HANGZHOU, 10 octobre (Xinhua) — La Chine a désigné l’une de ses provinces les plus riches, le Zhejiang, pour piloter la stratégie visant à remplacer les travailleurs agricoles par des machines.

Le département agricole du Zhejiang a confirmé lundi que la province avait fixé un calendrier pour devenir un modèle de l’agriculture moderne d’ici 2020.

Actuellement, la machinerie agricole est largement utilisée dans la production de céréales et d’huile au Zhejiang. L’objectif est de mécaniser la culture des légumes et des fruits, ainsi que l’élevage animal et aquatique. D’ici 2020, le Zhejiang espère mécaniser complètement environ 270 000 hectares de terres agricoles.

Dans l’aquaculture, l’alimentation et la surveillance seront automatisées. Les équipements mécaniques remplaceront les humains dans la quasi-totalité de la culture des fruits et des légumes. Les machines seront en outre capables de récolter le thé.

Li Peng, un responsable du bureau de la machinerie agricole du Zhejiang, a déclaré que l’utilisation de machines pourrait aider à résoudre le problème du manque de main-d’œuvre agricole dans les régions côtières et à améliorer l’efficacité des exploitations agricoles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire