samedi 29 octobre 2016

Suisse et... ailleurs: Eoliennes et maisons à vendre

http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com
28/10/2016
 

Commentaire: Toujours étonné pour ne pas dire surpris, que des pro-éoliens ne se précipitent pas pour acheter cette maison située dans un cadre unique et en ayant la grande joie de bientôt côtoyer leurs si chers aérogénérateurs, en grande nombre qui plus est. Et cela en est toujours ainsi ici comme ailleurs. Résistance !
php

Une vue de la Montagne de Buttes, en danger maximum.(source de l'image ici)

Nos fous des pales répètent à l'envi, qu'éoliennes et riverains font bon ménage, qu'éoliennes et immobilier sont queue et chemise, qu'éoliennes et tourisme sont comme les doigts de la main, qu'éoliennes et santé c'est béton...


Bref, si les maisons de Saint-Brais mettent des années à trouver preneurs, c'est par pur hasard. Si l'ambiance du village est détestable, c'est la faute aux anti-turbines et rien à voir avec la diffusion massive d'infrasons. Mes voisins en dépression, ceux qui souffrent d'acouphènes, de tumeurs, de maux de tête et cie... Juste du hasard. Puisqu'on nous le dit et puisqu'ils le croient, tout va bien.


J'ai une amie qui vit au paradis. La montagne de Buttes, vous connaissez? Pas facile d'y vivre. La route est longue et difficile en hiver. Elle chauffe au bois, ce qui implique de longues heures de travail pour le couper et l'entasser. Mais pour vivre là, on fait des sacrifices. Parce que c'est extrêmement beau. Grâce à ces amoureux de la nature, ces lieux restent habités et protégés et nous en profitons tous lorsque nous abandonnons le bruit de la vallée pour nous ressourcer et respirer la vie dans toute sa splendeur.


Mais mon amie prend de l'âge comme on dit, même si elle ne le montre pas :-) elle doit gentiment penser à vivre dans un lieu plus accessible, c'est la raison qui l'y oblige. Elle a donc décidé de mettre en vente son magnifique chalet. Elle aurait encore pu y rester quelques années, mais... la Montagne de Butte est menacée par un parc de 19 éoliennes géantes. Son engagement contre ce projet a usé beaucoup de ses forces. L'acharnement des autorités politiques de la région est surréaliste et celui des promoteurs du projet est très intéressé vu que le développement éolien en Suisse dort sur 14 milliards de subventions! Les ailes ont poussé dans le dos des "écologistes" industriels... mais c'est la fourche à la main qu'ils dévastent nos cimes.


Donc le chalet est en vente. Les amateurs se déplacent et s'extasient. En principe ce genre d'investissement est sans risque, ces lieux rares sont très recherchés. En choisissant d'acheter ici, mon amie savait qu'elle récupérerait sa mise pour la prise en charge de ses vieux jours. C'était compter sans l'arrivée des nettoyeurs des crêtes...


Les visiteurs se suivent, ils ont un coup de foudre, s'imaginent déjà passer leur vie dans ce paradis sur terre et s'annoncent très intéressés, la propriétaire est du genre honnête. Elle parle du projet éolien...


Ils redescendent dans le brouillard et ne donnent plus signe de vie...


Mon amie a suggéré à son agent immobilier de demander aux ex-acheteurs potentiels de motiver leur désintérêt soudain, si possible par écrit. Voici une réponse:









Ma chère amie, l'honnêteté a ses limites, si tu veux vendre ton chalet, je te conseille de donner l'adresse du site de Suisse Éole aux visiteurs pour qu'ils s'informent sur les éoliennes. Qu'ils avalent les couleuvres officielles et achètent ces maisons que leurs oui dans les urnes (lorsqu'ils votent pour des parcs à des kilomètres de chez eux) nous laissent sur les bras!


p.s. Je ne laisse pas les noms par discrétion, mais j'ai la copie du document original.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire